Rêves et “visions”? J’ai peur de dormir…

Réalisée par Meeze · 9 mai 2023 Aide psychologique

Bonjour, j’écris ce message car je me sens seule fasse à ce qu’il m’arrive, et j’ai peur d’en parler.
J’ai 18 ans (je ne sais pas si c’est important), et ça va faire un bon moment que je fais des cauchemars et rêves assez marquants. Ça a commencé par des viols, je suis toujours consciente que je rêve, et je n’ai pas compris je voyais mon, le père de ma mère me violer (c’est dur d’en parler, mais j’ai vraiment l’impression que ça doit sortir), c’est arrivé deux fois de suites. Ensuite j’ai encore fait des cauchemars ou on me violais, mais cette fois-ci c’était dans la rue et par des silhouettes toutes noires. J’en ai parlé à mon psychiatre de l’époque, mais on en a jamais rediscuter puisqu’il s’occupe que des TCA. J’en ai parlé à ma mère de ces cauchemars, et elle en parlé à son père, j’étais effrayée, mais il a simplement répondu « tu as rêvé que je te violais? D’ailleurs j’ai des problèmes d’erections à cause du traitement. » je sais c’est cru mais même après des mois je suis toujours autant choqué. Je ne veux plus le voir, il m’a toujours effrayée et j’ai l’impression que je dois me protéger. Depuis ces cauchemars, j’ai peurs de dormir, j’ai peur que ca recommence. J’ai aussi peur que mon cerveau révèle quelque chose qui s’est réellement passé. Je ne veux pas faire de conclusion, mais j’ai essayé de comprendre et les points se connectent. Sûrement une coïncidence. Ah oui dans ces rêves je me donne 5 ans pas plus.
Je fais de la déréalisation, et mon psy m’a dit que c’est souvent à cause de traumatisme, je ne suis pas professionnel donc je sais pas is j’ai bien compris, je fais de la déréalisation depuis très jeune… je veux comprendre ce qui a pu se passer pour que je devienne qui je suis aujourd’hui. Pourquoi mon cerveau est comme ça ?

Maintenant nous revenons au présent, il y a peut-être 2,3 semaines, je dansais, et je le suis retourné vers mon dressing et j’ai vu un personnage, que j’avais déjà vu plusieurs fois, et je savais pourquoi il était dans ma chambre, je le savais mais je n’en revenais pas, et ça me semblait irréel. Il était là pour m’annoncer que j’allais mourrir. Je n’ai pas peur de la mort alors je ne comprends pas d’où vient cet intérêt soudain. Bref je savais ce qu’il allait me dire, et une fois qu’il est partie j’ai pleuré, parce que je veux pas mourir, j’ai des rêves et je comprends pas pourquoi on me dit ça.
Enfin, hier soir, j’ai fais un cauchemars encore… et dans celui-ci je me voyais ainsi que ma mère, je marchais près de la mairie, puis d’un coup je me retourne car je sais qu’il y a un danger derrière moi, et la je vois un homme, brun cheveux mi longs, pull effet militaire bermuda beige, et couteau à la main. Je savais qu’il chercher des filles pour faire certaines choses, et les tuer. J’ai donc dit à ma mère qu’on devait rentrer d’urgence ou alors c’est fini, j’ai donc courue et la moi dans mon rêve ma criée que je devais me réveiller, trou noir après… je me suis réveillé mais vite rendormi et je suis retombé sur ce cauchemar, on était dans la voiture, au feu rouge et la des hommes viennent attaquer notre voiture, je savais qu’il voulais me faire du mal, ils ont essayé s’ouvrir la porte, j’ai résisté puis ils ont réussis… je me suis réveillé. Je n’avais pas de solution pour me sauver. Je sais c’est très bizarre, et pas très précis, mais personne ne peux comprendre ce que ça signifie pour moi. Je me sens observée, par quelque chose et j’ai l’impression qu’on le préviens.
J’ai envie de dormir, je suis fatiguée, mon cerveau ne s’arrête jamais, il est toujours à 3000, et je veux que ça s’arrête. Je veux que ces signaux arrêtent. Je veux être en paix. Je ne veux plus rêver, j’ai peur désolé pour les fautes, j’écris ça en pleurant alors je vois pas grands choses, je suis pas vraiment dans l’état. .

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 SEPT. 2023

Bonjour,

Bravo pour votre courage d'avoir posé cette question. Merci pour le récit détaillé de vos cauchemars et de l'ensemble du contexte.
Les cauchemars sont en général des traumatismes non métabolisés (non traités) mais censurés par notre conscience car trop douloureux ou effrayants.

Il existe deux protocoles validés scientifiquement pour faire partir rapidement vos cauchemars.

Premièrement, un traitement qui s'appelle l'IRT (Image Rehearsal Therapy), appelé RIM en français, et qui consiste, à travers un protocole précis, à réécrire votre cauchemar avec une fin alternative positive ou des éléments positifs permettant de le transformer en rêve normal. Ceci permet même, par hypothèse, d'effacer directement votre traumatisme sans que vous ayez à le verbaliser. C'est-à-dire que vous n'aurez pas à revivre, ou découvrir la nature réelle du traumatisme qui a causé ces cauchemars (y a-t-il eu viol, le viol n'a-t-il pas eu lieu, etc.).

Secondement, il existe la possibilité de changer votre rêve en prenant conscience que vous rêvez grâce à la méthode LDT (Lucid Dreaming Therapy).

Vous pouvez réserver une consultation avec notre cabinet, nous appliquerons l'un de ces deux traitements pour faire partir les cauchemars.

Par avance, bonne nuit.

Mériadek Darcel Psy sur Paris

22 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses