Viol dans l'enfance, comment en parler à son conjoint ?

Réalisée par louisa · 29 mars 2017 Agressivité

Bonjour,


J'ai été violée dans mon enfance, j'ai tout de suite dit la vérité à mes parents et il y a eu procès.

15 ans après j'ai fait une thérapie pour laisser tout cela derrière moi et notamment la culpabilité d'avoir dévoilé cela à mes parents.

Aujourd'hui je pense avoir fait mon deuil mais je n'en parle pas pour autant.

Je suis en couple et je me demande quand et comment annoncer cela à mon conjoint. Il garde tout pour lui j'ai peur qu'il se retrouve face à la douleur que j'ai mis tant de temps a combattre. J'hésite à lui dire sachant j'ai longtemps culpabilisé (et encore maintenant) d'avoir parlé à mes parents, même si aujourd'hui j'ai franchi une étape.

J'ai également très peur qu'il me voit différemment...

Faut-il lui dire et comment ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 MARS 2017

Bonjour,
Déjà, il me semble que ce n'est pas une obligation de dévoiler votre passé à votre conjoint.

Maintenant si vous avez envie de lui en parler mais que vous craignez sa réaction, il serait peut être bon de comprendre ce qui vous fait craindre qu'il vous voit différemment.

Je remarque quand même que vous dites que vous culpabilisez encore de cet évènement.
Puis que votre conjoint garde tout pour lui et que vous ne souhaitez pas l'encombrer avec cette douleur que vous avez eu du mal à combattre.

Pour ma part, et à vous lire, il me semble qu'il reste encore quelque chose à travailler sur ce qui vous est arrivé et la relation que vous entretenez avec votre conjoint.

Depuis quand êtes vous avec lui ?

Quelques séances d'hypnothérapie (voir mon profil) pourrait rapidement traiter ce reliquat de culpabilité afin de vous sentir libre d'en parler ou pas...

Restant à votre disposition

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5366 réponses

31426 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 MARS 2017

Bonjour,
vous dites sentir de la culpabilité de l'avoir dit à vos parents, POUR qUELLE raison? Vous avez été violée dans votre enfance, or les parents sont là pour ca, pour vous rassurer, vous aider dans votre souffrance... Aujourd'hui encore vous sentez cette culpabilité, il serait bien ( a mon avis), de faire un travail non seulement sur votre viol mais aussi les raisons de cette culpabilité, voire votre relation a vos parents...
Il me semble que votre thérapie n'est pas finie car il y a des choses a résoudre.
En ce qui concerne votre conjoint, quand vous serez prête a lui dire, vous le ferez, mais avant il faudrait peut être continuer votre thérapie.
Je reste a votre disposition si vous souhaitez en dire plus.
Cordialement

Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Psy sur Marigny

430 réponses

2460 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2017

Bonjour Madame,

Il me semble évident qu'un traumatisme tel qu'un viol dans l'enfance peut avoir des effets sur votre relation de couple, et j'imagine que pour cela que vous souhaitez en parler à votre conjoint.
D'autant plus que... de votre message transparaît le fait que vous n'avez pas encore "laissé tout derrière" vous : la culpabilité vis-à-vis de vos parents..., par exemple, qui n'a vraiment plus de raison d'exister.

Vous n'êtes pas "obligée" de raconter tous sur votre passé à votre conjoint.
En même temps..., un viol n'est pas anodin... et toute femme qui en a subi un reste marquée à vie par ce type d'événement, et une fois la honte dépassée a besoin de raconter "ça" à ceux qui lui sont proches.
Je pense qu'il est important pour vous d'être bien comprise par votre conjoint, d'où le besoin de lui dire et aussi la crainte qu'il "interprète" mal et que l'image qu'il a de vous actuellement soit ternie...

Vous avez probablement besoin de parler de vos ressentis actuels avec un thérapeute.
Si vous pensez que votre souci actuel concerne directement la relation avec votre compagnon..., faites vous aider par un thérapeute de couple, qui vous aidera à dire ce que vous voulez qu'il sache, que ça soit sur le passé ou sur le présent.

Je vous souhaite de dépasser tout reste de culpabilité et/ou honte liées au traumatisme
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4388 réponses

12032 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2017

Bonjour,
A vous lire, il semble qu’une nouvelle révélation réveillera encore de la culpabilité chez vous, et donc que la difficulté se situe déjà à ce niveau.
Depuis combien de temps êtes vous ensemble ? Quid de vos confidences respectives ?
Rien ne permet de dire a priori quelle sera sa réaction.
Vous pouvez vous faire conseiller seule auprès d’un psy dans un premier temps, pour être bien au clair avec vous-même, et aborder cela en couple ultérieurement.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2274 réponses

6759 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Agressivité

Voir plus de psy spécialisés en Agressivité

Autres questions sur Agressivité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses