Est-ce utile de consulter après des années de dépression ?

Réalisée par ttl · 25 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour, je suis une femme qui entre dans la trentaine et je suis en tout cas je pense être dépressive depuis mon adolescence. Je n'ai jamais consulté et je suis toujours réticente à le faire, car ça dure depuis tellement longtemps que je n'ai plus aucun espoir. Depuis quinze ans, ma vie se résume a alterner des périodes de replis complet sur moi-même avec une grande fatigue et tristesse où je n'arrive plus à sortir, quitter mon lit, me laver, me nourrir, étudier ou travailler et où je dors plus de 10h en espérant ne pas me réveiller. Cela dure entre 3-8 mois chaque année, le reste du temps j'arrive à fonctionner plus ou moins normalement. J'ai arrêté et repris mes études cinq fois, sans jamais aller au bout et à côté de ça je fais des missions d'intérim quand je peux. À l'heure où je vous parle, je ne suis pas sortie de chez moi depuis trois mois. Je me suis tellement habituée à mon état que mon anxiété et mon angoisse augmentent quand je sors de ces périodes difficiles. Je ne comprends pas, comment c'est possible que du jour au lendemain je retrouve un petit élan qui me donne envie de prendre plus soin de moi tout en étant toujours au ralenti et très fatigué. J'aimerais avoir un avis. J'ai peur de ne pas être prise au sérieux, qu'on me dise que ce n'est pas possible d'être resté autant de temps à souffrir sans rien faire et qu'on minimise ma souffrance.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 26 JANV. 2023

Bonjour

Il n'est jamais trop tard pour débuter une thérapie. Par ailleurs vous ne risquez rien à essayer.
En attendant il faudrait que vous en parliez à votre médecin traitant pour qu'il vous aide avec un traitement.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3889 réponses

20299 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 FÉVR. 2023

Bonjour,

Je suis vraiment désolée d’entendre que vous vivez tout cela. Cela doit être très fatigant. Vous pouvez vous féliciter d’avoir posté un message sur ce forum, c’est un premier pas !

Concernant vos craintes de consulter un thérapeute, je peux le comprendre, il est très difficile de se confier à quelqu’un qu’on ne connaît pas. Mais sachez que le psychologue à été formé pour ça, pour vous écoutez sans jugement et avec bienveillance. Son travail est de vous comprendre dans votre globalité avec votre aide, car c’est vous qui êtes expert de vous-même.

Si vous avez des difficultés à sortir de chez vous, il est possible de consulter des thérapeutes à distance. Ces séances permettent la même prise en charge que les consultations en présentiel.

Il est important de rappeler que la dépression est une maladie, ce qui vous arrive n’est pas de votre faute. Il pourrait être intéressant de vous rapprocher de votre médecin traitant si vous avez confiance en lui, afin de faire une première démarche vers le mieux-être.

Il n’y a pas de recette miracle, mais un psychologue peut vous aider tout d’abord en écoutant votre histoire de vie et ensuite avec votre aide vous aider à mettre en place des actions qui ont du sens pour vous tout en respectant votre rythme.

J’espère que mon message vous apportera un peu d’aide.

Prenez soin de vous.

Kelly Garcia Moreno

Garcia Moreno kelly Psy sur Nantes

6 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 FÉVR. 2023

Bonjour, je suis désolé d'apprendre que vous traversez une période difficile. Il est compréhensible de ressentir de la réticence à consulter un professionnel de la santé mentale, mais il est important de se rappeler que cela peut être très bénéfique pour votre bien-être et votre qualité de vie. Vous ne devriez pas avoir peur de ne pas être pris au sérieux ou de minimiser votre souffrance - les professionnels de la santé, et notamment les psychologues, sont formées pour cela, et sont là pour vous aider et vous accompagner dans votre processus de guérison.

Il est également important de se rappeler que la dépression est une maladie et qu'elle peut toucher n'importe qui, indépendamment de l'âge, du sexe ou de la situation personnelle. Il n'y a pas de honte à demander de l'aide et à chercher un traitement. Il est important de trouver un professionnel de la santé mentale en qui vous avez confiance, avec qui vous vous sentez à l'aise de parler et qui peut vous aider à trouver des stratégies pour gérer votre dépression.

En attendant, il peut être utile de mettre en place des stratégies d'auto-soin pour aider à gérer votre dépression. Cela peut inclure des choses simples comme manger sainement, faire de l'exercice régulièrement, avoir un horaire de sommeil régulier et prendre le temps de faire des activités qui vous plaisent. Vous pouvez également essayer des techniques de relaxation, comme la méditation ou le yoga.

N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul, et que de nombreuses personnes souffrent de dépression. Il est important de trouver un soutien, que ce soit auprès d'un professionnel de la santé mentale, d'un ami ou d'un membre de votre famille. Si vous avez besoin de parler à quelqu'un immédiatement, vous pouvez contacter une ligne d'écoute comme SOS Amitié ou le numéro vert de la Croix Rouge.

J'espère que ma réponse vous apportera un peu d'aide,
N'hésitez pas à me contacter, je reste à votre écoute,

Mélanie Maillot
Psychologue clinicienne et psychothérapeute

Mélanie Maillot Psy sur Saint-Paul (La Réunion)

126 réponses

55 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2023

Bonjour,

Comme cela fait longtemps que vous alternez entre ces périodes de dépression intense et des périodes où cela va un peu mieux, c'est devenu presque une habitude pour vous. Cette impression que rien ne pourra faire changer les choses vient de l'habituation qui a été créée. Le fait que vous ayez des moments où vous vous sentez mieux, montre que vous avez en vous des ressources vous permettant d'avancer. Cependant, ces ressources peinent à venir. Il est possible que les saisons aient un impact important sur vous ; les dépressions saisonnières ne sont pas rares. Réussir à sortir de ces périodes de replis vous demandent beaucoup d'énergie. Cela crée une fatigue à la fois mentale et physique. De plus, avec cette fatigue, toutes vos défenses tombent et c'est là où des pensées plutôt négatives entrent en jeu.

Il est possible de pouvoir sortir de cette situation : la preuve en est que chaque année, vous réussissez pendant un temps à retrouver un élan de vie. Qu'est-ce qui déclenche cet élan ? Y a-t-il des événements particuliers ou des personnes proches qui peuvent vous aider à sortir de ce repli ? Il serait intéressant de se recentrer sur vous-même, sur vos besoins et vos désirs. Qu'aimez-vous faire dans la vie ? Qu'est-ce qui vous apporte du plaisir ? Avez-vous des activités artistiques qui ont tendance à vous apaiser ? En vous reconnectant avec vos envies, avec ce qui vous fait vibrer, vous serez en mesure de cultiver cet élan de vie et de l'agrandir petit à petit. Il n'est pas trop tard pour consulter, bien au contraire. Tant que vous en avez l'envie, c'est possible ! Peut-être êtes-vous enfin prête à faire le pas et à consulter un.e thérapeute pour qu'il/elle vous guide vers l'épanouissement.

Je reste à votre écoute,

Gwenaël THING-LEOH
Psychologue clinicienne interculturelle - Psychothérapeute


Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

264 réponses

1017 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2023

Bonjour,

Votre message décrit très bien à quel point cela peut vous peser mais aussi que vous vous êtes habitué à cette douleur, incompréhension. Je comprends que vous avez l'impression qu'il n'y a aucun espoir mais votre message ici montre que vous avez envie d'essayer de changer tout cela.

Concernant votre crainte de ne pas être prise au sérieux, les psychologues sont présents pour vous écouter avec bienveillance et sans jugements. C'est un espace de parole pour vous où le psychologue s'adaptera à vos besoins et surtout à votre rythme. Vous avez le droit de comprendre ce qui se passe en vous, pourquoi vous avez des périodes si difficiles et depuis si longtemps.

Si pour vous sortir est trop difficile, vous pouvez rencontrer un professionnel en ligne à partir de votre téléphone ou ordinateur. Cela peut etre une première étape pour vous

Je reste disponible si vous avez des questions

Chloé Vermeersch - Psychologue en ligne

Chloé Vermeersch Psy sur Montpellier

56 réponses

639 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2023

Bonjour, il n'est jamais trop tard pour décider de reprendre les reines de sa vie. Il y a 3 choses importantes pour commencer une thérapie :
- que ce soit le bon moment pour vous
- que cela ait du sens pour vous
- qu'avec le thérapeute avec qui vous commencez ce chemin il y ait une Rencontre avec un grand R.
Je vous souhaite de trouver la bonne personne pour vous.
Prenez soin de vous
Aurélie Vinceneux

Aurélie Vinceneux Psy sur Saint-Maixent-sur-Vie

24 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2023

Bonjour,
La thérapie ne peut commencer que lorsque vous êtes prêtes, nous n'avançons pas tous au même rythme.
Il me semblerait intéressant d'échanger avec votre médecin traitant dans un premier temps pour la partie médicale et ensuite contacter un ou une thérapeute pour vous permettre de vous libérer de vos souffrances et vous permettre d'accéder à une vie plus douce.
Peut-être que des séances en Visio pour commencer serait plus adapter pour vous .
Je reste à votre écoute pour échanger avec vous sur vos envies, changements.
Cordialement
Anne Clairet

Anne Clairet Psy sur Saint-Malo

20 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 FÉVR. 2023

Bonjour,
Cette envie de ne rien faire qui persiste d'année en année me fait penser à de l'asthénie qui parfois, peut masquer une dépression et un état mélancolique.
Cela emmène évidemment beaucoup de passivité dans une vie à un âge où vous devriez être dans l'action.
Consultez un thérapeute vous emmènera à comprendre les raisons pour lesquelles vous vous infligez ce fonctionnement que je qualifierais d'économique. Un peu comme une vieille personne, vous vous contentez de dormir manger et rester à l'intérieur. Inconsciemment, vous vous économisez et semblez vous sacrifiez en victime !!
Une analyse vous en fera repasser par toutes les étapes de construction de votre vie psychique et l'analyste repérera les points de fixation douloureux.
Petit à petit, vous lâcherez ce "moi sacrificiel" qui vous place dans l'ombre et vous rentrerez dans l'action sur une position gagnante.
N'hésitez pas à me contacter.
Catherine Cadou
Psychanalyste.

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

160 réponses

664 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JANV. 2023

Bonjour Ttl
Pourquoi minimiser la souffrance, alors que souffrir c'est toujours souffrir. Il n'y a pas à comparer une souffrance avec une autre.
Vous souffrez et nous sommes là pour écouter votre souffrance.
Je vous reçois en rdv présentiel ou visio comme vous le souhaitez, pour vous aider à sortir de cette spirale
Avec bienveillance
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6316 réponses

3351 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JANV. 2023

Bonjour,
Personne ne va minimiser vote souffrance et il n'est jamais trop tard pour entamer un travail sur soi : vous n'avez que trente ans, la vie est devant vous !
Laissez vous guider par vote intuition et franchissez le pas ! nous sommes nombreux sur cette plateforme, il y a sûrement quelqu'un avec qui le courant passera.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4363 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JANV. 2023

Bonjour Madame,

C’est effectivement étonnant que personne de votre entourage ne se soit pas inquiété pour vous et ne vous ait pas aidé à prendre conscience que vous pouvez vous en sortir.

À priori votre message ici montre que vous avez de l’espoir et que vous cherchez des encouragements et des pistes de solutions pour mettre fin à vos périodes de souffrance.

À mon avis le mieux serait de commencer par demander à votre médecin traitant un traitement antidépresseur, ou les coordonnées d’un psychiatre qui pourra vous donner des médicaments, certainement nécessaires à vous aider à sortir de cet état de dépression.

Ensuite, vous avez aussi besoin d’une psychothérapie, pour identifier ce qui vous empêche de bien vivre, et de dépasser vos blocages et éventuelles blessures qui sont à l’origine de votre mal-être.

Je vous souhaite de trouver en vous la force d’agir pour arriver à transformer votre dépression en un « mauvais souvenir ».
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4152 réponses

11441 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour
Merci pour votre partage. Je ressens de la compassion à lire vos mots. Ne restez pas sans soutien. Passer des années en dépression jusqu'à se cloîtrer chez soi n'est pas une fatalité et ce n'est pas parce que vous y êtes resté longtemps que vous ne pourrez en sortir aujourd'hui.
Entourez vous des personnes qui sont aptes à vous entendre avec le coeur. Refusez de consulter ou de côtoyer des personnes qui mettent votre parole en doute et chercher celles qui saurons vous offrir une écoute attentive, respectueuse et bienveillante.

Je vous souhaite un cheminement fort vers vous même

- • - • - • - • - • - • -

°• Audrey Hutinet - Psycho-praticienne. •°

• Analyses de rêves par la méthode de C.G. Jung
• Transcription de voyages chamaniques
• Analyse des synchronicités

••• Consultations possibles en visio •••

- • - • - • - • - • - • -

Audrey Hutinet Psy sur Limeuil

52 réponses

49 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,

Votre désarroi semble, à travers vos mots, tout aussi fort que votre souffrance qui est bien réelle. Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour démarrer une thérapie et se faire accompagner pour aller vers un mieux-être. Et ce n’est pas parce que votre souffrance dure depuis plusieurs années qu’il faudra forcément suivre une thérapie tout aussi longue et fastidieuse pour commencer à aller mieux.
N’abandonner pas et garder l’espoir de voir votre état de santé physique et psychologique s’améliorer. La solitude et l’isolement ne feront qu’accroître votre souffrance.
Si ce n’est déjà fait, je vous invite à consulter votre médecin traitant qui pourra vous aider avec un traitement médicamenteux. Puis quand vous vous sentirez prête, démarrer une thérapie en parallèle du traitement. Et si sortir de chez vous vous semble trop compliqué ou que c’est source d’anxiété, les thérapies peuvent aussi se faire à distance.
Ce message que vous nous adressez est un premier pas. Je vous souhaite de trouver la force de faire un second pas.

Cordialement,

Charlène Frangeul
Psychologue
Thérapie brève systémique et stratégique
Hypnose Ericksonienne

Charlène Frangeul Psy sur Lassy

13 réponses

20 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,
Pour bien faire il n'est jamais trop tard. Un thérapeute ou un psy ne vous jugera pas car il y a un temps pour tout.
Avant ce n'était sans doute pas le moment pour vous.
Faites aujoud hui ce qui est bon pour vous.
Bien à vous,
Prenez soin de vous.
Je reste à votre écoute si Besoin
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Psychopraticienne en relation d'aide
Accompagnement Post Trauma- / Consultante réflexes
Thérapie individuelle et en COUPLE
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3276 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour Madame,

Votre douleur et votre inquiétude sont palpables à la lecture de votre message. Votre souffrance vous appartient, votre vécu aussi et gare à celui ou celle qui le remettrait en question. Comment peut-on douter de l’expérience d’un ou d’une autre, puisqu’elle est par essence personnelle tout comme l’est le rapport que l’on entretien à nous-même et à la vie ?

Je vous encourage à vous faire accompagner pour vous aider à traverser cette souffrance chronique.

Il existe plusieurs types de thérapies différentes, et autant d’individualités qu’il existe de psychologues, prenez le temps de trouver une personne en qui vous avez confiance, avec qui vous vous sentez de débuter un travail thérapeutique, par recommandations ou en suivant votre ressenti, c’est votre boussole.

Peut-être que votre message sur la plateforme ainsi que les réponses mes collègues et moi-même vous aideront à y voir plus clair, à clarifier et renforcer ce petit élan qui vous donne envie de prendre soin de vous, malgré la souffrance qui toujours présente, l’avoisine.

Je vous souhaite de chérir et vous laisser porter par ce petit élan,

Cdt,


Astrid Jullien
Psychologue Clinicienne et Psychothérapeute
Thérapeute PBQ
Consultations à Paris et en ligne

Astrid Jullien Psy sur Paris

15 réponses

73 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Hello ttl,

Le plus dur, c'est de faire le pas d'aller consulter. C'est se mettre en position de vulnérabilité et donner la possibilité à une personne de nous blesser plus encore.
Mais je pense que n'importe quel psychologue digne de ce nom saura reconnaître votre souffrance et vous aidera à y mettre des mots.

De plus, le parcours d'un diagnostique est bien plus complexe qu'on ne le croit. Vous souffrez peut-être de dépressions saisonnières, d'un trouble cyclothymique ou même d'un dérèglement thyroïdien. Il y a plein de choses qui peuvent expliquer une tendance à l'humeur dépressive, et ce pendant des années. Mais si on ne cherche pas, on ne risque pas de trouver le fond du problème ...

Donc encore un peu de courage, poussez la porte vers un cabinet et parlez à un professionnel. Vous méritez qu'on vous aide.

Alison Cigna Psy sur Brux

43 réponses

29 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour TTL,

Merci pour votre message à notre communauté.

Vous vouliez un avis, plusieurs vous ont été donnés ici. Je ne vais pas reprendre ce que mes consoeurs et confrères ont indiqué justement.

Ce qui me questionne est le point suivant : vous dites: lorsque je sors de ces périodes difficiles, mon anxiété et mon angoisse augmentent. Donc quand vous sortez de ces périodes de repli, de grande fatigue, de tristesse, votre anxiété et votre angoisse augmentent. Toutefois vous dites qu'en dehors de ces périodes de 3 à 8 mois, vous arrivez à fonctionner plus ou moins normalement.
La peur de ne pas être prise au sérieux, d'être jugée sur ce temps à souffrir sans rien faire, la peur qu'on minimise votre souffrance : parlez-vous de votre état ou parlez-vous d'un autre événement qui n'aurait pas été pris au sérieux, que votre souffrance aurait été minimisée alors et que le temps pour "souffrir" ne vous ai pas été accordé ?

Vous parlez d'un petit élan, je crois que vous l'avez eu en nous écrivant.
Il me semble que vous nous dites ici que vous avez donné 15 ans à "ça" et qu'il est peut-être temps maintenant de parler, de déposer votre histoire afin de dénouer quelque chose qui vous permette d'avoir à nouveau confiance en l'autre.

L'acte de consulter est un premier pas. L'acte de déposer une demande permet déjà de poser un jalon. Trouvez la personne ici qui semble vous correspondre et nul doute que votre souffrance sera accueillie, tout comme vos paroles et tout comme votre rythme.

Ce premier pas est un premier pas. Vous lui donnerez la suite qui vous convient. Mais les choses se font en se faisant.

Je reste à votre écoute.

Dalila Nourdin psychopraticienne visio & présentiel

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

319 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

bonjour

je comprends que vous avez des préoccupations concernant votre santé mentale et que vous avez des doutes quant à prendre rendez-vous pour une consultation. Il est important de se rappeler que la thérapie est un moyen de prendre soin de soi et de mieux comprendre ses émotions et ses pensées.

Il est important de se rappeler que la dépression est un trouble de santé mentale fréquent et qu'il est tout à fait possible de souffrir de dépression depuis l'adolescence. Il est tout à fait normal de se sentir réticent à consulter, mais je vous encourage à prendre rendez-vous pour une consultation, afin que nous puissions explorer ensemble vos pensées et vos émotions, et trouver des moyens de vous aider à gérer cette souffrance.

Il est important de se rappeler que je suis là pour vous écouter et pour vous soutenir, pas pour minimiser votre souffrance. Je suis là pour vous aider à comprendre

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

90 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,

La dépression est un symptôme. Elle n'est pas une cause ou une origine. Votre anxiété et votre angoisse ont aussi de bonnes raisons pour s'exprimer. Pourquoi ne pas chercher le Pourquoi ?...C'est utile pour trouver le comment au lieu de s'inscrire dans une fatalité sans fondements.
Vous n'avez jamais consulté et jamais essayé...pourquoi écrire sur le site alors?
Ne plus avoir d'espoir ne veut surement pas dire qu'il n'y a rien à faire et encore moins que les thérapeutes seront impuissants à vous comprendre.
Aucun thérapeute ne minimisera votre souffrance car aucun thérapeute ne peut se prétendre le maître étalon de votre souffrance. Votre souffrance est réelle et ca un thérapeute peut la prendre en compte et même l'entendre.
Malgré vous, vous posez deux questions essentielles : est-ce important de s'en occuper et peut-on y répondre?
Ma réponse est oui à ces deux questions. Mais pour ce faire, encore faut-il que vous en ayez l'envie et sans vous aucun thérapeute ne pourra rien faire.
Le début de vos maux débute selon vos dires depuis votre adolescence. Une période bien compliquée et cruciale ou se sont rejoué toute votre histoire depuis votre naissance.
Comment avez vous vécu cette période sera surement le premier axe de recherche de votre travail personnel.
Ce qui n'est pas sérieux c'est de croire que souffrir constamment relève de la normalité...ce qui n'est pas compréhensible c'est de vouloir continuer à vivre dans les conditions que vous décrivez.
Si vous avez écrit ces lignes c'est que quelque part au fond de vous sommeille l'idée qu'une autre vie est possible.
Je vous engage à ouvrir cette porte et à la franchir.
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3909 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,

Comment ne pas "prendre au sérieux" une telle situation ?

Vous décrivez ici les symptômes d'un trouble sévère qui pourrait être très problématique et qui s'apparente en effet à une dépression, même si l'on ne peut pas poser de diagnostic par message.

Vous avez du beaucoup endurer au cours de votre vie, et le fait que vous écriviez votre souffrance prouve que vous avez peut-être décidé de tourner une page et d'aborder votre vie et votre dépression différemment.

C'est déjà le signe d'un grand pas accompli en vous.

Vous parlez d'un "petit élan" qui vous aide à prendre soin de vous. Il faut écouter cette petite voix qui vous pousse à réagir et à basculer du côté de l'élan vital plutôt que le versant morbide de votre vie.

L'écouter et consulter car vous avez pu expérimenter le fait que seule, "ça n'avance pas".

En espérant que ma réponse a pu vous apporter un éclaircissement, je reste à votre écoute.

Michel Raffoul

Michel Raffoul Psy sur Paris

94 réponses

408 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

CHère Inconnue,

je prends ce message à coeur pour vous signifier que votre démarche de ce jour est enfin un premier pas et une prise de conscience, je vous en félicite !
vous êtes prise au sérieux, votre souffrance n'est en rien minimisée, elle est immense comme dans tout trouble de l'humeur générant et révélant à la fois un profonde tristesse et une grande souffrance psychique.
Je me permets de vous demander si vous n'avez jamais consulté au moins un médecin généraliste depuis une quinzaine d'années pour lui faire part de votre souffrance précise?
Comment est-ce possible, ne serait-ce que pour donner le change sur le plan professionnel, familial....?
N'y a t il pas a minima une personne de confiance autour de vous?
Sachez quil existe toujours de l'espoir !
Pour preuve, vous avez lancé ce message sur une plate-forme de psys, tous réunis pour entendre votre détresse et vous tendre la main. Le premier pas est le plus difficile. C'est fait.
Si vous avez peur de consulter un médecin, vous pouvez au moins tenter d'entrer en contact avec l'un d'entre nous pour mettre des mots sur votre histoire de vie, de survie ou vie par procuration dirais-je afin de comprendre comment vous en êtes parvenue à ce stade sans être aidée.
Une alternative alliant théarpeute analyste et médecin ( pour un volet nécessaire dans le traitement de votre dépression) pourrait-elle vous permettre de voir que vous êtes prise très au sérieux?
Je confirme: il n'est jamais trop tard pour consulter !!!!
Je me tiens à votre écoute, en toute bienveillance et avec empathie, en téléconsultation pour mettre des petits jalons sur votre ligne de "vie" si noueuse et dans l'ombre.
Nous sommes tous à votre disposition.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Thérapie intégrative
Praticienne en Psychothérapie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

881 réponses

8066 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,

Ce que vous décrivez ressemble à des troubles identifiés. Je vous recommande donc de consulter un psychologue, voire un psychiatre qui pourrait vraiment vous aider à vivre une vie beaucoup plus sereine et plaisante.
Ne restez pas seule avec vos troubles, il y a vraiment des choses à faire.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3253 réponses

3186 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,

En ce moment c’est vous qui minimisez votre souffrance en n’écoutant pas réellement votre détresse.
Bien sur que dans la trentaine, il y a des possibilités incroyables de guérison. Nous sommes fait pour le vivant. Vous êtes arrivée au monde avec un potentiel de vie gigantesque : la curiosité de découvrir le monde, la joie d’être en lien, l’intelligence…
Ce sont vos schémas destructeurs qui vous maintiennent dans cet état dépressif.
Des thérapeutes peuvent vraiment vous aider à vous libérer. Ce qui est important c’est de créer une alliance thérapeutique avec l’un d’eux.
Poser vous la question également : est ce que je suis motivée pour cette transformation ? Est ce que je suis prête à y mettre de l’énergie ?
Sans cette motivation, le thérapeute ne peut pas grand chose, mais avec cette détermination, de véritables miracles peuvent se produire.

Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

Chantal Michel, Thérapeute

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1059 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,

Oui, oui, oui Ttl il est urgent de vous faire accompagner.
N'en avez vous jamais parlé à votre médecin ? vous devez voir par un médecin ou un psychiatre qui vous prescrira des médicaments afin de sortir la tête de l'eau. C'est INDISPENSABLE.

En parallèle commencez aussi une thérapie pour travailler sur tout ce qui est nécessaire.
Plus vous êtes restée enfermée plus vous avez appris à votre inconscient ce mode de "protection". Il est absolument nécessaire de sortir de ce schéma. C'est ainsi que petit à petit vous retrouverez un élan. Et oui cet élan arrivera je vous l'assure.
Vous n'avez aucune honte à avoir, ce sont les signes de dépression de s'enfermer sur soi. Sachez que chacun réagit à sa façon car nous sommes des humains pas des robots.
Votre premier petit geste : prendre votre téléphone.

Courage.
Je consulte par téléphone sans soucis, vous n'aurez même pas besoin de visio si cela vous est trop difficile. Hop je le fais ; )
Votre premier geste vers la surface !

----Olga SERO-GUILLAUME----
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---


Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

355 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JANV. 2023

Bonjour,
Parfois, il est nécessaire de se faire violence afin de se libérer de tout ce qui nous encombre.
Mais effectivement, le choix d'un thérapeute reste difficile, il existe tellement d'approches.
Mais de votre côté, plus vous restez dans cette léthargie, plus vous perdez de l'estime de vous même...

Le thérapeute doit prendre en compte la fragilité de la personne qu'il reçoit, dites vous bien qu'il ne vous juge pas.
Soyez un tant soit peu ouverte à l'attention qu'il ou qu'elle vous porte. Maintenant une démarche thérapeutique n'est pas un salon de thé, parfois ça remue, mais c'est normal.
Il est parfois difficile de sortir d'une zone de confort même inconfortable. Le risque, c'est la peur de vous engager dans un mieux être... A vous de voir si ça vaut le coup ?...
Je vous conseillerai une approche intégrative (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5290 réponses

30177 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132600

réponses