Quel comportement adopté avec ma mère?

Réalisée par Latchiote62 · 22 mai 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Je poste ici en désespoir de cause. J'ai 35 ans, je suis fille unique et mon humeur est calquée sur celui de ma mère. Je vais essayer de synthétiser les choses.
Depuis toujours, j'ai des problèmes avec elle.
Quand j'étais petite, si je préférais jouer avec ma copine au lieu de rester avec elle pendant son temps de repos, j'avais le droit à "si tu ne veux pas rester avec moi, je vais me tirer une balle". La première fois que je l'ai entendu dire ça, j'avais 8 ans. Ma mère a toujours eu des crises où elle se met à crier et à se tenir les cheveux dès que quelque-chose la contrarie. Elle avait et a toujours pour habitude de ne plus me parler dès que je fais quelque chose qui ne lui convient pas.
Pendant mon enfance, ma mère avait aussi décidé que tout le temps où elle serait au travail et que moi je ne serais pas à l'école, je devais le passer chez mes grands parents maternels. Laissant mon père seul. Mon père a toujours été mis à l'écart. Il n'était pas le bienvenu chez mes grands-parents.
De ce fait, je me suis de plus en plus éloignée de lui. Surtout que mes grands-parents ne se gênaient pas pour me raconter des choses négatives sur lui. Un jour, j'ai voulu faire du coloriage chez mes grands-parents. Je suis allée chercher ma "boîte" à coloriage et bizarrement j'ai trouvé un sac lourd posé juste à côté. J'ai ouvert ce sac et y ai découvert des armes à feu. Ma grand mère est arrivée derrière moi et devant mon air étonnée, m'a dit que c'était les armes de mon père et qu'ils les avaient cachées là parce qu'il voulait me tuer. Autant vous dire que j'ai coupé toutes conversations avec lui à partir de ce jour et j'ai commencé à en avoir très peur. Je fermais ma chambre à clé la nuit.
Mes parents se disputaient souvent et de façon violente. C'était la même chose chez mes grands-parents, mon grand-père insultait copieusement ma grand mère tous les jours.
J'ai grandi tant bien que mal dans cet univers. Je m'auto-mutilais très souvent. Mes parents n'ont jamais rien vu ou n'ont pas voulu voir je ne sais pas. Pourtant c'était visible.
À 19 ans, j'ai réussi à partir pour faire mes études dans une autre région.
L'enfer a continué malgré la distance. Je devais rentrer tous les weekends. Appeler tous les deux jours. Donner mes notes. Dire ce que je faisais... Je précise que je n'étais pas dépendant d'eux.
Ma grand-mère a eu un AVC sévère en 2012. Ma mère a décidé de s'occuper d'elle à plein temps. L'enfer est monté d'un cran. Je suis devenue son souffre douleur +++!
Vu qu'elle n'avait plus de vie, je n'avais plus le droit d'en avoir non plus. Si j'avais le malheur d'oser passer une journée à la mer par exemple, je recevais les foudres. Finalement j'ai décidé de ne plus rien faire. Mais tout était toujours de ma faute.
Mon grand-père est ensuite décédé.
Ensuite ça a été mon père.
Et finalement ma grand-mère.
Il ne reste plus que ma mère et moi. Le restant de la famille ayant été soigneusement éloigné progressivement au fil des ans.
Je vis toujours à 200 kms de chez elle mais autant vous dire que je n'ai plus du tout de vie.
Je ne profite plus de rien. Je ne sors plus.
Mon humeur est calquée sur la sienne. Si elle a un soupçon d'humeur positive, je vais me détendre légèrement. Mais si c'est négatif, je vais sombrer sur plusieurs jours. Crises d'angoisse, nausées en permanence, mal de tête, pleurs et surtout idées noires.
Le négatif est bien plus présent que le positif dans sa vie. C'est elle qui a la pire des vies... Jamais de chance..
Elle se plaint tout le temps. Il n'y a jamais rien qui va. Elle a tout le temps des maladies imaginaires.
Si je pose des jours de congés, je dois impérativement venir chez elle. Et quand je suis chez elle, elle me laisse tout à faire (papiers, gérer ces rdv médicaux, faire son jardinage ou tout autres travaux). Finalement je repars travailler plus fatiguée que quand je suis partie.
Je ne sais plus quoi faire avec elle.
Elle n'écoute rien. Je lui ai proposé d'aller consulter, elle a refusé.
Je lui ai demandé d'arrêter de se plaindre de ces maux, que je ne peux pas l'aider. La réponse "tu es méchante avec moi"!
Je commence à avoir des accès de colère alors que je suis une personne très calme en temps normal. Je laisse exploser ma colère lorsque je suis seule. Je me fais très peur, je ne me reconnais plus du tout.
Merci de m'avoir lu.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137100

réponses