Faire face à une rupture après 20 ans de vie commune

Réalisée par Gigi33 · 30 sept. 2019 Divorce

Bonjour, on mari a pris la décision de me quitter après 20 ans de vie commune.. Depuis plusieurs années, et malgré tout l'amour que je lui porte, je n'avais plus de désir pour lui. J'ai essayé travailler sur moi pour ça mairie n'est jamais revenu. Aujourd'hui, arrivé au bout du bout, il a pris sa décision. J'ai peu d'estime et de confiance en moi. J'ai très peur pour l'avenir, peur de ne pas me relever. Je m'appuyais beaucoup sur lui et je me dis que ce sera peut-être bénéfique pour que j'apprenne plus de moi et que je puisse évoluer. La solitude m'est difficile à envisager. Il fait partie de moi et je me sens meurtie sans lui... Je dois continuer d'avancer pourtant mais je suis remplie de peur, de doutes, de pouvoir affronter seule mes angoisses sans personne pour me rassurer, pour m'epauler. Ne plus avoir personne au quotidien pour échanger... J'ai peur des autres, peu confiance aux autres. Ma confiance en lui était complètement. Je ne me sentais moi même et me permettait de l'être seulement avec lui... J'ai peur que seule je ne sache pas faire, ne pas supporter la solitude et de devoir rester uniquement seule avec moi même et uniquement cela...
Je me sens vide...
Comment faire, excepté un accompagnement par un thérapeute que j'ai déjà et que je vais bien sûr continuer...
Vais-je forcément retrouver une sérénité, une envie de vivre, une place sociale même sans lui?
Je me rends compte, en écrivant cela qu'il était pour moi une béquille très importante et soutenante.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 SEPT. 2019

Bonjour Madame,

Oui, il vous est très difficile d'imaginer que vous allez pouvoir tenir debout sans l'appui de celui qui a été votre mari, votre seul ami, votre "béquille". Et il vous sera pas facile
d'apprendre à exister par vous même.
Mais vous avez fait un premier pas seule, dans la thérapie.
C'est la thérapie qui va vous permettre petit à petit de changer : vos croyances négatives sur les autres, la vie et vous même (et vous même seule et par rapport aux autres).
Toute séparation non souhaitée est un déchirement.
Il est évident que si votre relation à votre mari a été fusionnelle et quelque part fraternelle vous avez un passé qui l'explique. La thérapie va vous aider à le comprendre et vous en défaire.

Il vous faut croire que vous pouvez dépasser et les traces de votre passé et la douleur actuelle : et... même si aujourd'hui ceci vous semble insurmontable, sachez que ça ne l'est pas.

Peut être que dans les premiers temps de cette séparation vécue comme un arrachement vous pouvez prendre un antidépresseur qui vous aidera à traverser cette épreuve un peu plus facilement.
N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin. Rien ne sert de se priver d'une aide supplémentaire, ni de trop souffrir.

Je vous souhaite d'arriver à croire en vos possibilités et à vous en sortir, autonome et confiante.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4237 réponses

11656 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 OCT. 2019

Madame bonjour,

Vous n'écrivez pas depuis quand votre désir pour votre mari s'était éteint… Ni comment était votre sexualité auparavant?
20 ans de vie commune… Avez vous entretenu l'amour? Votre mari était il devenu davantage un confident, un ami, "une béquille"... Plutôt qu'un amant?
Vous êtes suivie par un thérapeute et c'est très bien dans la mesure où une notion de confiance s'est véritablement instaurée… Vous avancerez alors à votre rythme et pourrez alors faire le deuil de votre vie d'avant qui vous procurait alors certes de l'écoute mais, à vous lire, plus d''amour à proprement parler.
Le tout est maintenant de vous rencontrer. Aimez vous l'art qui peut revêtir de multiples formes (peinture, dessin, argile, musique, danse…)? L'art-thérapie est un excellent moyen pour se rencontrer… la méditation, la thérapie de groupe, l'hypnose sont encore d'autres formes de thérapie qui pourraient vous aider à vous découvrir et à prendre confiance en vous.
Le tout est maintenant de transcender vos peurs…
Je reste disponible si vous avez besoin de conseils.
Bien à vous.

Anonyme-361843 Psy sur Charleville-Mézières

247 réponses

303 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2019

Bonjour Gigi,

Votre message est très émouvant et votre souffrance est palpable.
Effectivement, poursuivre votre travail thérapeutique est important, et avec de la patience oui, il n'y a pas de raison que vous ne puissiez atteindre l'autonomie et la sérénité.
L'important aussi, peut-être, est de ne pas reproduire avec une éventuelle nouvelle relation (amoureuse ou amicale) cette relation de dépendance.
Finalement, c'est un peu comme si vous n'existiez pas sans votre mari. Il n'y avait pas deux personnes en relation mais une seule "entité". Vous n'étiez pas autonome. Or, vous parlez de problème de désir, et le désir ne peut naître que dans une relation avec un autre, quelqu'un qui est désirable parce que à distance, autre que nous. Dans la fusion le désir s'éteint puisque rien n'est à désirer (on l'a, et même, on l'est).
Peut-être que cette rupture, aussi douloureuse soit-elle, sera l'occasion pour vous de vivre vraiment votre vie, de prendre conscience de vos ressources et de vos désirs pour vous-même.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

796 réponses

1382 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2019

Bonjour Madame,
Vous traversez une période difficile aujourd'hui. Il faut en effet poursuivre votre travail thérapeutique pour comprendre et surtout connaître la personne que vous êtes, vous consolider depuis "l'intérieur" et renaître suite à cette séparation...
Le chemin peut être long mais perséverez !
Restant à votre écoute,
Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Metz

145 réponses

237 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Divorce

Voir plus de psy spécialisés en Divorce

Autres questions sur Divorce

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134350

réponses