Comment ne plus dépendre et se comparer aux autres et avoir confiance en soi?

Réalisée par Lelex · 6 févr. 2023 Aide psychologique

Bonjour, je rencontre quelques soucis et j'aimerais vous en faire part : depuis que je suis au collège, j'ai un gros problème de confiance en moi (je n'arrive pas à reconnaître mes qualités, me dévalorise beaucoup, me trouve stupide et sans valeur...)

Ce manque de confiance à entraîner d'autres problèmes, je veux vous parler de ceux qui m'affecte le plus, tel que la jalousie et la dépendance envers les autres. Avec le temps et en ayant beaucoup parlé avec ma famille (j'ai 20 ans aujourd'hui), j'essaye de m'améliorer, en essayant de m'apprécier plus, être moins dure envers moi-même, ect...

Mais cette confiance est très souvent détruite quand je suis face à des gens (principalement des filles) meilleures, plus belles et plus intelligentes que moi. Qu'elles soient à la télévision, au travail ou sur les réseaux sociaux, leurs atouts, leurs charmes me fais ressentir une redescente, de l'insécurité, un enfoncement de ma confiance voir de la haine, et cela me fais perdre espoir sur le fait que je n'arriverais jamais à retrouver confiance en moi et que je serais toujours la plus nulle face à ce qui est meilleur que moi. C'est comme un cercle vicieux. De plus, à force de me comparer et à sans cesse broyer du noir face aux filles meilleures que moi, j'ai peur de tomber dans le narcissisme, l'égocentrisme en voulant toujours me sentir meilleures qu'elle.

En ce qui concerne cette "dépendance" que je ressens, je préfère demander l'avis aux gens sur ce que je devrais faire plutôt que par moi même. Car j'ai l'impression que tout ce que je choisis par moi-même sera la pire des solutions, que tout mes choix sont nulles. Je ne cesse d'ailleurs de raconter mes problèmes à certains "amis" (par exemple une fois, un homme m'a rabaissé gratuitement sur un réseau social, et mon manque de confiance n'a pas amélioré à relativiser.) Mais j'ai perdu ses amis car ils en avaient marre de m'écouter. Car je reconnais que je me plains trop. Je compte sur leur soutien pour ressentir de la confiance. Alors que je ne devrais pas faire cela. Mais je n'y arrive pas. Et je sais qu'elle provient de mon manque de confiance.

Je veux vraiment que ses problèmes que je vous ai fais part disparaissent, pour que je me sente plus légère, en confiance... Je ne veux plus jamais ressentir de la jalousie et je veux surtout savoir me diriger, me faire confiance. Je vous remercie d'avoir prêter attention à mon message.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex...

Merci de nous avoir confié vos ressentis et votre constat. Le moins que nous puissions faire est de vous entendre et de vous répondre.
Vous êtes consciente de beaucoup de choses et au final vous êtes plus responsable que vous ne le pensez.
Sachez que vous n'êtes pas un cas isolé...Bien au contraire. De nombreux jeunes gens de votre âge sont dans votre situation sans forcément avoir votre courage d'affronter les problèmes.
La période d'isolement du covid a eu des conséquences très importantes sur votre génération. Nous commençons à en ressentir les effets indirects dans nos cabinets et dans le cadre de nos consultations.
Vous avez clairement cerné la cause de vos maux...ce manque de confiance en soi et donc en vous même.
Si l'on pousse la réflexion un peu plus avant que les symptômes cohérents que vous décrivez, il conviendrait de s'intéresser à l'origine de votre manque de confiance. Contexte familial, contraintes environnementales, manque d'écoute, isolement, solitude etc...beaucoup de questions méritent d'être mises à plat pour mieux comprendre votre malaise.
Je vous conseille de franchir le pas et de consulter un(e) thérapeute de votre choix. Faites simplement la démarche pendant une heure ou deux afin de vous dévoiler et vous confier un peu. Vous avez su le faire au travers de vos lignes alors autant tenter cette expérience dans un cadre thérapeutique dédié. A la lumière de vos premiers entretiens, vous déciderez ensuite de l'opportunité de faire une thérapie ou non.
Je vous souhaite le meilleur dans tous les domaines.
Nous vous attendons chaleureusement avec toute notre empathie et notre professionnalisme.
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3926 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Je suis désolée d'apprendre que vous rencontrez des difficultés avec votre confiance en vous. Il est important de noter que vous n'êtes pas seule dans cette situation et qu'il existe des moyens pour améliorer votre estime de soi.

Tout d'abord, il est important de se rappeler que personne n'est parfait et que tout le monde a des faiblesses et des limites. Il est facile de se comparer à d'autres personnes, mais cela ne fait que renforcer les sentiments négatifs. Essayez plutôt de vous concentrer sur vos propres réalisations et vos propres qualités. Prenez le temps de vous féliciter pour vos réussites et de vous encourager à persévérer.

En ce qui concerne la dépendance envers les autres pour prendre des décisions, cela peut être difficile à surmonter, mais il est important de se rappeler que vous êtes la seule personne qui connaît vraiment vos propres besoins et désirs. Essayez de prendre de petites décisions par vous-même, puis augmentez progressivement votre niveau d'indépendance. Vous pouvez également essayer de pratiquer des activités qui vous donnent confiance en vous, telles que des sports ou des hobbies que vous appréciez.

Enfin, en ce qui concerne la jalousie, il peut être utile de comprendre d'où elle vient. Parfois, la jalousie peut être liée à une peur de l'abandon ou à un sentiment de ne pas être aimée. Essayez de travailler sur ces peurs et de vous concentrer sur les relations positives que vous avez dans votre vie.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez un besoin de soutien de confiance dans ce processus. Vous pouvez également discuter de vos sentiments avec des amis de confiance ou des membres de la famille pour obtenir leur soutien.

Je vous souhaite tout le meilleur dans votre voyage pour améliorer votre estime de soi et votre confiance en vous.

Adélaïde Franc

Psychopraticienne - Psychothérapie gestalt - Psychocorporel
Téléphone/VisIo

Adélaïde Franc Psy sur Bordeaux

13 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Tout d'abord, je vois que vous avez une vraie lucidité sur vos comportements et les contextes qui les entraînent ce qui est un très bon début.
Vous dites que ce manque de confiance a débuté au collège, est-ce qu'il s'est passé quelque chose en particulier à ce moment la ? Comment vous sentiez-vous avant le collège ? Il serait intéressant de regarder le schéma familial, peut-être que vous pourriez y trouver certaines raisons qui expliquent cette comparaison intempestive, cette estime de vous etc...
Je lis en filigrane ce besoin d'être validée par les autres, au détriment de votre bien être. Le regard de l'autre semble avoir une grande importance pour vous.

L'estime que vous avez de vous-même est faible et c'est la dessus que vous pourriez commencer par travailler. Apprendre à vous estimer et à prendre conscience que vous êtes une personne à part entière avec vos besoins, vos envies et vos qualités! De nombreuses thérapies permettent de travailler la dessus. Je vous conseille d'être accompagnée dans ce processus par un thérapeute. J'ajoute que l'hypnose et la Programmation Neurolinguistique, deux outils avec lesquels je travaille sont très efficaces pour cela.

Je vous souhaite une bonne continuation et bravo pour votre prise en main!

Mathilde de La Codre
Thérapeute en Hypnose Ericksonienne et PNL

Mathilde de La Codre Psy sur Paris

3 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Je comprends que le manque de confiance en soi est une difficulté pour vous depuis le collège. Il est important de savoir que cela peut arriver à beaucoup de personnes et il est possible de travailler sur ce sujet. Il est très positif que vous ayez commencé à parler de votre ressenti avec votre famille et que vous essayiez de vous apprécier plus.

Cependant, il est également important de reconnaître que se comparer à d'autres personnes peut être néfaste pour la confiance en soi. Il y aura toujours des personnes plus "performantes" ou qui semblent "mieux réussir" que vous, mais cela ne signifie pas que vous ne valez rien. Vous êtes unique et vous avez vos propres qualités qui méritent d'être reconnues.

En ce qui concerne votre dépendance à l'avis des autres, il est normal de vouloir avoir des conseils et des avis extérieurs, mais il est important de pouvoir faire confiance en vos propres décisions et jugements. Pour travailler sur ce point, il pourrait être utile de faire des choix de plus en plus petits pour commencer, comme décider où manger ou quel film regarder. Ensuite, vous pouvez vous entraîner à prendre des décisions plus importantes et à vous faire confiance.

Enfin, je vous recommande de consulter un professionnel de la santé mentale, comme un psychologue. Un psychologue pourra vous aider à travailler sur votre confiance en vous et votre estime de soi, et in fine à trouver des solutions pour améliorer votre bien-être.

N'oubliez pas que la confiance en soi est quelque chose qui peut être amélioré et développé avec le temps et l'effort.

J'espère que ma réponse pourra un peu vous aider,
N'hésitez pas si besoin, je reste à votre écoute,

Mélanie Maillot
Psychologue clinicienne et psychothérapeute

Mélanie Maillot Psy sur Saint-Paul (La Réunion)

126 réponses

59 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex

Tout d'abord, bravo pour le niveau d'introspection et de conscience de vous-même. C'est un bel atout pour s'en sortir.
Vous souffrez d'un énorme manque de confiance en vous comme vous le dites. Déjà j'ai une statistique 3femmes/4 souffrent de syndrome de l'imposteur et de manque de confiance en soi.
Mais que se cache derrière ce manque de confiance en vous? Un critique intérieur puissant, qui a pris toute la place dans votre vie au point de se transformer en bourreau. Il vous compare sans cesse, vous rabaisse, vous fait perdre les moyens croyant vous protéger de l'échec, de l'humiliation ou que sais-je.
Dans la thérapie en Voice Dialogue, nous adressons ce critique intérieur et nous l'écoutons. Au fil des séances il nous explique pourquoi il fait ce qu'il fait, depuis quand il est dans votre vie, et de quoi vous protège-t-il. Déjà une fois écouté, et accueilli, il s'apaise et devient un peu moins virulent au quotidien. Après regardons ensemble dans le panel de votre psyché quelles sont les autres parts qui peuvent venir se renforcer et équilibrer ce critique. Ensuite nous mettons en place des processus afin de le rassurer et de le remettre à sa juste place dans votre vie.
Plus il est rassuré plus il vous laissera de l'autonomie et plus vous prendrez confiance en vous et dans ce que vous entreprenez.
J'espère que ma réponse a pu vous aider.

Très bon courage.

Sara Tij

Sara Tij Psy sur Paris

67 réponses

55 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

La période que vous vivez est celle de l'identification aux pairs c'est à dire à votre groupe social. C'est un passage du développement de l'adolescent (jusqu'à 18/20 ans). Il est important à ce stade pour la personne de ressembler aux autres donc d'opérer à une comparaison. Votre vécu antérieur, durant l'enfance, va colorer cette comparaison et ici on touche à l'estime de soi qui se construit dès le plus jeune âge. Il me semble que la vôtre est un peu abimée et mériterait un travail des restoration en quelque sorte.

Comment apprendre à s'aimer et cesser de se comparer constamment ? La période actuelle et le développement des média, réseaux sociaux mondialisés n'aident pas à cela.
La dépendance dont vous parlez me semble être non pas une dépendance mais à nouveau une manière qu'à un certain manque d'estime de soi de se matérialisé. Nous sommes tous dépendants les uns des autres. Sans le regard de l'autre, nous n'existons pas. Mais la portée et l'importance de ce regard est en lien avec notre structure interne. Si celle-ci est stable sur sa construction de base, elle peut évoluer sous le regard de l'autre (nous apprenons toujours des autres) mais elle ne vacillera pas. C'est cela qu'il vous faut apprendre à consolider : votre regard sur vous, aimable et tolérant.

Je vous invite à consulter l'un-e d'entre nous en gardant en tête que rien n'est définitif et qu'il s'agit d'un travail qui vous permettra de reprendre les rênes et apprendre à vous regarder et vous accepter avec toutes les beautés qui font que vous êtes uniques.

Légéreté, tolérance, narcissisme (car il est bon d'être narcissique de manière équilibrée) sont à votre portée.

Je reste à votre écoute,

Dalila Nourdin psychopraticienne visio & présentiel

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

323 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2023

Bonjour,

La perfection n'existe pas et sa quette est un chemin de souffrance.

Le passage au collège peut être une épreuve parfois très difficile. Il s'y joue beaucoup de choses.
Premièrement c'est la période de l'arrivée des premières règles pour les filles et avec elles, l'entrée en compétition pour la séduction.
C'est une étape importante de la vie quelque soit votre "genre", source de nombreux marqueurs émotionnels qui vont influencer votre vie d'adulte en "positif" comme en "négatif".

Il se peut également, à ce moment là de la vie, qu'en fonction de la vitesse des changements physiques (poitrine, hanches ...) le regard des hommes change et parfois même le regard du père.

Cela peut être fortement en décalage avec le fragile équilibre psychique d'une enfant en perte de repères.
Cette enfant pourrait éprouver le besoin de chercher de nouvelles références et par, "réflexe de positionnement social", perdre
l'équilibre dans la comparaison, poussée par la peur de ne pas être aimée.

Les enfants peuvent être très violent à cet âge là et les différences tout à fait normales et naturelles (nous ne grandissons pas tous à la même vitesse, cela ne veut pas dire que certains grandissent mieux ou moins bien), peuvent être stigmatisées.
Mais les "harceleurs" ne prouvent qu'une chose : Leur propre souffrance.

De plus, si cette étape est mal accueillit au sein de la famille, ou accompagnée par les affres de la puberté comme des problèmes de poids, de l’acné, un appareil dentaire , ..., bref tout ce qui de près ou de loin peut gêner le développement de votre estime de soi, c'est l'amour que vous vous portez qui est atteint.

Il en résulte des mises en situation qui viennent valider votre malaise relationnel et finissent par voiler l'image que vous avez de vous même.

Vous voyez, par exemple, dans votre recherche d'approbation permanente, "je préfère demander l'avis aux gens sur ce que je devrais faire plutôt que par moi même.", je pourrais sentir une certaine peur "d'être à la hauteur".

En tout cas il y a ici quelque chose que vous ne vous accordez pas : Votre valeur en tant qu'être humain.
Comme si vous vous refusiez le droit d'exister.

Peut être consommez vous beaucoup de réseaux sociaux (qui n'ont de social que le nom, en fait) ?
En fonction de votre sensibilité vous pouvez vous y retrouver confrontée à beaucoup de violence.
Certaines personnes bien cachées derrière l’anonymat de leur clavier y crachent leur propre mal-être pour se sentir plus fort.

Je vous propose de regarder cet "un homme m'a rabaissé gratuitement sur un réseau social," comme une personne dotée d'un très faible niveau de conscience et qu'il a besoin de mépriser les autres pour se sentir à la hauteur.
Cela n'a rien à voir avec vous !

Il n'y à pas de mépris dans ce que VOUS écrivez, au contraire, il y a du courage et de l'intelligence dans le fait que vous demandiez de l'aide.

Vous avez raison de demander le soutien de vos ami(e)s c'est aussi à cela que servent les relations affectives.
Mais vos ami(e)s ne peuvent pas endosser votre responsabilité envers vous-même.

Il est tout à fait possible de construire une estime de soi équilibrée, c'est entre autre ce qu'offre une psychothérapie.

Vous êtes sur la bonne voie et faites preuve de discernement quand vous écrivez :
"Je ne veux plus jamais ressentir de la jalousie et je veux surtout savoir me diriger, me faire confiance. "

VOUS AVEZ DE LA VALEUR !

Il y a toujours mieux et moins bien que soi, mais ce n'est qu'une question de critères que vous vous imposez.
Vous savez au fond de vous que ces filles qui se présentent sur les réseaux le font à travers des filtres. Elles ne montrent que ce qu'elles veulent que vous voyez d'elles et vous ne voyez d'elles que ce que vous décidez de voir.

Mais que pensez font qu'elles fassent en réalité ?
Elles se cachent, elles s'auto-déprécient, elles effacent leurs défauts pour ressembler à un idéal.

Alors elles peuvent vous PARAÎTRE parfaites, meilleures, etc... , mais cela cache surtout un profond mal-être chez elles.

Je suis à votre disposition si vous voulez réserver une première séance gratuite.
Ce ne sera pas suffisant, mais c'est un premier pas qui nous permettra ensemble de décider de la pertinence d'une relation thérapeutique.

Laurent FARRET - Praticien en Gestalt Thérapie Intégrative.

Laurent Farret Psy sur Nantes

201 réponses

2103 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex

Merci pour votre témoignage.
En vous lisant, je me suis demandée si petit, cette plainte n'était pas un moyen d'être en contact avec votre père ou votre mère. Certains enfants "délèguent" leur pouvoir à un adulte car ils ne sentent pas l'adulte très présent. Cela les rassure et leur permet de se réconforter car la présence d'un parent fort est indispensable pour la sécurité de l'enfant. Le problème c'est que ces situations perdurent à l'âge adulte car elles ne proviennent pas d'un développement naturel mais de la peur de l'enfant de perdre son parent. Et aujourd'hui, vous demandez à vos proches de s'occuper de vous et comme souvent dans ces situations, ça a l'effet inverse.
Ce n'est qu'une hypothèse qui m'est venue en vous lisant mais un travail thérapeutique pourrait vous aider à travailler vos ressources propres ainsi que votre responsabilité pour aller de l'avant.

Bien cordialement

Lucie Brétille
Gestalt thérapie

Lucie Brétille Psy sur Versailles

86 réponses

136 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Plus qu'un problème de confiance en vous, il semblerait que ce soit même un problème lié à l'estime de soi. L'image que vous avez de vous-même est très négative. À cause de cette vision négative, chaque personne que vous rencontrez ou voyez sur les réseaux sociaux semble meilleure que vous. Vous dites que ce problème a commencé au collège. Y a t-il un événement particulier qui aurait déclenché cette vision négative ? Il est possible qu'à un moment donné, dans votre vie, vous ayez subit un traumatisme qui a directement touché l'estime que vous avez de vous-même. À cause de cela, il vous est difficile de croire en vous, de vous rendre compte de vos capacités et de vos ressources. Pour comprendre comment améliorer l'estime de soi, il faut d'abord trouver l'origine du problème. En échangeant plus en détails avec un.e thérapeute, vous serez en mesure de pousser plus en profondeur votre réflexion. Une fois l'origine trouvée, il sera alors possible de trouver des outils, adaptés pour vous, afin que vous regagniez cette estime perdue.

Je reste à votre écoute,

Gwenaël THING-LEOH
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

277 réponses

1039 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour,

Plus qu'un problème de confiance en vous, il semblerait que ce soit même un problème lié à l'estime de soi. L'image que vous avez de vous-même est très négative. A cause de cette vision négative, chaque personne que vous rencontrez ou voyez sur les réseaux sociaux semble meilleure que vous. Vous dites que ce problème a commencé au collège. Y a-t-il un événement particulier qui aurait déclenché cette vision négative ? Il est possible qu'à un moment donné, dans votre vie, vous ayez subit un traumatisme qui a directement touché l'estime que vous avez de vous-même. A cause de cela, il vous est difficile de croire en vous, de vous rendre compte de vos capacités et de vos ressources. Pour comprendre comment améliorer l'estime de soi, il faut d'abord trouver l'origine du problème. En échangeant plus en détails avec un.e thérapeute, vous serez en mesure de pousser plus en profondeur votre réflexion. Une fois l'origine trouvée, il sera alors possible de trouver des outils, adaptés pour vous, afin que vous regagniez cette estime perdue.

Je reste à votre écoute,

Gwenaël THING-LEOH
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

277 réponses

1039 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour,
Ce manque d'estime et de confiance en vous a été réactivé au collège mais existe en réalité depuis vote enfance. Vous n'avez pas eu vote compte quand vous étiez petite pour grandir harmonieusement, peut-être vous a-t-on critiquée, comparée négativement et cela a suffi pour installer le désamour de vous même.
Le programme que je propose vous permettrait de guérir vote enfant intérieur et d'apprendre à vous aimer.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4502 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex
Depuis quand ce manque de confiance en vous ? Depuis quand vous sentez-vous nulle ? parce que ??? et cette dépendance au regard des autres ? de qui en particulier quand vous êtiez petite ?
Ce sont autant de questions que je vous poserai pour vous redonner confiance en vous en retrouvant les événements qui l'ont générée... ensemble nous mènerons une enquête !!! parler, parler, parler ne soigne pas !!! Par contre retrouver la blessure qui saigne encore et la nettoyer, l'aseptiser alors la cicatrisation reprendra son cours et la confiance en vous reviendra par par positivisme exagéré mais bien parce qu'on aura guéri la blessure qui a mis ce manque de confiance en vous vous rendant dépendante du regard des autres..;
Je vous invite à consulter mon profil ou à me téléphoner pour qu'ensemble je vous explique précisément comment je peux vous vous faire recouvrer la confiance en vous que vous aviez avant, au tout début de votre vie.
Bien à vous
Mme D.A. GRAF-LAPEYRE
psychologue clinicienne
thérapeute en libération émotionnelle
thérapie en visio ou présentiel

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

282 réponses

547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex merci de votre témoignage. Vous savez, il y aura toujours mieux, plus jolie, plus intelligente que soi de toute façon. Il est bon de renoncer tout de suite à cette course à la concurrence, même si elle peut être dans certains cas stimulante. L'énergie que vous dépensez à vous dévaloriser pourrait être utilisée pour faire connaissance avec vous même. C'est une épreuve d'humilité de reconnaitre que hélas ce n'est que ça ! et pas plus ni autrement ! En thérapie il est possible d'affronter ses ombres et ses ressources.
Je le présente comme un "jeu" vous invitez vos ombres à prendre le thé, par exemple et vous découvrez des personnages ou objets qui caractérisent la peur, la honte, l'agressivité etc ... et ensuite nous rentrons dans la réalité des ressources... A vous de voir. ! ce travail est passionnant, constructif, et vous fera rentrer dans la conscience de qui êtes vous réellement, profondément.

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

140 réponses

182 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Je vois que vous avez une grande conscience de la situation et votre propre analyse fine de vous même.

Je pense que la priorité serait de comprendre ce qui vous à amener à vous sentir si dévalorisée et de ressentir cette fameuse dépendance face à vos choix de vie. Je comprends que tout cela à débuter à votre adolescence, des évènements, des paroles ou des faits marquants peuvent être le début de cette perte de confiance en vous. Je vous conseille de réellement d'introspecter dans votre vécu.

Par la suite, une fois cette analyse faites, peu à peu vous pourrez baisser vos exigences vis à vis de vous même et doucement changer la perception et le regard que vous posez sur vous. Il y a peut être aussi des blocages, il serait intéressant pour vous de s'y pencher.

N'hésitez pas à me répondre, je reste à votre écoute
Bien à vous
Marjorie Lugari
---------------------
*** Psychanalyste
*** Praticien en psychothérapie
*** Sexothérapeute
*** Aide à la parentalité
Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10858 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Aujourd'hui malheureusement nous vivons dans une société très axé sur l'image, les réseaux sociaux qui donnent une vision fausse de la vie "parfaite" d'autrui peut nous faire nous sentir moins que rien. Gardez en tête qu'il s'agit d'un monde virtuel
Et que la réalité réside dans vos émotions, sentiments, ressentis ... qui sont bien réels
Ce que je peux vous suggérez serait de vous focaliser sur vos victoires, vos réussites dans la

Essia Lahy Psy sur Saint-Cloud

16 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Une question me vient... Vous dites que vos comportements : plainte, jalousie et autres, viennent de votre manque de confiance, mais, savez-vous d'où vient votre manque de confiance ? ;)

Vous êtes jeune, si vous décidez de vous faire aider maintenant, pour aller voir vos blessures, pour aller voir vos ressentis, pour aller ensemble voir, en douceur, ce qui se passe à l'intérieur, dans votre coeur, voir vos manques et vos besoins, votre force et vos envies aussi, alors ce sera un cadeau offert par vous, à l'adulte que vous serez ! Un merveilleux cadeau.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur ma méthode de travail, je suis Lynn Brivaëlle, sur le site Annonay-Réseau-Info-Santé. Je remplis ma fiche sur Psychologue.net dès que j'ai un moment, promis.

Je serais ravie de vous venir en aide.
à vous de choisir votre chemin de guérison ;)

Lynn D'Espezel Psy sur Annonay

24 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

bonjour
je suis désolé(e) de lire à quel point vous ressentez une insécurité et un manque de confiance en vous. Ce que vous décrivez est fréquent chez de nombreuses personnes et il est important de savoir que vous n'êtes pas seul(e) dans ce que vous ressentez.

Il est normal de se comparer aux autres, mais la clé pour améliorer votre confiance en vous est de vous concentrer sur vos propres forces et vos réalisations plutôt que sur les défauts et les insuffisances que vous percevez chez les autres. La jalousie peut être dépassée en apprenant à s'accepter tel que vous êtes et en développer une meilleure estime de vous-même.

En ce qui concerne votre dépendance envers les opinions des autres, il est important de développer votre confiance en vous et votre capacité à prendre des décisions par vous-même. Cela peut être fait en explorant vos intérêts, en découvrant vos valeurs et en faisant des choix qui vous alignent avec eux.

Il peut être utile de consulter un psychothérapeute pour explorer ces sentiments plus en profondeur et travailler sur des stratégies pour améliorer votre confiance en vous et votre estime de vous-même.

S'il vous plaît, n'hésitez pas à aller chercher de l'aide pour gérer vos sentiments et améliorer votre bien-être. Je suis sûr que vous pouvez vaincre ces obstacles et retrouver la confiance en vous.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour, il y’a deux façon de vivre sa vie la première se victimiser et ne pas se responsabiliser par rapport à nos comportements nos attitudes nos paroles ou encore nos attentes.

Là deuxième est de mettre sous nos responsabilités ce que l’on peut contrôler..
Nos choix nos défis nos décisions nos comportements notre attitude.

Devenir l’auteur l’acteur et le créateur de sa vie .

Pour revenir à la confiance ce ci est la conséquence de l’estime de soi …
( a combien je suis en capacité de me valoriser et valider ou non )

Pour prendre de la confiance c’est le fait d’engranger des expériences de vie dans lesquels soit tu apprends quelque choses soit tu en fais une expérience positive ou moins auxquelles tu en tire une leçon .

Puis il y’a le système de croyances sur lequel tu t’es construite qui est à l’origine de se ce que tu penses de toi et qui valide ou non ce qui est mieux ou moins bien de qui tu es .

Donc pour résumer : la reprise de confiance en soi aussi bien dans les choix que dans qui tu es (ta personnalité):

3 axes

- changer la façon de te valoriser
- devenir responsable et acteur de ta vie
- modification de ton système de croyances

Je reste à ta disposition pour clarifier ta situation et t’aider à te remettre au centre de ta vie .
Cordialement David Sellier

David Sellier Psy sur Yutz

191 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Le contexte actuel et la place démesurée que les réseaux sociaux prennent est un véritable poison pour l'estime de soi et la confiance en soi. Cela rend très vulnérable et je comprends complètement le mal être ce que vous pouvez traverser actuellement.
Un travail de re connexion vers vous même loin de la dépendance du regard de l'autre et loin du monde virtuel des réseaux sociaux pourrait vous faire beaucoup de bien et vous permettre de vous reliez nouveau votre/vos valeurs pour vous libérer un peu du regard de l'autre et du mécanisme néfaste de la comparaison qui vous empêche d'avoir des relations riches et sécurisantes.

N'est il est pas temps que vous vous réappropriiez votre pouvoir personnel et que vous ne donniez pas tout ce pouvoir aux autres?

Un accompagnement pourrait beaucoup vous soutenir dans ce cheminement et ce questionnement.

Je reste à votre écoute pour un premier échange téléphonique.

Je propose un tarif solidaire pour les étudiants.

Cordialement
Charlotte Soyez.

Charlotte Soyez Psy sur Paris

250 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour,

Une partie de la réponse se trouve dans votre question même : il serait bon pour vous d’arrêter de regarder sur les réseaux les photos et histoires embellies des unes et des autres !
Votre dépendance se situe d’abord à ce niveau là…

Ensuite, effectivement, il faudra arriver à ne plus vous plaindre : aimerez vous passer du temps avec quelqu’un qui ne fait que se plaindre…, en faisant tourner tout autour de sa personne… ?!

Ce manque de confiance en vous relié à l’envie et la jalousie ressentis contre les autres vous pourrit la vie.
Pour changer votre état d’esprit et vos croyances vous avez besoin d’aller parler de tout ça à un-e psy qui vous aidera à vous « voir » avec plus d’amour, de confiance en vos qualités et capacités et à vous accepter telle que vous êtes, tout en étant fière de vous même.

Je vous souhaite d’arriver à aller bien, et à pouvoir aider vous même ceux qui seront dans le type de souffrance qui est la votre aujourd’hui.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4374 réponses

12000 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

De votre récit très structuré et dont je vous félicite ( pour une "nulle", c'est un exploit), je retire cette souffrance psychique prégnante liée à votre dévalorisation omnipotente en tout et demandant réellement à analyse pour comprendre la raison de ce manque de confiance en vous.
Je pense que seule réellement une démarche analytique vous sera salvatrice et permettra de trouver un autre regard sur vous-même; ce que vous êtes à 20 ans, valoriser vos capacités ( oui je sais, vous allez me répondre que vous n'en avez pas, vous êtes nulle), vos compétences, et tout ce qui vous composer réellement mais est bien caché derrière ce masque de fer d'incompétences et de disqualification en tout et pour tout.
Le regard des autres est votre ennemi puisque vous n'amez déjà pas le regard que vous vous renvoyez à vous-même. Comment d'autres pourraient ils dans votre esprit vous apprécier? C'est bien cela?
Lelex, il faut casser le moule dans lequel vous êtes bloquée et vous rendre à la réelle vie.
Parler de jalousie, de comparaisons avec d'autres où vous êtes dans la posture d'infériorité, de nécessité de prendre avis sur autrui prouvent toute cette ressource en vous absolument inexploitée car il n'y a pas que l'absence de confiance mais la faible estime de vous, c'est binaire de toute façon.
J'ai souvent de jeunes patients dans votre cas, soyez sans crainte, vous n'êtes pas un "cas" et cela se régle très bien pourvu que cela ne persiste pas dans le temps. Vous avez la volonté, c'est le principal.
Il va donc falloir apprendre à vous ailmer comme vous êtes, avec la vraie image de vous, et non le masque que vous portez en restant dans l'ombre des autres, dans les utopies et chimères de la vie que vous aimeriez sur le fond avoir mais que vous vous condamnez à ne pas approcher par peur.
Vos pas et vos pensées n'en seront que plus allégés. C'est votre Surmoi ( vous savez, notre petit juge intérieur ) qui fait le "bazar " dans votre psychisme. Il est trop fort, nous devons le faire un peu redescendre pour vous alléger, vous !

Je serai ravie de vous accompagner dans ce travail de compréhension de vous-même, de retour à la Vie, en toute empathie et sans jugement; je suis à votre écoute en téléconsultation à votre convenance. N'hésitez pas.

Bien chaleureusement.

Bénédicte Escaron
Praticienne en Psychothérapie
Thérapie humaniste et intégrative.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9291 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex,

Avant de répondre à votre question, j'aimerai vous poser deux questions : pouvez-vous avoir confiance en quelqu'un que vous n'aimez pas ? Et pouvez-vous aimer quelqu'un que vous ne connaissez pas ?

La réponse à votre question est : vous pouvez apprendre à vous aimer, et pour apprendre à vous aimer, il est nécessaire de bien vous connaître. Si vous vous aimez vous n'aurez plus besoin de vous comparer, et vous ne ressentirez plus de jalousie, vous pourrez récupérer la "télécommande" entre vos mains et travailler sereinement à la réalisation de vos objectifs.

J'ai mis en ligne dans la rubrique "cours et ateliers" sur ce site un atelier vidéo gratuit qui s'appelle "qui suis-je ?" Vous le trouverez dans les cours en vidéo. Il contient une fiche d'auto-analyse à télécharger. Généralement, les gens aiment bien faire cet exercice, ils trouvent ça ludique et très intéressant.

Je vous souhaite une belle journée
Magali

Magali Morel Psy sur Saint-Martin (Guadeloupe)

6 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour Lelex.
En effet votre situation est très limitante, et je peux croire qu’elle a un double effet : d’une part, limiter votre autonomie, votre moral et votre estime de vous, mais aussi de vous entraîner dans une spirale descendante, qui, si elle n’aggrave pas la situation, la bloque et l’empêche de s’améliorer.
Le manque d’estime de soi et de confiance en soi peut avoir plusieurs origines, il faudrait pour mieux comprendre avoir un aperçu de votre histoire personnelle. En revanche, et quelque soit l’histoire, vous pouvez tout à fait changer cette situation, en retrouvant le sentiment de sécurité à travers les relations sécures que vous avez, peut-être avec votre famille, ou avec d’autres personnes. Vos relations avec des personnes qui vous estiment et vous apprécient, et qui ne vous laisseront pas tomber.
Est-ce que les efforts que vous faites pour être moins dure avec vous-même aboutissent à une amélioration ? Ou est-ce qu’ils donnent des résultats moyens qui s’arrêtent au bout d’un certain temps parce que ce n’est pas facile de se surveiller tout le temps, et que le manque de confiance revient au galop dès que possible ? Et qu’alors vous vous trouvez « nulle » de ne pas avoir réussi ?
Je vous suggère plutôt de rencontrer quelqu’un qui vous aidera à renouer avec vous-même et avec vos relations sécures. De là viendra le retour de la confiance et de l’estime de vous.
Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir cet échange,
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapies brèves

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

94 réponses

391 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour

Vous décrivez bien combien ce manque de confiance en vous pèse sur votre vie. Et vous en oubliez de mesurer et prendre en compte le grand nombre de qualités et compétences que vous possédez et que vous avez mobilisés jusqu'alors notamment pour nous faire part de ce que vous appelez ces problèmes.
Une psychothérapie peut vous aider à faire le point et remettre l'ensemble de ces points à leur place
Vous nous livrez une histoire bien saturée par ces problèmes, alors que votre vie ne se résume pas à cette jalousie et dépendance au regard des autres. La thérapie narrative vous invite à prendre de la distance avec votre problème et revisiter votre parcours à la lumière de ce que peuvent être vos valeurs, compétences et aptitudes. N'en doutez pas elles sont nombreuses.

Je reste à votre disposition si vous le souhaitez

Bruno Brice
Thérapeute narratif
Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

425 réponses

200 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2023

Bonjour,

merci de nous faire part de vos problèmes de confiance en vous. Je comprends que vous ayez des difficultés à reconnaître vos qualités et à vous apprécier davantage. De plus, le fait de vous comparer aux autres et de vous dévaloriser face à ceux qui vous semblent plus compétents peut être très destructeur pour votre confiance en vous. Je vous encourage à vous rappeler que chacun est unique et que nous avons tous des talents et des qualités spécifiques qui nous sont propres.

En ce qui concerne votre dépendance aux opinions des autres, il est important de comprendre que les choix que nous faisons sont les nôtres et que nous sommes responsables de nos propres vies. Essayez de vous poser les bonnes questions pour trouver vos propres réponses et d'être plus confiante dans vos décisions. Il peut également être utile de travailler sur votre estime de vous-même en vous concentrant sur vos réalisations et en vous félicitant pour vos efforts.

Enfin si le fait de se sentir écouté et soutenu booste votre confiance en vous, il serait préférable de consulter un thérapeute plutôt que de perdre des "amis".
Enfin sur la question de la confaicne en vous, il peut être pertinent de suivre des programmes thérapeutiques qui vous permettent de gagner en confiance.

Si vous souhaiter en discuter plus en détail, nous pourrons en parler en privé.

Je vous souhaite beaucoup de courage et de succès dans votre quête de confiance en vous.

Cordialement,
Arnaud SOTO
Psychologue et praticien EMDR

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses