Mon enfant de 2 ans ne voit plus son père

Réalisée par Ana · 24 oct. 2019 Parentalité

Bonjour, mon enfant a été privé de son père des ses 3 semaines de vie pdt 7 mois ensuite il est revenu pdf 6 mois et reparti pdt 5 mois .. donc revenu a ses 22 mois.. et il est reparti .. il la revu qu'une fois depuis qu'il est reparti il y a 1 mois... mais maintenant qu'il a grandit il se souvient de lui à présent... et le réclame.. nous ne Somme pas en bon terme j'ai coupé le contact avec lui car c'est quelqu'un de mauvais .. je ne sais pas quoi faire vis a vis de mon fils .. je penses a lui mais bon je ne sais pas quoi faire... merci pour votre aide

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 24 OCT. 2019

Bonjour Ana,
Difficile de vous répondre précisément sans connaitre l'histoire de votre couple et de l'enfant. Y a-t-il un autre homme actuellement auprès de vous qui occupe la fonction paternante à la place du père biologique ? Le père biologique a-t-il reconnu l'enfant ? Son rôle auprès de l'enfant a-t-il été défini légalement? (droit de visite, autorité parentale, etc)
Vous posez un jugement de valeur assez fort sur cet homme, que vous décrivez comme "mauvais" sans donner les éléments qui motivent votre jugement. Ce qui est certain c'est que sa relation avec l'enfant est instable, mais elle existe bel et bien puisqu'il est revenu à deux reprises et que l'enfant s'en souvient positivement. Cet homme reste son père biologique, quelle que soit l'état de votre relation de conjugale avec lui.
Pour le bien de l'enfant et sa structuration, il va être important de ne pas émettre de jugement de valeur bon/mauvais sur son père biologique, tout en lui faisant comprendre que ce père ne peut pas être présent en permanence pour le moment.
A l'avenir, il serait sans doute judicieux de signer une convention entre vous deux pour définir le rôle de chacun, ou de faire appel à une méditation familiale en cas de désaccord, afin que votre enfant puisse se construire avec des repères stables et sécurisants.
Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie, Hypnose, Sophrologie
(Hérault)
Consultations en cabinet et par téléphone

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

572 réponses

748 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2019

Bonjour Ana,
Je rejoins les conseils qui vous ont été apportés. Dans votre situation il y a 2 relations distinctes. Votre relation de femme avec monsieur qui s'est soldée par une rupture. Puis la relation père-fils qui peine à se stabiliser. Nous avons effectivement peu d'éléments concernant monsieur. Une professionnelle vous propose d'envisager une médiation familiale. C'est une bonne piste. Cependant cela demandera à monsieur d'être en capacité de s'engager dans cet accompagnement. C'est ce qui m'interroge. Il semble être dans l'incapacité de s'investir dans le temps. Aurait-il une problématique autour de l'attachement?

Quoi qu'il en soit vous pouvez préserver votre fils en essayant de répondre au mieux à ses demandes. Là encore je rejoins les autres professionnels, votre fils ne peut pas se retrouver au milieu d'enjeux qui concernent les adultes. Monsieur est jugé comme mauvais par vous. D'accord. Mais votre enfant n'a pas à partager votre avis. Il faudrait donc que vous tentiez de renouer un minimum le dialogue avec son père afin d'établir les modalités de la garde de cet enfant et/ou les modalités d'un éventuel droit de visite. Je lis que l'on vous parle aussi de père biologique. Pour moi cet homme est son père, point. Il n'a pas rompu le lien, ni abandonné ses droits parentaux. Il ne s'est pas présenté, et vous ne l'avez pas présenté, comme un donneur de sperme. En revanche, vous pouvez refaire votre vie et permettre à votre fils d'avoir en plus, et non à la place, un beau-père. J'espère que vous l'aviez bien entendu ainsi.

Je vous souhaite de trouver un arrangement avec monsieur qui conviendra à tout le monde pour le bien être de votre enfant, et votre sérénité de mère.
Cordialement
Rosine
Psychologue clinicienne et Psychothérapeute
Suivi à domicile (St Raphaël) ou à distance

Anonyme-365524 Psy sur Saint-Raphaël

7 réponses

1 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2019

Bonjour,
Si on s'en tient à ce que vous dites, le père de votre enfant est toxique et surtout peu sécurisant pour lui.
Si de plus vous avez rompu les relations avec lui, ce ne doit pas être simple pour vous d'entretenir un contact pour maintenir un lien entre eux.
Vous pourriez passer par un médiateur(trice) familial(e) pour essayer de rétablir un lien.
Quoi qu'il en soit, vous pouvez toujours dire à votre enfant ce qu'il en est. Choisissez des mots simple, ne laissez pas passer vos griefs vis à vis de ce père à éclipse, ce qui n'est pas forcément simple. Un enfant même tout petit comprend bien plus de choses qu'on ne le pense.
Et surtout ne culpabilisez pas.
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

327 réponses

165 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2019

Bonjour Ana,
Donnez notre façon de penser ne sert pas à grand chose ,c'est bien plus la vôtre qui est importante . Pouvez-vous cependant éviter de dire à votre fils que son père est"mauvais" ? Il serait bon que votre fils entende son papa ,du moins au téléphone ! Vous ne racontez pas le passé ,et vous ne dites pas comment son père vit sa paternité. Pour votre fils ,son papa existe bel et bien cependant ,aussi devez vous faire intervenir ce dernier le plus possible sans émettre un quelconque jugement de valeur le concernant .
Cordialement à vous et à son père ,

Catherine POURTEIN Psy sur Buxerolles

312 réponses

159 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2019

Bonjour Ana
Nous n'avons que peu de renseignements sur l'histoire de votre coupe et des disparitions du père de votre enfant. Elles semblent cycliques voire récurrentes. La première date de peu de temps après la naissance de son fils . Vous avez pris la décision de ne plus revoir cet homme qui apparait et disparait régulièrement et surtout vous vous inquiétez des réactions de votre enfant qui le réclame. C'est tout à votre honneur. Tâchez dans un premier temps de déterminer à quels moments l'enfant réclame son père. Une question est essentielle, avez vous expliqué à votre enfant que son père redeviendra pas vivre chez vous? Il n'a que deux ans certes mais il attend sûrement de comprendre et que vous lui parliez de ce qui se passe. Des mots simples et des réponses (non provoquées) à chacune de ses demandes le rassureront. Il vous sent sûrement inquiète et réagit à votre stress. Je ne peux rien dire de la toxicité de cet homme, que vous décrivez comme mauvais. Si le contact est toujours possible avec lui il me parait nécessaire de lui expliquer que ses disparitons troublent l'enfant. Pourquoi a t-il disparu juste après sa naissance? Comment vit il sa paternité ?. La tendance voudrait qu'un père ( je parle ici du géniteur ) soit toujours le bienvenu auprès de ses enfants, hors la clinique montre des cas contraires. Une présence paternante est plus que souhaitable mais elle ne doit pas aller a l'encontre de la santé psychique ou physique de l'enfant. Et j'ajouterai de la votre également. Si vous allez bien l'enfant le sentira aussi. Je vous invite à aller voir un( e) psy pour éclaircir la situation et si c'est encore possible tentez de parler avec le père. Une dernière remarque, même si vous estimez que père est mauvais, l'enfant ne doit pas le savoir pour le moment. Vous trouverez d'autres mots pour expliquer son absence.
Brigitte Giovannucci
Psychanalyste
Sexologue.
Vaucluse

Giovannucci Brigitte Psy sur Sorgues

111 réponses

80 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2019

Ana bonsoir,

Connaissez vous la/les raison(s) qui pousse(nt) le père de votre fils à disparaitre de la circulation pendant plusieurs mois? Obligations professionnelles? Difficultés personnelles?
Quoi qu'il en soit, votre fils semble avoir besoin de connaitre son père et vous ne pouvez l'empêcher de s'attacher à lui. S'il éprouve le besoin de parler de lui, montrez vous à l'écoute; s'il désire le voir ou lui parler, il peut être opportun de vous entendre avec le père, ne serait-ce que pour l'enfant, sur un échange téléphonique et une visite dont vous fixerez ensemble la périodicité. Si le père ne souhaitait pas parler à son fils selon des créneaux fixés par avance, à vous d'expliquer à votre enfant qu'il n'est pas disponible mais que dès qu'il le sera, il sera heureux de le revoir (votre fils est encore petit pour en entendre davantage).
L'enfant possède t-il une photo de son père? Un objet lui appartenant? Il est important que son père existe pour lui, non seulement dans votre discours (qui ne sera pas négatif à son égard) mais aussi dans son environnement.
L'enfant se construit en fonction de ses deux lignées, il est donc primordial qu'il connaisse la lignée paternelle également , il en est de son équilibre psychologique.
Si son père n'était, comme vous le décrivez, pas quelqu'un de bien, laissez à votre fils, plus tard et en temps utile, le soin de le découvrir.

Bien à vous.

Carlier Sandrine Psy sur Charleville-Mézières

247 réponses

232 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2019

Bonjour Ana,
En complément des autres réponses et malgré que votre enfant soit encore très jeune, essayez de savoir quand il réclame son père, ce qu'il attend de sa présence. En effet, il cherche sans doute à combler un besoin ou un désir. Si vous découvrez son envie, vous pourrez alors l'aider à y répondre d'une autre manière.
Que faisait-il avec son père, jouait-il avec lui, sortaient-ils dans des lieux nouveaux pour votre fils, était-il affectueux ?...
Demandez à votre fils, si ton papa était là, tu dirais, tu ferais quoi de particulier ? Tu te sentirais comment ? S'il dit qu'il pourrait lui montrer sa dernière voiture, demandez alors à votre fils si ça lui irait de montrer sa voiture à ... un homme de votre entourage qui ne l'a pas encore vu.
Et si vous ne pouvez pas répondre à son désir, il aura au moins pu l'exprimer. Vous pourrez lui dire que c'est naturel d'avoir ce désir même si pour le moment son papa ne peut pas y répondre.
Les enfants comprennent beaucoup plus de choses que l'on croit et nous surprennent souvent dans leurs réponses.
Je vous souhaite de trouver parallèlement un terrain d'entente avec le père de votre enfant.
Bien à vous
Sandrine Monteiro
Guide en développement personnel et thérapeute de couple sur Dijon
En cabinet ou par téléphone.

Sandrine MONTEIRO Psy sur Fontaine-lès-Dijon

40 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2019

Bonjour Ana,
Nous ne connaissons pas toute votre histoire avec cet homme, la venue de cet enfant de quelle manière elle a été faite, etc... et la raison de son instabilité à cet homme. A t-il un problème psychologique ?...
Mais si vous pensez que le père de votre enfant n'est pas en mesure de rencontrer son fils pour un trouble d'instabilité profonde, il est préférable de parler à votre fils avec des mots simples qu'il sera à même de comprendre, que pour l'instant son papa n'est pas bien.

Maintenant, je mets des réserves sur tout ça, car encore une fois, nous ne connaissons pas votre histoire et l'éventuelle pathologie du père de l'enfant...

Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2859 réponses

11394 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11000

psychologues

questions 7000

questions

réponses 36200

réponses