En colère en vers soi-même

Réalisée par Moreau · 10 janv. 2015 Thérapie comportementale et cognitive

Je suis en permanence en colère après moi-même, je me reproche comportements et actions ou inanitions passées. Mon manque de décisions dans ma jeunesse, aussi j'ai passé ma jeunesse à me laisser embêter et cela continue... Ceci c'est traduit par un isolement. Ainsi, au quotidien je me traite d'imbécile, de bon à rien et de mauvais à tout et ceci me semble réaliste vu que je n'ai pas été capable de réaliser quoi que ce soit et que, malgrés mes efforts tout semble se refuser.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonsoir,
Vous ne faites qu’un constat et ne posez aucune question.
Aussi je vous dirais qu’il est parfois plus facile de s’en prendre à soi qu’à la personne réellement concernée.
Cordialement,
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute, victimothérapeute

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Pourquoi vous vous dévalorisez ?
Les réponses peuvent être multiples en fonction de votre parcours de vie. Mais ces comportements de dévalorisation de vous même et d échec, peuvent être liés à votre enfance. Il est difficile de changer des habitudes de penser qui sont encrées profondément en vous. D'où la lutte, d'où les moments de découragement, de colère, de rage contre soi.
C'est pourquoi il est'important de ne pas être seule dans ce combat pour affronter ce qui se cache derrière cette souffrance.
Je pense qu'un travail analytique serait nécessaire, pour cesser ce cercle vicieux, afin d'avoir davantage confiance en vous. On sent dans votre message uneréelle volonté que cela cesse, vous y arriverez !
bien à vous
Sandra D.

Di Gregorio Sandra Psy sur Bourgoin-Jallieu

3 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Vous êtes actuellement dans un registre de ressassement qui vous enferme dans vos pensées morbides. Pour rompre cette ritournelle, vous avez déjà fait le premier pas en écrivant votre douleur, le deuxième serait d'aller à la rencontre d'un psychologue pour rompre votre sensation d'isolement et retrouver de la confiance en soi.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

comme vous l ont dit mes confrères, il faut trouver l origine de ce sentiment de dépréciation. en traitant cette base, tout rentrera dans l ordre au fur et a mesure. la thérapie est à choisir en fonction de vos disponibilités et du temps que vous souhaitez et pouvez y consacrer.
stéphanie FAURE
Chromothérapeute et conseillère en élixirs floraux du bush australien

Stéphanie Faure Psy sur Montigny-le-Bretonneux

2 réponses

6 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Votre manque de confiance en vous, vos expériences et un manque de soutien de la part de votre entourage, ont contribué à construire une image négative de vous-mêmes.
Vous ressentez de la colère contre vous lorsque vous êtes dans une situation qui vous échappe, ce qui vous empêche d'apprendre de vos erreurs et de vous servir de vos ressources intérieures pour faire face aux difficultés de la vie quotidienne.

Votre message montre que vous êtes prêt aujourd'hui à ne plus subir votre vie, et l'aide d'un psychologue y contribuera.

Isabelle Masson Psy sur Nantes

4 réponses

18 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Un travail en thérapie pourrait être indiqué pour reprendre confiance en vous, avoir une meilleure image de vous et chercher dans votre passé pourquoi vous êtes toujours en colère contre vous.

Vous pouvez changer, commencer à être plus indulgent, travailler sur votre histoire personnelle .... Essayey de comprendre comment vous en êtes arrivés là ....Courage

M Lagrange , psychologue clinicienne, Fontaine les Dijon

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir,

je lis que vous prenez pour preuves de vos croyances négatives le fait que "vous n'avez pas été capable de réaliser quoi que ce soit et que, malgré vos efforts tout semble se refuser."
Prenons un autre point de vu: c'est peut être parce que vous avez ces croyances, qu'elles doivent se réaliser. Et pour qu'elles se réalisent, il est donc nécessaire pour vous de ne réussir en rien. Inconsciemment, évidemment.
La question est: "D'ou me vient cette croyance?" Puis: "Comment changer de croyance?"

Eric Duval
Gestalt thérapeute à Lorient

L'Arbre En Soi Psy sur Lorient

12 réponses

30 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous vous maltraitez donc. En conséquence logique vous vous dépréciez de plus en plus... Pourquoi ?
Il vous faudrait, près d'un des notres, entrer dans une logique positive et de construction.
Une excellente journée à vous et surtout, courage !

C.LeVern

LeVern Catherine Psy sur Martigues

158 réponses

304 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Être en colère envers soi-même peut être dû à plusieurs facteurs. Nous retrouvons parfois dans ces colères dirigées vers soi, une tendance à se rendre responsable de façon injustifiée de ce qui se passe autour de soi, ou encore une tendance à avoir des exigences très élevées vis à vis de soi-même et se mettre du coups involontairement en échec.

Ce n'est qu'une partie des facteurs qui peuvent mener à une colère contre soi-même, j'espère que cela aura permis de vous éclairer un peu.

Cordialement,

Mayda CHEDID
Psychologue Clinicienne
Psychothérapeute

Mayda Chedid Psy sur Paris

1 réponse

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Cette colère reflète un conflit inconscient, tout travail thérapeutique, dès lors que vous serez en confiance avec le praticien sera un pas vers un allègement de ces colères, probablement accumulées du passé et du quotidien. L'écoute et la bienveillance à votre égard, la compréhension du thérapeute qui vous permettra d'exprimer vos difficultés sera un moyen de récupérer confiance en l'Autre, en vous, en la vie.
Bon courage dans votre recherche,
Bien cordialement
Catherine Duval

Catherine Duval Psy sur Eyragues

2 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Cette colère s'auto alimente et forme une défense contre une colère, non dépassée, probablement en réponse à un, ou des, traumatismes réellement vécus, ou à ce que l'on appelle des vécus de traumatisme, ce qui revient pratiquement au même. Les conflits inconscients peuvent entraver complètement et faire souffrir, il s'agit d'identifier la source et d'en comprendre les enjeux afin d'en alléger les processus.
Donner du sens à cette colère va la diluer et l'apaiser.
Bon courage dans votre démarche, une psychothérapie de soutien serait une bonne aide sur le chemin de la libération des colères. Mais tout travail thérapeutique avec un professionnel inconditionnellement soutenant et accompagnant sera certainement un pas considérable vers un mieux être.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

En vous lisant, il est évident que vous entretenez un dialogue interne chargé de dévalorisation et de critique envers vous-même. Avec les techniques d'analyse transactionnelle, on peut trouver les origines de ce discours négatif, en regardant votre histoire familiale, la façon que vos parents s'adressaient à vous, comment ils vous parlez, ce qu'ils disaient de vous et/ou comment eux mêmes parlaient d'eux. Le dialogue interne souvent est un enregistrement que l'on a fait de ce qu'on a entendu des parents. Cela ensuite fabrique des croyances fortes sur soi-même, en travaillant avec un spécialiste en Analyse transactionnelle dans votre région, peu à peu vous pouvez transformer ce dialogue interne négatif à des permissions qui vont vous aider â trouver vos ressources et d'aller de l'avant.

Bonne chance,

Dire Pour Réussir - Sima Toomari Psy sur Strasbourg

13 réponses

54 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Peut-être n’êtes-vous pas assez "prêt" pour réaliser quoi que ce soit malgré vos efforts et réussir. Votre motivation ainsi que votre état d'esprit du moment laisse entendre vos difficultés à vous détachez de vos comportements passés.
Tout peut changer, évoluer vers le mieux mais faut-il en avoir réellement le désir, la force, l’envie et se sentir prêt.
Le constat de vos états passés vous ramène constamment vers les échecs que vous avez vécus.
Vos comportements semblent « extrêmes ». Vous ne vous ménagez pas : isolement, bon à rien mauvais en tout, incapable de réaliser quoique ce soit….
Que signifie cette rancœur que vous avez envers vous-même ?
Un travail semble nécessaire pour mieux comprendre les liens, les raisons qui vous ramènent à vos histoires antérieures.

Thierry Bonsignour
Conseiller conjugal et familial
Praticien en Psychothérapie
Sophrologue

Thierry Bonsignour Psy sur Marseille

16 réponses

59 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Le fait de se rabaisser en permanence pourrait être l’expression d’un conflit entre l’image que vous avez de vous consciemment et une image idéalisée inconsciente. En somme une lutte entre le « voilà ce que je suis » et « voilà ce que je rêverais, j’aurais rêvé d’être ».
C’est une hypothèse, mais, bien entendu, tout cela mériterait d’être élaboré à travers un travail thérapeutique sur vous-même.

Cordiales salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1996 réponses

5823 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous transformez votre énergie vitale en plaisir inverse. Faites demi tour ! Et profitez aussi de la vie, la bouteille est certes à moitié vide mais aussi à moitié pleine.
Pensez à un spécialiste pour vous y aider si vous n'y arrivez pas tout seul.

Bien cordialement.
Didier Bodin

Didier Bodin Psy sur Bonneval

80 réponses

589 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Pour enrayer votre processus il faut vous débarrasser des émotions negatives liées à vos comportements passés.

Ma thérapie peut vous aider en cela.

C'est une thérapie brève et efficace.

Je vous laisse me contacter pour une prise de rdv ou de plus amples renseignements par téléphone.

Cordialement

Sandra Chevron Guerin

Sandra Guerin Psy sur Pérols

9 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir,

Retourner sa colère contre soi plutôt que de la retourner vers les autres en ce qui concerne les erreurs ou les comportements passés peut être positif car cela signifie que l'on a intégré que notre choix, nos relations, etc. ne sont imputables à personne d'autre que nous-même.

Toutefois, être constamment dans le dénigrement de soi peut être lié à du masochisme, lequel pourrait être confirmé par le fait que des personnes extérieures vous ennuient. Être le bouc émissaire est lié à cette pathologie. Ne parvenir à rien réussir malgré des efforts peut être aussi lié à une névrose d'échec (masochisme et névrose d'échec sont compatibles).

Tout ce qui est construit au niveau conscient est inconsciemment voué à l'échec. Une thérapie analytique est tout à fait à même de vous apporter vos propres explications face à votre comportement afin d'en éviter enfin la répétition. Ce sont souvent les représentations parentales durant votre enfance et l'étayage des parents (ou le manque d'étayage) qui doivent être travaillé en thérapie.

Si vous ne le faites pas, vous pourrez étoffer votre narcissisme et renforcer votre Moi. Je vous conseille d'aller vers cette voie dans le cadre d une orientation psychanalytique.

Bonne continuation à vous. Cordialement.
Corinne Alexandre

Corinne Vera Alexandre Psy sur Avignon

93 réponses

291 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Moreau,

Vos ruminations sur le passé vous empêchent de vivre heureux, votre insatisfaction chronique vis-à-vis de vous-même vous font perdre confiance en vous, votre jugement a perdu de sa bienveillance et vous vous mésestimez... Vos ressources psychologiques sont "en panne" bloquées dans un dialogue intérieur qui tourne en rond.

Ici et à présent vous en parlez, c'est déjà un pas de sortir de l'isolement et du silence. Je vous conseille de saisir ce moment pour entamer un suivi avec un psychologue.

Avec tous mes encouragements.

Magali LAZARO

Magali Lazaro Psychologue Clinicienne-Psychothérapeute Psy sur Blagnac

75 réponses

166 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Thérapie comportementale et cognitive

Voir plus de psychologues spécialisés en Thérapie comportementale et cognitive

Autres questions sur Thérapie comportementale et cognitive

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10850

psychologues

questions 6350

questions

réponses 33200

réponses