Difficulté dans les relations sociales

Réalisée par Eilyn · 15 sept. 2018 Thérapie brève

Bonjour, je me décide à poster mon histoire.

J'ai 21 ans et j'ai d'énormes difficultés dans les relations sociales.

J'ai vécu du harcèlement scolaire de la 4ème jusqu'en Première au lycée (moquerie, insulte, tentative d'étranglement..). J'ai changé 2 fois d'établissement au lycée et cela à continuer. (généralement toute la classe était contre moi)

Je ne pense plus souffrir du harcèlement, mais je souffre de tout ce que cela m'a apporté.
Je suis devenue hypersensible (dès que j'entend quelqu'un parler à voix basse j'ai peur que l'on parle sur moi, la moindre chose que l'on va me dire, je vais pleurer et me rendre malade) Je suis aussi incapable de répondre (lorsqu'on me dit quelque chose ou une insulte) et c'est pour cela que dans le travail je me fais écraser par les autres.

Généralement toutes les personnes me détestent et je ne comprend pas pourquoi.

J'ai aussi quelque chose d'assez 'étrange" qui se produit quand je parle avec quelqu'un que je ne connais pas : Je dois rester concentrer sur la discussion car mon esprit "s'évade" et je pense vite à autre chose. A la fin de la conversation, je ressens une fatigue intense = "une fatigue psychique". Lorsque je parle avec quelqu'un, je ne suis pas vraiment moi même, j'essaye de me montrer "sous mon meilleur jour" pour ne pas qu'on me juge, car j'ai très peur de cela et que le harcèlement recommence.

Je déteste être en groupe, je ne me sens pas à l'aise et ne parle pas, "je me renferme".
Je suis quelqu'un qui ne dévoile jamais ses sentiments et ce qu'elle pense. Peut-être cela est du à cela.

J'ai des périodes de "déprime" ou je vais ne plus avoir envie de rien, pleurer les soirs et je suis allé il y a 3 semaines jusqu’à m'entailler la peau des poignets pour exprimer cette souffrance (sans aller jusqu'au sang)

Depuis quelques mois, j'ai perdus mes amis d'enfance et je me retrouve seule. Mon état psychologique empire, je n'arrive plus à communiquer avec les autres, je n'arrive pas à me faire des amis, je ne sais pas comment me comporter et ce que je dois faire / dire. Je n'arrive plus à m'ouvrir aux autres et à faire confiance pour être moi-même.

Je ne sais pas vraiment ce que je peux faire et surtout ce que j'ai car je n'ai pas du tout confiance en moi, je commence une formation et mon état m'empêche de me concentrer dessus. J'ai du mal à interagir avec les personnes de ma promotion et j'ai très peur de revivre encore ce rejet que je vis depuis le collège.

Voila, que faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 17 SEPT. 2018

Bonjour,
Au vu de votre histoire, je vous conseille vivement de consulter un thérapeute.

Car vous dites :"je ne pense plus souffrir du harcèlement, mais je souffre de tout ce que cela m'a apporté".
Justement c'est ce qui a développé tout ce que vous énoncez par la suite.

Vous avez développé un schéma de vulnérabilité et certainement un schéma de phobie sociale.

Il me semble urgent de rencontrer un thérapeute au plus vite afin de ne pas vous autodétruire.

Il existe à ce jour de nombreuses formes de thérapies, vous aurez le choix sur ce site suivant votre région.

Restant à votre écoute,

Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à Clichy 92

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3039 réponses

11911 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2018

Bonsoir Ellyn,
Si vous voulez arrêter votre grande souffrance ,le mieux serait d'aller consulter un psychologue ,ne pas hésiter à lui parler de ce harcèlement vécu depuis la 4 eme . Pourquoi depuis la 4ème ?Etiez -vous nouvellement arrivée ,aviez -vous de très bonnes notes ,vous ne le dites pas ?étiez -vous timide et les élèves ne l'ont -ils pas compris ? souvent ,une différence quelconque incite les autres à réagir et parfois négativement aussi : être plus petit ou plus grand etc compreez -vous? Pourquoi ne pas faire une activité :volley ,équitation,chant ,de façon à travailler avec une équipe pour dans un premier temps retrouver des ami(e)s . Les valeurs de l'amitié sont des valeurs importantes ,qui vous apporteraient sûrement beaucoup . Si vous allez consulter ,il est possible que le silence soit pour vous la couleur du rejet ,je vous dirais d'y retourner quand même et de l'exprimer ouvertement ,le psychologue est là pour vous écouter ,et ,vous accompagner . ne généralisez pas ce rejet sur tout sujet ,et au lieu de vous faire du mal ,je vous propose d'écrire ,c'est une façon d'exprimer votre douleur pour moins souffrir ,et ne vous recroquevillez pas ,mais allez consulter pour vivre enfin et bien . très cordialement à vous

Catherine POURTEIN Psy sur Buxerolles

383 réponses

191 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2018

Bonjour,

Vous décrivez dans votre message une grande souffrance liée à un manque de confiance en vous, une sensibilité doublée de susceptibilité accrue (ce qui est naturel après toutes ces années pendant lesquelles vous avez subi du harcèlement, du mépris et de l'exclusion à l'école et dans votre milieu professionnel), des difficultés de vous affirmer, de rentrer en contact et d'entretenir les relations et les amitiés...

Dans votre "histoire" il n'y a aucune référence à votre famille.... qui n'a probablement pas su vous aider ni à vous ouvrir aux relations avec les autres, ni à vous protéger des attaques de certains, ni à vous soutenir pour croire en vos capacités et à vous affirmer de manière authentique...., et peut être n'a même pas pu entendre votre souffrance ?

Que faire ? nous demandez-vous...

Il n'y a, je crois, qu'une seule solution pour ne pas vous enfermer encore plus dans la souffrance, qui tourne à une forme d'automutilation (censée apaiser l'angoisse que votre vécu a généré..., mais qui ne peut que vous rendre encore moins bien...) : osez trouver un(e) thérapeute qui puisse vous aider à parler de tous ces malheurs accumulés en vous et à évoluer petit à petit vers plus d'amour de vous même et d'aisance relationnelle.

Bon courage pour sortir du cercle vicieux dans lequel vous êtes enfermée !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1756 réponses

5465 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7800 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11450

psychologues

questions 7800

questions

réponses 41500

réponses