Qu'est-ce que le trouble explosif intermittent ? 5 symptômes qui indiquent un excès de colère

Comment identifier le trouble explosif intermittent ? Quels sont vos principaux symptômes ? Découvrez comment faire face à ce trouble qui implique des problèmes de colère et d'impulsivité.

2 AOÛT 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

trouble explosif intermittent

Le trouble explosif intermittent, également connu sous son acronyme anglais IED (Intermittent Explosive Disorder), est une affection qui se traduit par des épisodes fréquents de colère impulsive, souvent disproportionnés par rapport à l'événement ou à la situation qui les a déclenchés. Dans certains cas, ces accès de colère excessive peuvent finir par causer des dommages physiques à la personne atteinte de ce trouble, voire, dans les situations les plus extrêmes, à d'autres personnes ou à des animaux.

Pour cette raison, il est essentiel de chercher un traitement professionnel pour ce trouble. Les personnes qui souffrent de cette "maladie de la colère" ont souvent l'impression que leurs colères les affectent, elles et leur entourage. En outre, ils ont tendance à ne pas pouvoir contrôler leur excès de colère, ce qui les fait paraître impulsifs aux yeux des autres. Alors comment identifier ce trouble ?

Qu'est-ce que le trouble explosif intermittent ?

Le trouble explosif intermittent, ou TEI, est un problème de santé mentale caractérisé par de fréquents accès de colère excessive et d'impulsivité. Ces épisodes sont souvent disproportionnés par rapport à la situation qui les a déclenchés et provoquent une détresse importante chez la personne qui les a vécus.

En fait, ces troubles du comportement chez l'adulte sont souvent dus à un manque de tolérance à la frustration ou à toute adversité. Pourtant, en dehors de ces accès de colère, les gens se comportent normalement et de manière appropriée. Ces épisodes peuvent se caractériser par des crises de colère, des disputes verbales, voire des agressions.

Ce trouble fait partie de ce que l'on appelle les troubles du contrôle des impulsions. Selon les recherches, 80 % des personnes atteintes de ce trouble présentent souvent un autre problème de santé mentale, les plus courants étant l'anxiété, l'autisme ou le trouble bipolaire.
Le trouble explosif intermittent peut toucher les enfants dès l'âge de six ans et les adultes. Les adultes diagnostiqués avec le DEI ont souvent moins de 40 ans.

Symptômes du trouble explosif intermittent

Le diagnostic de trouble explosif intermittent doit être posé par un professionnel de la santé mentale. Cependant, cet expert évaluera si la personne a au moins trois incidents d'agression verbale au cours des 3 derniers mois ou a trois incidents d'agression physique au cours des 12 derniers mois. En outre, certains des symptômes permettant de diagnostiquer ce trouble sont les suivants :

  1. Recherche de conflit : les personnes qui en souffrent se battent souvent avec d'autres sans cause concrète.
  2. Nuire à autrui : En général, les personnes souffrant de ce trouble sont souvent identifiées comme des personnes agressives. La raison en est qu'ils finissent souvent par blesser des personnes ou des animaux.
  3. Agressivité physique : La colère est tellement incontrôlable chez les personnes atteintes de ce trouble qu'elles peuvent donner des coups de pied, casser des objets ou même agresser les autres.
  4. Impulsivité : Le trouble explosif intermittent affecte également les décisions des personnes. En d'autres termes, face à une colère excessive, les gens peuvent finir par prendre des mesures très impulsives et se comporter de manière très impulsive.
  5. Crises de colère : il s'agit d'explosions émotionnelles qui se produisent lorsqu'on peut obtenir quelque chose. Pendant ces crises, les personnes ne peuvent pas contrôler leurs émotions, qui finissent par être exprimées de manière très inappropriée.

Ce sont là quelques-uns des principaux symptômes du trouble explosif intermittent. Si vous êtes identifié ou si vous sentez qu'une personne de votre entourage en souffre, il est important de consulter un thérapeute professionnel.

excès de colère

Causes des IED

Comme de nombreux problèmes de santé mentale, le trouble explosif intermittent est souvent causé par une combinaison de facteurs psychosociaux, de facteurs génétiques et d'expériences de vie. Par conséquent, la recherche montre que l'IED est lié aux éléments suivants :

Comment faire face au trouble explosif intermittent ?

Voici quelques conseils à garder à l'esprit lorsqu'on est confronté au trouble explosif intermittent :

  1. Identifiez les déclencheurs : L'une des façons de gérer cet excès de colère est de savoir dans quelles situations vous pouvez l'éprouver. Cela vous aidera à prendre des mesures contre ces attaques.
  2. Travaillez vos compétences en matière de communication : dans de nombreux cas, les frustrations qui déclenchent une crise de colère ou une crise de colère sont dues à un manque de communication. Il est donc important que vous essayiez d'aborder les problèmes de manière assertive et que vous exprimiez vos pensées aux autres.
  3. Des habitudes saines : avoir un mode de vie plus sain vous aidera à mieux contrôler et gérer vos émotions. Pour ce faire, nous vous recommandons d'adopter un régime alimentaire plus équilibré, d'éviter l'abus de substances, d'essayer de dormir suffisamment, de faire de l'exercice régulièrement et de gérer les sources de stress.
  4. Pratiquez le yoga et la méditation : Ces deux pratiques peuvent vous aider à prendre conscience de votre corps et de vos émotions. En fait, ils vous permettront de mieux gérer l'excès de stress.
  5. Suivez une thérapie : la thérapie cognitivo-comportementale et d'autres thérapies psychologiques peuvent vous aider à gérer les symptômes du trouble explosif intermittent.

Les problèmes de comportement, que ce soit chez les adultes, les enfants ou les adolescents, peuvent interférer dans de nombreux domaines de la vie professionnelle et personnelle d'une personne. Il est donc essentiel de traiter ces problèmes avec colère avant de finir par se blesser ou de blesser les autres.

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Bibliographie

  • Intermittent Explosive Disorder. Cleveland Clinic. https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/17786-intermittent-explosive-disorder
  • Johnson, J (2022). Anger Taking Over? It Could Be Intermittent Explosive Disorder. Psych Central. https://psychcentral.com/disorders/intermittent-explosive-disorder-ied
  • Wheishaupt, J (2021). What Is Intermittent Explosive Disorder? Web MD. https://www.webmd.com/mental-health/what-is-intermittent-explosive-disorder

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur agressivité