Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Enfant précoce je pense être mythomane

Réalisée par Iza le 26 avril 2017 5 réponses  · Psychologue enfant précoce

Bonjour,

Je suis une enfant, précoce, peut être que je délire ou que c'est juste la crise d'ado mais depuis toute petite j'ai une grosse tendance à mentir pour tous et n'importe quoi. Au début c'était des petits mensonges comme ceux de tout le monde mais à partir du CM2 je me suis mis à créer une amie imaginaire, à qui je parle dès qu'il ya un problème et elle me remonte le moral, je l"idolatre" en quelque sorte mais je n'en parlais à personne puis en 3 ans à peine je me suis mis a m'inventer d'autres amis (eux je ne leurs parle pas) à qui j'ai inventé une histoire je ne sais meme pas pourquoi je les ai créés mais j'ai commencé a en parler à l'école et pour rendre mon mensonge encore plus crédible je leurs ai créés une adresse email alors mes vrais amis peuvent parler avec eux même si en vrai ils me parlent à moi j'ai pas l'impression d'être moi même en leurs parlant mais bien mon mensonge vivant. Etant en avance intellectuellement parlant sur les autres je me suis vite posée beaucoup de questions j'ai pensai être bipolaire,schizophrène, depressive ou encore borderline car je lisais des articles de psycologues sur ces troubles et rien de plus facile que de se monter la tête en s'inventant les symptômes liés aux différents troubles.


Bien que très extravertie et sociale, je ne suis jamais arrivée à dire à quelqu'un ce que je ressentais, me confier je n'arrive pas à parler de ma vie privée et souvent je pleure dès que quelqu'un touche à mes mensonges tout simplement car j'ai l'impression que sans eux je n'existe pas... j'ai toujours trouvé la réalité désolante, et ridicule je sais que si maintenant je dis la vérité à mes proches je serais encore plus seule car être mythomane (je ne sais pas encore si je le suis j'attends vos avis) soit très bien vu et je comprends qui ferait confiance à une personne qui sait à peine reconnaître le vrai du faux et pour finir je n'ai jamais été très proche de ma famille j'ai deux grands frères que me rabaissent tout le temps même si c'est de l'ironie c'est souvent blessant (peut être juste moi qui n'ai pas assez d'humour sur moi même)mais malgré ça je m'entends bien avec eux je n'ai jamais eu de relations fusionnelles avec quelqu'un mais je suis passionnée par la psychologie. Je joue souvent le rôle de psy avec mes amis (j'ai quelques amis dépressifs) mais je n'arrive vraiment pas à me confier je leur ai trop menti pour faire marche arrière. Pensez-vous que je suis mythomane ?ou c'est juste la crise d'ado?ou encore un aspect de la précocité ?

Merci de votre réponse

famille , confiance , crise

Meilleure réponse

Bonjour Iza,
En premier je vous félicite pour votre analyse de vous même profonde et très "objective"
Ensuite je vous dis qu'il serait important pour vous de demander à votre médecin soignant (ou à vos parents) de vous conseiller un/une thérapeute car il/elle pourrait vous aider dans vos démarches de "connaissance de vous-même " ainsi que vous aider à comprendre le pourquoi vous avez besoin d'inventer des amis imaginaires pour "exister". Ce serait aussi utile pour voir si vous voudrez réellement entreprendre des études de psychologie ensuite.
Courage vous verrez que vous arriverez à trouver vos réponses.
Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Mademoiselle (??)
Votre récit est très bien structuré bien qu'il manque d'éléments factuels (test de précocité, votre âge, votre classe actuelle,etc..).
Il est possible...ou pas...que cela soit un tissu de mensonges.
;-)
Jean-Pierre ROMELLI

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2017

Logo Jean-Pierre Romelli Jean-Pierre Romelli

9 réponses

6 J'aime

Bonjour Iza,
Tout d’abord, vous arrivez à avoir un regard critique sur vous-même, ce qui est déjà une bonne chose. Car le mytho authentique, même s’il a des moments de lucidité sur ses mensonges, finit par faire corps à ce point avec son personnage, qu’il en retire un plaisir dont il ne peut plus se passer.
Pour le moment, laissez tomber toutes ces recherches de maladie sur Internet, n’essayez pas de jouer au psy avec vos amis et évitez de reparler avec eux de ces amis imaginaires.
Tous ces personnages imaginaires vous aident à tenir le coup car vous dites vous-même que sans eux vous n’existez pas. S’il y a une aide psychologique dans votre école ou ailleurs, prenez le temps de faire le point sur ce manque, ce besoin d’exister aux yeux des autres et de vous-même, de ne plus être rabaissée en famille. Ainsi, vous ne vivrez plus votre vie par procuration.
Pour ce qui est de la précocité, je n’ai pas d’éléments pour me prononcer.

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2017

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1837 réponses

5459 J'aime

Bonjour IZA

Sans faire de jeux de mots et si votre mythomanie sortait de votre imagination.
Avoir des amis imaginaires "c'est normal" si j'ose utiliser le mot normal. Vous leur avez donné une existence pour vous mais surtout pour les autres.

Ces amis imaginaires sont une transition entre vous et le reste de monde, ils parlent certainement de choses que vous souhaitez aborder mais que vous préférez leur attribuer. Vos amis croient surement plus les discours et les vérités de vos amis imaginaires que de vous-même.

Je pense que ce qui se profile c'est des difficultés à être vous-même, malgré votre état de surdoué (intellectuelle), vous comprenez que pour ce qui est des émotions il n'y a pas de prédisposition, on n'est pas surdoué pour aimer et encore moins pour s'aimer soi-même.

Votre intellect vous pousse à chercher des réponses rationnelles à ce que vous vivez intérieurement, alors que ce que nous sommes n'a rien de rationnel, ni les émotions et ni les sentiments sont quantifiables.

Je pense qu'en réalité vous manquez beaucoup de confiance en vous, l'extraversion que vous donnez à voir vous sert à vous protéger de ce monde extérieur que même avec un intellect hors norme nous n'arrivons pas à contrôler et à appréhender. A ce niveau, nous sommes tous au même point. Comment faire pour être aimé et perçue comme autre chose qu'une grosse tête mais comme une personne sensible (extra sensible) qui ressent beaucoup de choses mais qui a tellement de mal à les exprimer ?
Reveler la vérité sur vos amis imaginaires vous servirez à quoi ?

Je vous conseillerai Iza de vous rapprocher d'un thérapeute, psychanalyste, psychologue ou autre.

UN petit conseil si je puis me permettre, arrêtez de regarder la nosographie psychique sur internet, elle n'est pas fausse mais il n'y a rien de mieux qui se la faire expliquer par un psy qui fait de la psychopathologie au quotidien. Une théorie psy quelqu'elle soit ne se plaque pas à l'identique sur une personne.
Nous sommes bien plus qu'une somme de théories et de symptômes.

Cordialement,

R. Perinetti

Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2017

Logo Rodrigo Perinetti Rodrigo Perinetti

243 réponses

1475 J'aime

Bonjour Iza,

Que de grands mots! Mythomane, bipolaire, schizophrène, borderline etc etc! Quel théâtre et quel spectacle avec beaucoup de personnages!

Votre intérêt pour la psychologie semble cependant bien réel, aussi, plutôt que de chercher des diagnostics sur le net, ce qui n'est pas une très bonne idée, je vous recommande plutôt la lecture des textes.Ainsi, si cela vous intéresse, vous pourriez commencer par lire certains textes de Freud, l'Interprétation des Rêves, ou Psychopathologie de la vie quotidienne...

Vous ne nous indiquez pas votre âge: avez-vous 15, 16 ou 17 ans? En fait, en réalité, vous vous êtes construit un monde à part, un monde de rêve pour vous échapper un peu - ou pour échapper à ce qui vous semblait harcelant (vos frères) ou frustrant. Vous vous êtes inventé des amis imaginaires - et l'internet aujourd'hui est propice à ces inventions et vous jouez avec tous ces personnages...

Moi je trouve tout cela très créatif et pas du tout inquiétant...
Après, la question est plutôt que ferez-vous de tout ceci: du théâtre? de la psychologie? Vous avez du talent en tout cas, ce qui est une bonne chose.

Enfin, surtout, profitez de votre adolescence aussi, ne vous languissez pas trop de devenir adulte, profitez de cette belle période et de votre capacité à rêver et à imaginer. Je ne doute par ailleurs pas que vous ayez aussi les pieds sur terre.

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psycho-praticienne analytique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3651 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Enfant de 4 ans peut être précoce

7 réponses, dernière réponse le 19 Septembre 2016

Je pense être avec un pervers narcissique mais comment en être sûre?

12 réponses, dernière réponse le 12 Octobre 2017

mon fils est il précoce ?

6 réponses, dernière réponse le 28 Mars 2019

Surdouee ? Precoce? Aucun des deux?

7 réponses, dernière réponse le 21 Décembre 2018

Pourquoi je pense en permanence à mon ex ?

5 réponses, dernière réponse le 07 Janvier 2016

Ma pensée intérieur existe ?

3 réponses, dernière réponse le 25 Janvier 2019

pensée étranges en thérapie

1 réponse, dernière réponse le 06 Décembre 2017