Garçon 3 ans Crises de colères

Réalisée par MarieEvasion · 29 oct. 2021 Aide psychologique

Bonjour,
Je me permets de vous écrire car la situation actuelle me ronge...
Chaque week end à la maison, Notre petit garçon de 3 ans et demi peut nous faire vivre un véritable enfer...
Il réclame des choses et si on lui refuse il nous tape..
Après avoir essayé de nombreuses choses (dialoguer, perdre notre sang froid, ignorer...), nous avons convenu avec mon ami de lui demander de se calmer ds un coin de retrait avec un sablier...
Or, les crises sont de plus en plus fortes. Il ne reste pas assis, hurle ds nos oreilles, essaye même de griffer parfois...
Il est parfois difficile de redescendre après tant de violences...
Nous sommes désemparés et cela joue sur le climat familial et notre moral.

À l'école, tout va bien. Il est même plutôt calme quand nous allons chez des amis...mais moins dans nos familles.

Que pourrions nous ?
Je lis bcp d'articles, je suis en perpétuelle remise en question de notre façon de faire... Mais j'ai l'impression que la situation nous échappe.
J'ai peur de perdre mon petit garçon si joyeux a force de crises de colère...

Merci pour lui,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 1 NOV. 2021

Bonjour Madame,

Certes, votre jeune fils exprime ainsi sa frustration et peut être aussi autre chose en plus, fonction de son vécu et le votre.

Quelques séances chez un-e psychologue spécialisé (qui a l’habitude de travailler avec les enfants et leurs parents) ou un-e pédopsychiatre ou encore un-e thérapeute familial pourront vous apporter des réponses et des solutions.

Je vous souhaite d’arriver à apprendre comment aider votre fils à bien grandir.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

2279 réponses

6467 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 NOV. 2021

Bonjour à vous

Je me permets de répondre à cet appel au secours d'un enfant de 3 ans, car il s'agit bien de cela... Il exprime à sa façon un besoin que lui-même ne comprend pas.

les questions à se poser sont nombreuses puisqu'il ne s'est pas exprimer ce qu'il ressent !

- L'accouchement s'est-il bien passé ?
- Se passe-t-il des événements dans votre vie de couple dont il aurait pu être témoin ? (dispute, violence verbale ou autre)
- Si vous le faites garder, s'est-il passer quelque chose de traumatisant pour lui qui n'à que 3 ans 1/2
- Y a t-il un ou des événements plus ou moins choquant, perte d'un animal, deuil d'un être cher qui aurait pu l'amener à ce comportement ?
Le mieux serait que nous en discutions lors d'un appel téléphonique et que je vous renseigne sur la thérapie de psychologie énergétique particulièrement adaptée pour les enfants de cet âge.
Le but de cette thérapie est de vous rendre autonome et d'aider vos proches à aller mieux, y compris les jeunes enfants. Elle est sans douleur et peut être vue comme un jeu par l'enfant. C'est une méthode qui utilise le système des méridiens pour rééquilibrer tout le système énergétique adulte, adolescent et enfant.
Tout choc émotionnel engendre des perturbations énergétiques et c'est très certainement le cas pour votre enfant.
J'espère avoir le plaisir de vous entendre pour partager avec vous et aider votre enfant.
bien amicalement
véronique Mercier
Psychologue Energéticien (ne)
Formatrice Ingénieure Responsable Pédagogique Psychologue Energéticien (ne)
Ostéo thérapeute tissulaire

Véronique MERCIER Psy sur Calais

105 réponses

42 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 OCT. 2021

Bonjour MarieEvasion,

Votre petit garçon grandit et s'affirme, il expérimente la frustration, la colère, et toutes les autres émotions. A trois ans c'est parfois difficile de traverser ses émotions, de se sentir submergé, de se confronter aux limites physiques du monde !

Vous dites non et il vous tape (de frustration / colère / tristesse / agacement). Que vivez-vous à ce moment-là ? Que se passe-t-il pour vous, pour lui, pour votre ami ?

C'est la première exploration que je vous proposerai, bien avant de donner des conseils éducatifs que vous aurez certainement déjà lus. Si les émotions font partie de la vie, vivre les siennes, rencontrer celles de son enfant, de son parent, peut parfois être compliqué !

Comprendre ce qui se joue pour chacun de vous dans ces moments de tension vous permettra d'activer les bonnes ressources pour réagir de manière ajustée, éducative et efficace.

N'hésitez pas à vous faire accompagner !

Myriam Bouderbala
thérapeute familial.

Myriam Bouderbala Psy sur Grabels

69 réponses

140 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 OCT. 2021

Bonjour Marie,

La colère est une émotion qui vient parce qu’un ou des besoin-s sont insatisfaits. Alors oui, vous avez bien compris qu’il vous demande quelque chose et que si vous lui dites non, il y a frustration, puis colère. Quel est le besoin fondamental qu’il n’arrive pas à exprimer ?

Je prends un exemple, si votre petit garçon vous réclame un gâteau et que vous le lui refusez, il y a frustration. Je vous invite à regarder au-delà du gâteau, de quoi a t-il vraiment besoin ? D’un câlin ? D’attention ? De reconnaissance ?
Combien de temps passez-vous à jouer avec lui, à lui lire des histoires ? A faire des sorties, l’emmener à l’extérieur, découvrir des endroits inconnus ou au contraire l’emmener dans des endroits qu’il aime ?
Peut-être le faites-vous déjà et qu’il en demande toujours plus…

Vous pouvez expérimenter l’horloge.
Lorsqu’il est calme et que vous avez choisi de jouer avec lui ou de lui accorder un temps rien que pour lui, commencez par lui montrer une horloge. Si vous avez avec des aiguilles, ce sera plus visuel, dites-lui, « je suis disponible pendant 30 minutes, rien que pour toi ! » Montrez-lui la grande aiguille, là elle se trouve sur le 2, nous allons jouer ensemble jusqu’à ce que l’aiguille soit sur le 8. A ce moment-là, j’irai m’occuper de la cuisine ou autre. Est-ce que tu es d’accord pour que l’on mette cela en place ?
S’il dit non, alors tant pis, jouez avec lui, et à l’heure que vous avez dites, annoncez que votre disponibilité s’arrête là et partez à vos occupations. S’il pleure ou crie, laissez-le. Eloignez-vous. Eventuellement enfermez-vous dans une pièce où il ne pourra pas entrer. Dites-lui « je reviendrai te voir lorsque tu seras calmé ».

La punition ou la mise à l’écart ne fait que renforcer le sentiment d’injustice. Parlez de vous, dites JE, « je suis fatiguée, j’ai besoin de calme, je t’aime et je suis prête à t’ouvrir mes bras. Je prends un temps au calme et lorsque tu seras prêt nous nous retrouverons. »

Votre fils est dans une période où il cherche les limites. Il a besoin de cadre, et en même temps besoin de sécurité. Vous faîtes de votre mieux et vous sentez le découragement car la colère reste sa réponse principale.
Par contre dans d’autres lieux il ne fait pas de colère, elle est rentrée, il a besoin de décharger le trop-plein de la journée quand il est en sécurité à la maison.

La CNV, Communication Non Violente est un outil qui fonctionne bien avec les enfants. C’est une philososphie de vie qui peut vous amener à changer votre regard sur toute situation.

Je reste à votre disposition pour échanger à ce sujet si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomotothérapeute

Claire THOMAS Psy sur La Chapelle-Caro

709 réponses

551 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 OCT. 2021

Bonjour Marie,

Déjà ne vous faites pas trop de souci. Quand un enfant cri c'est qu'il veut dire quelque chose. Et cela peut rapidement disparaître.
Dans un premier temps il faudrait consulter son pédiatre, ou/et voir un neurologue pour voir s'il n'y a pas une cause somatique à ce comportement.
A priori je ne pense pas car vous indiquez qu'il est calme à l'extérieur du milieu familial.
Il doit donc s'agir de quelque chose de plus psychologique.
(il ne faut surtout pas le punir en le mettant dans un coin, vous ne faites qu'accroître son sentiment d'injustice. Malheureusement à ce stade il faut le laisser faire ses crises sans trop y faire attention. Eventuellement vous pouvez l'emmener se promener avec vous seule)
En criant de la sorte il veut dire quelque chose, soit une demande d'affection, d'attention, soit une colère contre quelque chose qui lui pose problème. Votre ami est-il le père de votre enfant ? Sinon votre enfant voit -il régulièrement son père ? Dans certains cas les enfants peuvent par exemple en vouloir à leur mère du départ de leur père ou tout faire pour mettre en échec la relation de la mère avec l'ami s'il n'est pas le père.

Il faut donc creuser.
Il serait bon de prendre un rendez vous avec un pédopsychiatre ou un psychothérapeute pour enfant.

Je reste personnellement à votre disposition en soutien éventuel pour vous, même gratuitement par mail.

Bien à vous

Michel le Baut

Michel Le BAUT Psy sur Marseille

576 réponses

1816 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70450

réponses