Trouble de la dépersonnalisation suite à une séparation

Réalisée par Germaine · 24 févr. 2023 Aide psychologique

Bonjour, j'ai quitté le père de mes enfants après une relation de 15 ans car il me délaissait totalement et semblait ne voir en moi que la dimension fonctionnelle (femme de ménage, nounou, cuisinière, secrétaire administrative ... bref, des rôles auxquels il me cantonnait). Après la séparation, j'ai vécu comme un drame absolu la garde alternée et je me suis plongée dans le travail pour oublier l'absence de mes enfants. Le père de mes enfants était devenu insignifiant pour moi, il était "le porteur de valises" quand il déposait les enfants une semaine sur deux et c'est tout.

18 mois après notre séparation, j'ai appris par mon fils que son père avait rencontré quelqu'un. Je n'ai pas réagi devant lui mais une fois seule j'ai fondu en larmes et j'ai ressenti une perte énorme, comme si c'est 18 mois plus tard que je vivais notre rupture, qu'elle m'était intolérable, que j'éprouvais un puissant chagrin à le perdre lui. J'ai essayé en vain de le reconquérir. J'avais le sentiment d'émerger d'un sommeil profond, comme si ces 18 mois là je n'avais rien vécu, rien ressenti.

En consultant des sites sur Internet, je suis tombée sur le trouble de la dépersonnalisation et je me demande si c'est ce que j'ai vécu couplé à ma dépression. Je précise que pour celle-ci, elle a été diagnostiquée par mon médecin qui m'a donné des anti-dépresseurs et somnifères et conseillé de consulter un psychologue, ce que je n'ai pas fait. Je pensais que le médicament résoudrait tout mais ce n'est pas le cas. Pensez-vous qu'un trouble de la dépersonnalisation ait pu résulter de ma séparation, dans un contexte de grande fragilité (dépression, insomnie et burn-out) ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 FÉVR. 2023

Chère Germaine,

Merci pour ce partage et félicitations d'avoir trouvé la force d'énoncer votre récit délicat et rempli de souffrance à fleur de peau.

Vous avez été à bon escient prise en charge par votre médecin (généraliste au regard de votre formulation) pour une dépression; c'est très bien mais la dépression étant une névrose à son maximum, les médicaments ne peuvent qu'effectuer une seule partie du travail de guérison. La fameuse "petite pilule du bonheur " n'existe pas. Ce serait trop simple.
La panoplie AD et somnifères en découle.
Poursuivez votre traitement bien entendu mais il faut agir en parallèle pour vous extraire de votre état de souffrance psychique acerbe.
La dépression est une pathologie en santé mentale qui doit être considérée à son juste degré de sévérité, normalement seul un médecin spécialisé ( donc un psychiatre) a le droit de poser ce diagnostic et de soumettre au patient un traitement médicamenteux.
Mis à part ce constat nécessaire après lecture de votre message, je vois que vous avez effectué des recherches sur le net, et bien évidemment des hypothèses de symptômes, des étiquettes de pathologie en découlent.
Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule mais le patient s'enfonce tout seul, il décuple son angoisse en pensant trouver des réponses et en s'auto-analysant ainsi. C'est assez consternant.
Vous parlez de "burn out", pardonnez moi mais cet état correspond à une de mes spécialités en psychothérapie ( vous pouvez consulter mon site web sous mon prénom et nom), et je crois qu'il réside un amalgame de concepts médicaux inconsidérés à réellement nuancer pour tracer la bonne démarche thérapeutique.
Vous énoncez aussi en priorité la dépersonnalisation, mais qui vous a confirmé un trouble de cet ordre ? Internet be remplace pas les praticiens.... Le trouble de la dépersonnalisation ( ou déréalisation) peut effectivement s'associer à la dépression car il révèle une intense anxiété et il est induit par un stress partculièrement sévère. Il est fréquent dans la grande anxiété.
Sur le fond, il n'est pas un réel danger, mais vous devez consulter un analyste pour réaliser une psychothérapie, c'est la psychothérapie qui fonctionne le mieux dans votre état, j'ai actuellement des patients de ce type.
Comprendre pourquoi votre psychisme s'est mis en mode "orbite" pendant ce grand laps de temps, pourquoi l'émotion de tristesse a émergé a posteriori à l'annonce de la rencontre d'une autre femme par votre compagnon, pourquoi avoir ressenti cette immense perte, ce vide alors précisemment?
Je vous invite réellement à me contacter pour effectuer cette psychothérapie en téléconsultation à votre rythme et toute bienveillance.

Tenez bon !

Avec toute mon empathie et avec authenticité.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en Psychothérapie
Psychanalyste
Thérapie humaniste et intégrative.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8648 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine,

Non vous n'avez pas de trouble de dépersonnalisation. Vous faites effectivement une dépression suite à la séparation et celle-ci a été réactivée par le fait que votre ex se mette en ménage, ce qui a accru votre sentiment de solitude et vous a fait oublié les raisons pour lesquelles vous l'aviez quitté. La solitude peut-être une épreuve mais elle n'est jamais une justification de se mettre ou remettre avec quelqu'un.
Les antidépresseurs soignent les symptômes mais pas la cause de la dépression. Ce serait effectivement bien que vous envisagiez un accompagnement psychologique.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4059 réponses

20959 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine,

Tout d'abord, bravo à vous pour demander de l'aide et prendre votre santé mentale en main.
Une rupture, après tant de temps n'est pas toujours chose facile et est souvent le déclencheur d'un mal-être et d'une perte de confiance en soi.

D'après la description de la situation, il n'y a aucune preuve que vous ayez souffert d'un trouble de dépersonnalisation. Vous plonger dans le travail serait plutôt un symptôme d'évitement mis en place pour, effectivement, oublier l'absence de votre ex-conjoint.

Il est fréquent que lorsqu'un ex-conjoint retrouve une personne avant l'autre, la personne se remette en question et se demande si elle a bien fait car elle fait des comparraisons et pense que l'autre est plus heureux.

Si vous l'avez quitté, c'est probablement que vous n'étiez plus heureuse avec lui et, d'après votre récit, il semble qu'il ne vous traitait plus à votre juste valeur.
Dans un premier temps, vous pouvez peut-être faire une liste de toutes les raisons pour lesquelles vous l'avez quitté et de tous ses défauts. Cela pourrait vous aider à vous remémorer que ce n'était pas l'homme que vous idéalisez aujourdh'ui.

Ensuite, il est primordial que vous vous occupiez de votre dépression pour aller mieux.
Il est important que vous retrouviez confiance en vous et prenez conscience de votre valeur et c'est ce que j'aide les femmes à faire lors de mes séances.

Je reste à disposition si vous avez des questions et espère avoir pu vous aider.

Melissa Vieira

Melissa Vieira Psy sur Paris

35 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine
Je ne pense pas que de décrire ce que vous avez vécu, vous sortira de votre mal être.
Si vous avez besoin de poser un mot sur ce qui vous est arrivé, demandez à un psychiatre.
Ce n'est pas rare de ressentir à retardement la souffrance que vous n'avez pas ressentie avant. Vous êtes en stress post-traumatique. Chacun vit les épreuves de façon différente et personnelle. Ne vous inquiétez pas pour ça.
C'est avec respect que je vous aide à aller mieux, et si vous le désirez, à comprendre ce qui s'est passé dans votre couple. Ainsi, lorsque vous irez mieux et que peut être vous souhaiterez rencontrer à nouveau un partenaire, vous aurez travaillé sur vous, et vous prendrez la place qui vous rendra heureuse
Avec plaisir en présentiel ou visio
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3387 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2023

Bonjour,
Eh non, mes médicaments ne font pas tout, ils ne font que réduire, voire supprimer les symptômes.
A quoi vous servirait de mettre un mot sur vos ressentis ? est-ce que cela vous dédouanerait de votre responsabilité à aller chercher les causes profondes ?
Vous avez quitté votre mari parce qu'il ne vous apportait pas ce que vous attendiez d'une relation de couple, vous avez anesthésié votre manque par le travail, ce fut un système naturel de défense, mais le fait qu'il ait rencontré une autre personne a réactivé en vous vos blessures d'abandon et de trahison.
Vous avez cherché à le reconquérir, comme une petite fille qui cherche à "récupérer" son père qui s'intéresse à quelqu'un d'autre qu'à elle. Cela s'appelle la dépendance affective.
Votre histoire doit s'appréhender à deux niveaux : le premier est celui de l'avenir de votre couple : on peut toujours espérer un nouveau départ mais la condition préalable est qu'il existe encore de l’amour véritable, et des deux côtés. Qu'en est-il de vous , avez vous de vrais sentiments ou bien êtes vous blessée parce qu'il a osé aller vers une autre femme ? et qu'en est-il de lui ?
Le second niveau et celui de votre développement personnel : si vous guérissez pas votre dépendance affective, vous allez reproduire le schéma avec cette fausse croyance que seul l’être aimé peut combler la carence affective d'origine . C'est cela que votre mari et venu vous faire travailler en réactivant les mémoires de votre enfance : qu'avez vous vu, entendu, vécu qui a pu installer en vous cette peur d'être abandonnée ?
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4420 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2023

Bonjour
Alors effectivement je vois que vous souffrez beaucoup de cette séparation. Vous avez garde espoir pour votre couple ou étiez vous dans le.deni.
La dépression est une maladie qui se soigne par antidépresseur et anxiolytique ou hypnotique .
La.depersonnalisation est un mécanisme de défense pour éviter de se retrouver face à une situation qui vous met à mal psychologiquement.
Je vous conseille de faire une psychothérapie poir vous aider à avancer
Bien a vous

Sandrine Debacker Psy sur Gap

49 réponses

23 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine,
Je ne pense pas que vous souffriez d'un trouble de la dépersonnalisation.
Vous ne parlez pas de ce que vous avez vécu les 18 mois post séparation. Étiez-vous bien? Avez-vous retrouvé une vie, un rythme qui vous correspondent ?
Le fait de réagir à la rencontre faite par votre ex mari marque pour vous comme un point de non retour et votre réaction parle probablement d'une blessure d'abandon.
Une aide psychologique pour comprendre de quoi parle votre réaction et pour vous en libérer me paraît essentielle.
Je vous souhaite une bonne continuation.
Anne-Laure Lesportes
Psychopraticienne

Anne Laure Lesportes Psy sur Marseille

24 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine,
Une séparation est un moment difficile, que ce soit pour la personne qui part ou celle qui est quittée.
Vous le dites vous-même, vous vous êtes jetée dans le travail. Alors, vous n'avez alors pas pris le temps de faire "le deuil" de votre vie commune.
Et, tout à coup, en apprenant que votre ex avait rencontré quelqu'un, c'est potentiellement la perte de votre relation qui vous aura mise dans cet état.
Vous étiez dans le déni plutôt que vivant une dépersonnalisation. Le déni est une étape naturelle du deuil. Alors, il est temps pour vous de suivre les conseils de votre médecin et de consulter un.e professionnel.le pour prendre soin de vous.
Bon courage
Je reste à votre écoute.
Raphaëlle Richaud

Raphaëlle Richaud Psy sur Paris

60 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour,

Merci pour votre retour.

Vous avez plus jouer un rôle et vous vous êtes sacrifié pour votre famille et votre conjoint.

Il y a un besoin de changement pour vous et de vous reconstruire seule, vous reconnaître vraiment car vous avez perdu de vue qui vous êtes vraiment.

La vie vous invite à vous aimer et vous respecter car il question de votre responsabilité d’accepter cette situation.

Je suis accompagnante en féminin sacré et je suis moi aussi passer par cette épreuve.

Il est temps de décider d’aller mieux et les médicaments ne vont rien guérir juste calmer en surface.

Voir la vérité en face.

Je suis disponible pour vous accompagner à retrouver l’amour de soir et vous aider dans votre renaissance de femme véritable.

A vous de le décider.

Laetitia - thérapeute Holistique et accompagnante en féminin sacré, énergéticienne

En visio ou en présentiel

Laetitia Rouquayrol Psy sur Beauvoisin

84 réponses

39 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine,

Ce que vous décrivez là ressemble plus pour moi à un deuil. Car oui un processus de deuil se met en place lorsque l on perd quelque chose ou quelqu’un (et pas uniquement en cas de décès).
Il se pourrait que vous ayez été bloquée un moment dans la face de déni mais la bonne nouvelle c’est que votre réaction suite à l’annonce faite par votre fils semble montrer que vous avancez dans cette fameuse courbe du deuil.
Les médicaments ne doivent être que temporaire il faut ensuite se plonger dans ses émotions, les comprendre pour amorcer une guérison.
Je ne peux que vous recommander de vous faire accompagner.

Elsa
Coach en développement personnel certifiée

Elsa Kingue Johnson Psy sur Châtenay-Malabry

18 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine.

Merci pour votre message et votre courage.
Je vous conseille en effet de consulter un thérapeute qui vous aidera à retrouver votre sérénité.

En effet les médicaments ne vont pas résoudre votre trouble.

N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

653 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine,

Il est plus que probable que vous ayez quitté de corps le père de vos enfants par désespoir, mais sans le vouloir réellement. Vous avez ainsi vécu pendant plusieurs mois dans un état second en éludant cette rupture. Elle n’est vraiment devenue concrète à vos yeux que le jour où vous avez appris que votre ancien partenaire était en train de refaire sa vie avec une autre femme. Ce fut le déclic qui a bouleversé votre psychisme pour vous faire enfin prendre en compte la réalité de cette séparation.
Comme vous le mentionnez, ce n’est que maintenant que vous souffrez de cette rupture, mais que vous avez provoquée. Il doit aussi y avoir quelques notes de jalousie non exprimée dans votre volonté de le reconquérir (gardez en tête que vous n’étiez qu’une assistante dans ce couple que vous formez, jamais une amante et une femme).
Il vous faut, aujourd’hui, faire le deuil de cette relation. Vous l’avez quitté pour de bonnes raisons, c’est ce qu’il faut garder en tête et avancer pour vous reconstruire.
Si vous pensez avoir besoin d’aide, n’hésitez pas à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3345 réponses

3291 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour
Je ne crois pas que vous ayez été sujette à un épisode de dépersonnalisation en revanche je pense que vous êtes en train d’expérimenter le deuil. Et cela même si c’est vous qui êtes à l’origine de la séparation.
Le deuil de quoi me direz vous ? Vaste question à laquelle vous seule pourriez répondre en psychothérapie.
J’entends votre détresse car vous ne comprenez pas d’où provient votre souffrance psychique et pourquoi ce décalage dans le temps.
Il existe des deuils que l’on appelle « différés » . Des douleurs suspendues dans le temps car trop lourdes à gérer, a procésser au moment où elles surviennent.
Vous avez perdu un mari, une vie de famille, la présence de vos enfants à vos côtés a plein temps et peut-être encore, l’idée que vous vous faisiez de votre vie, et quoi d’autre encore ? Peut-être une partie de vous même ?
« L’endeuillé sait ce qu’il a perdu mais pas ce qu’il a perdu en cette personne. » S. Freud
L’expérience de la perte et du deuil vous renvoie peut-être à d’autres pertes antérieures ou de craintes de pertes.
Je vous invite à suivre les conseils avisés de votre médecin traitant et d’envisager un travail en psychothérapie.
Je reste pour cela à votre écoute,
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2359 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine

Ce qui semble ressortir de votre histoire c'est que vous avez vécu un choc, un traumatisme au moment de cette rupture. Vous le décrivez comme "un drame absolu". C'est très fort comme expression et cela prouve que, en vous, quelque chose s'est effondré et que pour "survivre" vous vous êtes coupée de vos émotions. Cela vous a permis de tenir le coup durant cette période mais au moment où vous avez découvert que votre conjoint était avec une autre personne, cela vous a fait comme un second choc qui vous a mené à la dépression.
Il est difficile de ne compter que sur les médicaments pour vous sentir mieux aujourd'hui. L'accompagnement thérapeutique peut vous permettre d'exprimer et de recontacter vos émotions (en quelques sortes, vous réconcilier avec les émotions qui ont été les plus douloureuses à certains moments) et de mettre un sens sur ce qui vous est arrivé. Ce que vous avez vécu a été extrêmement bouleversant pour vous et à besoin d'être "réparé".
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1231 réponses

2355 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour,
Qu'est ce qui empêche de rencontrer un psy ? Le déni ? La peur ? ... nous avons tous des mécanismes de défense. Par moment, ils nous sont utiles ... pour un temps. Quelque soit la Rencontre, elle comporte toujours une part d'inconnue. C'est ce qui en fait son attrait. Depuis que nous sommes nés, nous avons fait des milliers de rencontre qui ont fait ce que nous sommes aujourd'hui. La Rencontre, c'est la vie en mouvement. Alors pourquoi celle-ci est elle refusée ? Allez-y !
Bien à vous
Jean-Marc Alloua
Thérapeute de couple-Psychopraticien
Enfants Adolescents Adultes

Jean-Marc Alloua Psy sur Lyon

201 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour,

Je suis désolé que vous avez traversé une période difficile après votre séparation et que vous avez souffert de dépression, d'insomnie et de burn-out. Il est tout à fait possible que vous ayez vécu un trouble de dépersonnalisation, qui peut se produire dans des situations de stress émotionnel intense, tels que les traumatismes, les deuils, les séparations, etc.

La dépersonnalisation est un sentiment de détachement de soi-même, de la réalité environnante, des autres ou de son propre corps. Les symptômes peuvent inclure la sensation de se voir de l'extérieur, de ne pas avoir de sentiment d'identité, de ne pas éprouver de sensations réelles, ou de vivre une impression d'irréalité. Ces symptômes peuvent être très perturbants et rendre difficile le fonctionnement quotidien.

Cependant, il est a noter que la dépersonnalisation est un trouble psychologique distinct et que ses causes sont multifactorielles. Bien que la séparation puisse être un facteur de stress important, d'autres facteurs tels que l'anxiété, la dépression et le stress en général peuvent également contribuer à la dépersonnalisation. C'est pourquoi il est essentiel de consulter un professionnel de la santé mentale qualifié pour évaluer les symptômes et établir un plan de traitement approprié.

Je vous recommande donc de consulter un psychologue pour discuter de votre situation et obtenir un diagnostic précis. Un psychologue peut vous aider à comprendre vos sentiments et à développer des stratégies pour faire face à votre dépersonnalisation et à votre dépression. Les médicaments peuvent également être utiles, mais ils ne doivent pas être considérés comme un traitement unique. Une approche globale, qui comprend la thérapie, peut être très efficace.

Je vous souhaite le meilleur dans votre parcours de guérison.
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
Eft, PNL, EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2023

Bonjour Germaine
Je vais répondre à votre question et vous en poser une autre.
Non vous n’avez à priori pas du tout été sujette à un trouble de la dépersonnalisation.
Mais pourquoi cette question qui ne vous permet pas d’entrer dans le cœur du sujet c’est à dire votre souffrance ?
Si je peux me permettre avant de vous dire au revoir ; N’oubliez pas le troisième volet de la prescription de votre médecin….
Bien cordialement,
Marie Isabelle de Maillé

Marie Isabelle de Maillé Psy sur Paris

122 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134300

réponses