Doute permanent sur mon couple

Réalisée par Mind · 26 févr. 2018 Thérapie brève

Bonjour,


J'approche de mes 28ans et suis en couple depuis 2 ans et demi.

Mon partenaire représente mon idéal. On ne s'est jamais disputé en plus de deux ans de couple. Je n'ai jamais eu de relation aussi forte et solide.


Seulement cela fait plus d'1 mois que je remets notre couple en question, du matin au soir. J'en deviens épuisée et j'ai eu parfois quelques idées noires.


Je suis une personne qui déjà de nature pense enormement (trop). Et j'ai une obsessions du savoir. Il faut toujours que je sois sûre. Sinon je suis anxieuse.

D'ailleurs avant d'écrire ici j'ai écris 8 pages pour comprendre mon cerveau et comment j'en étais venue à lui faire subir une routine entraînant un "désamour"

Avec tout les éléments clés, mes peurs, ma manière de quasiment toujours pensée de manière négative, le pourquoi du comment etc...

Je suis aussi perfectioniste mais pas le "perfectionniste" qu'on sort aux entretien d'embauche. Je suis très rarement satisfaite à m'en faire du mal. Je n'accepte pas ma "médiocrité" et je cours après des choses qui n'existent pas la plupart du temps vu que j'ai une vision de choses brouillé par ce perfectionnisme. Mais vue que la magie existe pas, cela laisse place à de la frustration de ne pas pouvoir atteindre mon idéal rapidement (car je suis aussi impatiente). Et si il arrive que je sois satisfaite de quelque chose, je vérifie si c'est bien "assez" et je trouve toujours quelque chose qui va pas. Je me trouve du coup indigne d'en être satisfaite et donc heureuse. Je sais que cela vient de mon éducation. Et je travaille tant bien que mal la dessus.


Ces derniers mois ont été, c'est vrai, fatiguant pour moi. Je suis ambitieuse et je ne suis pas là où je voudrais être professionnellement parlant, cela me rend de plus en plus défaitiste, j'en arrive à un point où j'ai peur de faire les choses.


Avec mon compagnons nous avons vécue une année de relation longue distance (On avait déjà avant vécue 1 an ensemble sous le même toi avant cette séparation et tout allait parfaitement bien entre nous). Au début cela était dure mais j'ai du m'y faire. Avant son arrivée j'avais déjà une certaine appréhension "Et si quand je le revoyais mais sentiments n'étaient plus là" (je pense que ça a commencé là, car c'est une expérience que j'ai déjà vécue par le passé)

Ensuite à ça il y a le fait que nous vivons tout les deux ensemble 24h/24 car tout les deux en free-lance et dans un 15m2.

Moi qui m'était habituée à avoir mon espace je me sens souvent frustrée par sa présence.

Quand nous vivions ensemble la première année, on était dans une Maison, On avait tout les deux des emplois diffèrent nous laissant un peu d'espace.


Mais malgré le fait que je sois consciente de tout ces éléments, je tourne en rond. Je trouve une raison, m'assoie dessus un moment. Puis remet en doute la raison, et c'est repartie pour un tour.


Cela me détruit et détruit aussi ma relation car j'ai eu cette habitude de "vérifier" mes sentiments. Du coup désormais parfois quand il me touche ou quand je le regarde je n'ai plus que ses pensées et ses doutes qui apparaissent.

Car pendant plus d'un mois c'est ce que j'ai fais "vérifié". Alors même quand je veux "vivre" ma relation. Je me sens bizarre quand je le regarde, mes doutes apparaissent et c'est sans fin.


Je sais pertinemment qu'il y a un problème. Même si parfois je doute aussi qu'il y ai un problème.

J'ai du coup constamment l'impression de me mentir à moi même. Ne sachant pas sur quelle pensée me reposer.


Ça a mené quelques fois a des discussions de ruptures. "Peut être que je ne l'aime vraiment plus" mais passé la libération de l'anxiété et de mes pensées envahissante. Je me sens mal, sens que je fais une erreur et ne me voit avec personne d'autre. Car au final mon compagnon en lui même ne pose pas de problème. Passé le stade des papillons nous ne nous disputons jamais, on se soutient, j'aime sa personalité, et en plus son physique. Quand je ne doute pas il m'arrive d'être surprise d'avoir trouvé une personne aussi formidable.


Mais une fois retourné dans mes doutes je me dis que j'essaye peut être juste de me convaincre. Qu'il est l'homme idéal mais que ça ne veut pas pour autant dire qu'il est impossible que je ne l'aime pas. (Sachez qu'en écrivant ça je me trouve ridicule. Mes ces pensées sont bel et bien là parfois)


À ce rythme j'en suis venue à douter que je puisse vivre avec une personne.

Alors que j'étais si heureuse avant que ces pensée ne pointe le bout de son nez.


Je ne sais pas vers quelle spécialiste me tourner (si je dois me tourner vers un spécialiste, vue que je suis dans le doute constant). Je suis consciente de pleins d'éléments déclencheur mais je ne sais pas ce qui pourrait m'aider. Sans me sentir dans le mensonge.


Merci de m'avoir lue.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 MARS 2018

Bonjour Sama,
notre cerceau est fait pour penser, mais quelque fois il en "fait trop" et cela génère du doute.
le doute vient souvent d'un manque de confiance en soi
lorque l'on travaille sur la confiance en soi , le doute et l'insatisfaction diminue peu à peu
une manière très efficace de calmer son esprit est la relaxation et la méditation
je vous encourage à aller dans cette voie
bien à vous
Josie Laure Rubinstein

Josie Laure Rubinstein Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

215 réponses

828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AOÛT 2018

Bonjour à vous,
Avez vous discuter de tout cela avec votre compagnon? Avant d’entreprendre une thérapie il faut rétablir le dialogue, la communication dans le couple où tout peut être dit si c’est fait avec bienveillance. Apprenez à vous entendre dire ce que vous pensez et vous verrez l’impact que cela peut avoir sur la réalité. Votre compagnon n’est pas votre ennemis, il est comme vous complexe et prêt à construire cette relation avec vous et non sans vous. PARLEZ ET ENTENDEZ VOUS DIRE LES CHOSES.
Cordialement
Berrine JANSSOONE

Berrine Janssoone Psy sur Aix-en-Provence

102 réponses

558 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2018

Bonjour Sama,
Concernant vos doutes permanents, il serait bon que vous puissiez consulter un thérapeute pour vous aider à clarifier cet aspect de votre personnalité.
Pour ce qui est de votre couple, vous pourriez également envisager une thérapie conjugale qui vous permettra de faire le point sur vos sentiments vis-à-vis de votre partenaire.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Conjugal et Familial

Anonyme-314948 Psy sur Montrouge

569 réponses

1338 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 FÉVR. 2018

Bonjour Sama,

en premier, si vous faisiez surtout en sorte de ne plus être "tous les deux ensemble 24h/24 dans un 15m2" ? Nous avons tous besoin d'un minimum d'espace/temps qui ne soit qu'à nous. Ceci, juste pour sauver votre couple dans l'immédiat...

Anonyme-318660 Psy sur Retournac

490 réponses

742 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2018

Bonjour Sama

Vos symptômes s de tout savoir se déplacement continuellement et en ce moment ils se fixent sur votre compagnon.

Il me semble qu'il serait judicieux de trouver un psy pour vous faire aider, un psychanalyste ou psychologue analytique seraient à même de pouvoir vous aider à démêler les fils de vos angoisses.

Bon courage

Cordialement,

R. Perinetti

Psychanalyste

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

246 réponses

1681 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2018

Bonjour Sama,

J'aimerais vous recommander une psychothérapie de type analytique ou une psychanalyse afin que vous puissiez trouver un chemin à travers ou au-delà des doutes qui vous assaillent .

Vous souffrez de trop penser - vous l'exposez vous-même, vous en êtes consciente et il faudrait donc comprendre ce que cette abondance de pensées cache (quelle anxiété que vous ne pouvez vous avouer). La psychanalyse est vraiment indiquée ici, n'hésitez donc pas à consulter.

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

965 réponses

3934 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses