Est-ce que j’ai une obsession physique ? Comment s’en sortir ?

Réalisée par Marie · 6 sept. 2022 Confiance en soi

Bonjour ou Bonsoir à ceux ou celles qui prendront le temps de lire mon message.

Tout d’abord je m’appelle Marie et j’ai 19 ans, et le soucis c’est que je pense avoir une obsession par rapport à mon physique, je vous explique :

Tout a commencé vers la période du collège.
La 5ÈME : je n’ai jamais eu confiance en moi et j’étais très timide mais mon physique ne me dérangeait pas plus que ça.
Jusqu’au jour où des garçons ont décidés de faire un classement des plus belles filles et j’étais là dernière. J’essayais de faire comme si, ça m’était égal mais au fond j’étais profondément blessé.
Ayant peu de confiance en moi et d’estime et en étant timide c’était très compliqué pour moi. J’ai eu un crush un jour pour un garçon, et je voulais lui plaire, en 2015 la mode des « Kardashians » commençait à prendre de l’ampleur donc il fallait avoir des formes ect..
Je suis mince de nature donc j’essayais tant bien que mal de prendre du poids, et je n’ai jamais réussi et ce garçon n’a pas voulu de moi.

La 4ÈME : Je n’avais pas d’amis dans ma classe, et personne ne restait vraiment avec moi, donc j’étais seule mais ça ne me dérangeait pas. Puis j’ai eu un nouveau crush, et je voulais encore lui plaire physiquement, encore une fois on m’a rejeté.

La 3ÈME : J’ai eu des amis cette fois, et ENCORE un crush ( oui chaque année un nouveau crush ) j’ai essayé tant bien que mal de changer mon physique pendant la période du collège pour correspondre aux normes de la société, je me gavais, je faisais du sport mais ça ne marchait pas. Vers la fin de l’année je décide de lui avouer mes sentiments et me recale. Je pense que c’est à partir de ce moment là que ma descente a commencé. J’ai cru que c’était parce que mon physique le repoussait qu’il n’était pas sorti avec moi. ( c’est peut-être le cas ) donc pour me venger j’ai décidé de me faire passer pour quelqu’un d’autre sur un réseau social et lui parler, je voulais qu’il souffre aussi, je l’ai fais tomber amoureux de mon compte fake et je lui ai dis que tout était faux et je l’ai supprimé.

Je m’en veux à l’heure actuelle mais ce n’est pas le sujet. Après ça je commençais à de plus en plus faire attention à mon physique, j’essayais de grossir, de changer la forme de mon visage. Et je restais BEAUCOUP sur les réseaux sociaux, j’étais matrixer par les réseaux sociaux. Pour moi si personne ne voulait sortir avec moi ou rester avec moi c’était car mon physique était disgracieux.

La 1ÈRE ( période du confinement) : c’est la descente, j’étais enfermé dans ma chambre à rester sur Instagram et à envier de plus en plus toutes ses filles et leur physique, je voulais le même aussi. Mais j’étais frustré de voir que mes efforts non servis a rien, donc je commençais a me frapper le corps, le visage, je me « punissais » d’être toujours moche. J’avais envie de me tuer quand je me regardais dans le miroir, je prends toujours des photos avec des filtres, je voulais être comme sur les filtres mais en vrai. Je ne faisais plus aucun effort, je me nourrissais pas correctement, je n’avais plus envie de me laver, plus de soins, plus rien, je me laissais mourir. J’ai même saigné du nez un jour car j’avais frappé mon nez trop fort.

Depuis je n’arrive pas à m’en sortir, j’achète des vêtements pour oublié que mon physique est hideux mais ça ne change rien, j’ai beau prendre soin de moi, suivre des tutoriels, changer de coupe, j’ai toujours le même physique.

A l’heure actuelle ou j’écris ce message je suis en première année universitaire, et je viens de prendre un couteau pour mutiler ma joue, c’est une petite cicatrice, mais j’ai eu peur.
J’ai eu peur car, je sais que j’aurais pu continuer aller plus loin, me défigurer le visage, car je haie mon physique, je le déteste.

Et je n’en peux plus c’est pour ça que je viens écrire ici, je me suis rendu compte que j’avais peut-être besoin d’aide, j’ai essayé de me débrouiller seule car j’avais honte de vouloir aller voir un psy, mais je suis désespérée et je sais que ce n’est pas une vie de vivre comme ça, mais j’y arrive plus, je veux juste des solutions pour ne plus dépendre de ça. Je jalouse les autres filles, j’envies leur jolies physique, personne sauf ma soeur, n’a l’air de voir que je le vie mal. J’ai tenté d’en parler à mes parents mais ils m’ont juste dit que ça passera et que j’étais jolie.

Est-ce que c’est possible de faire des consultations en ligne ?

Merci d’avoir pris le temps de lire mon histoire
Je vous souhaite une bonne soirée ou journée.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 SEPT. 2022

Bonjour

Ce qui vous arrive est quelque part normal car à l'adolescence on est encore une personne fragile qui a besoin de prendre ses points de repères à l'extérieur de soi-même. Or le monde des normes adolescentes est intransigeant. C'est d'ailleurs aussi un monde de mode : un jour être ronde, un autre être mince... Plutôt que de vous faire du mal il faut plaindre ces filles populaires qui ne tirent de sentiment d'exister que de leur extériorité et qui un jour tomberont de haut. On ne se construit pas de la sorte. L'estime de soi ne se prend pas de critères extérieurs mais se trouve au fond de soi, en se sachant unique à l'intérieur de soi et cohérent dans ses actes.
Vous avez besoin de trouver votre beauté intérieure. Nous pouvons bien sûr vous y aider en visio.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4229 réponses

21812 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2022

Bonjour Marie

Je vous remercie pour votre message. Il est important de comprendre dans quelle mesure votre haine pour votre physique s'est construite: en effet, cela ne vient pas de nulle part et s'inscrit dans votre développement notamment lors de la petite enfance.
Comparer ses attributs physique relève d'un manque de confiance qu'il est primordial de définir en séance de thérapie afin de comprendre son histoire personnelle.

Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance

Julia Bouchinet
Thérapeute spécialisée en hypersensibilité
Consultations par Visio ou téléphone
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil…

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2022

Bonjour
Je vous aide à sortir de cette souffrance immense, avec bienveillance et respect
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3438 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2022

Bonjour Marie
Vous avez franchie la première étape celle d’ecrire votre souffrance je vous félicite pour cela n’en resté pas là , prenez rendez vous en ligne car l’échange verbale est essentiel vers un mieux être
Bien à vous
Sylvie Vulliermet psychanalyste sexotherapeute

Sylvie Vulliermet Psy sur Agde

175 réponses

311 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour ! Je vais faire de mon mieux pour vous répondre.

Il est évident que chaque individu a des mémoires et qu'il n'est pas si évident que cela de les changer et surtout seul dans son coin. Chaque individu a des mémoires de ces pensées depuis sa tendre enfance. Ici, il est question de plusieurs aspects qui ont un lien. Le premier aspect, il s'agit de ce sentiment de vouloir plaire, séduire à tout le monde. Le "timide" a ce sentiment démultiplié en plus de vouloir être le héros. Il a envie d'être tout-puissant et que l'on perçoive comme tel. Il ne supporte pas la critique et le jugement. Au fond de lui, il rêve d'être au centre de l'attention et ne supporte pas d'être ridiculisé. Il est dans le courant de pensée du perfectionnisme et l'idéalisme. C'est pourquoi ses interventions sont mesurées et précises. La peur du rejet et de l'abandon est très forte chez l'individu timide. De ce fait, il ne se laisse pas approcher et quand il accepte, c'est qu'il est sûr de lui. On peut donc comprendre à quel point le regard des autres est très important pour lui. Je dénote aussi dans votre écriture plusieurs raisonnements et notamment celui qui est le plus douloureux pour l'être humain, c'est le raisonnement dichotomique, c'est d'avoir une pensée bipolaire, le bien ou le mal, le noir ou blanc, le positif ou le négatif. Cette manière de pensée nous pense inconsciemment dans une dualité. Malheureusement, ce type de raisonnement entraîne automatiquement l'individu dans les excès et d'être dans le jugement, l'étiquetage sur tout. L'individu est dans le "tout contrôle".
Tout ce que je viens de décrire est totalement inconscient chez vous. J'ai pu déceler que vous avez une blessure d'humiliation importante qui vous suit depuis votre tendre enfance. Il y a aussi des injonctions qui se reflètent sur votre raisonnement et qui se répètent, comme le soit parfait, soit fort, le dépêche-toi. Il est important pour votre vie de faire un effort pour aller à la rencontre d'un thérapeute, sachant comme vous avez bien compris, qu'il y a de nombreux aspects à aborder.
Savoir, c'est bien ! Agir, c'est mieux ! Il vous faut changer vos pensées, libérer vos blessures, renforcer votre sens moral, vous ouvrir à ce qui est inconscient, afin de ne plus faire les mêmes choix et d'avoir cette sensation de gâcher votre vie. Je suis à votre écoute. Cordialement, Jonathan Desjours - coach et thérapeute de l'inconscient.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

750 réponses

544 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,
J'ai pris le temps de lire votre long message. Je vous invite à prendre contact rapidement avec un(e) thérapeute en ligne. Vous avez besoin d'être accompagnée face à la souffrance que vous endurez.
Vous n'êtes pas qu'une apparence physique, Marie, vous êtes bien plus que cela! Vous vous êtes sentie rejetée, à plusieurs reprises au cours de votre adolescence. Vous continuez de vivre dans cette angoisse du rejet, au point de vous infliger vous même des violences physiques. Il est temps pour vous de reprendre contact avec vous, avec votre valeur, avec votre vraie nature, votre essence même. Nous sommes nombreux à offrir un accompagnement en ligne, dépêchez vous de prendre contact a un(e) thérapeute.
Bien à vous,

Philippe

Philippe Mathias Psy sur Toulouse

197 réponses

103 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour,
Pour répondre d'abord à votre question finale, la réponse est que oui, beaucoup d'entre nous proposent des consultations en ligne.
Par ailleurs, je vais peut-être vous surprendre mais les réactions de rejet de ces garçons, au fil de vos années scolaires sont dues au fait qu'ils vous ont renvoyé ce que vous pensez de vous-même. Cela remonte à votre enfance, vous n'avez pas eu votre compte pour avoir confiance en vous et il est vraisemblable que des paroles et comportements de vos proches vous ont fait grandir avec cette fausse croyance que vous ne méritez pas d’être aimée et que vous ne pouvez pas plaire à un garçon (cela peut être inconscient). Vous auriez donc besoin de guérir vos blessures du passé, d'apprendre à voir la belle personne que vous êtes et qui n'a pas besoin de ressembler à quelqu'un d'autre pour plaire et être choisie. Pour cela, il faut vous faire aider.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4507 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,

Vous semblez effectivement vous focaliser complètement sur le physique, comme si vous n'étiez qu'une image. Quand vous parlez des "crush" qui vous ont rejetée, vous étiez obnubilée par votre physique que vous pensez déplaisant, comme si l'attirance pour une personne n'était basée que sur un physique précis.
D'ailleurs, vous ne parlez que de cela dans votre message. Nous ne savons pas si vous avez des centres d'intérêts, des activités qui vous plaisent, etc. Ni ce que vous vivez et ressentez sinon l'insatisfaction de votre corps.
Le classement stupide et cruel que les garçons de votre classe en collège ont fait sur les filles, en les traitant comme des choses existants pour leur satisfaction, a été traumatisant pour vous, mais cela est surement arrivé sur un terrain propice (votre image de vous était déjà très altérée).

De nombreux professionnels travaillent en ligne, mais si vous êtes dans une ville universitaire, il doit y avoir des possibilités en présence. Il vous sera certainement profitable de pouvoir rencontrer physiquement votre psy, car vous avez des difficultés avec votre image et rester derrière un écran sera peut-être contre-productif : il est nécessaire pour vous de vous confronter au regard de l'autre.

Je vous souhaite une très bonne journée,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

802 réponses

1395 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,

C’est comme ci vous étiez addicte aux réseaux sociaux, le premier pas essentiel à faire à mon sens est de couper toutes les images que vous voyez qui elles aussi sont souvent fausses.

L’important c’est de trouver en vous, la force de vous aimer et de vous apprécier dès aujourd’hui.

Évidemment, nous pouvons échanger en visio soit ici, soit sur Doctolib. Vous avez besoin de soutien pour passer cette étape douloureuse. C’est déjà un grand pas que d’être venue vous confier ici, bravo!

Restant à votre écoute
Bien à vous
Marjorie Lugari Psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10866 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,
Votre récit et cette souffrance persistante ne font aucun doute, il est important de vous faire aider le tôt possible. À ce degré dites-vous bien que cette détestation physique échappe à votre raison. Quand on souffre de trop la subjectivité prend l'ascendant sur l'objectivité et nous déconnecte du réel. Le rejet du physique est le plus souvent corrélé à une forte dévalorisation et manque de confiance en soi. Ne rien valoir aux yeux des autres revient à être laid. Quand on est jeune, la beauté physique est mise en avant, mais en réalité au fil des années, c'est la beauté intérieure qui l'emporte. Imaginez à présent (projection dans le futur) que vous avez réalisé de belles et de grandes choses dans votre existence, je vous assure que l'image sera tout à coup bien plus belle ! Pourquoi ? Non seulement parce que vous serez fière de vous, mais aussi parce qu'étant plus heureuse et plus rayonnante, vous serez aussi plus belle. Du même coup, votre bien-être vous portera à prendre soin de vous et votre apparence physique en sera la gagnante. Surtout, n'essayez pas de ressembler à quelqu'un d'autre que vous-même, car alors vous seriez jamais satisfaite. Apprenez à découvrir tout votre potentiel et tout ce que vous êtes en mesure de réaliser dans votre existence. Il s'agit là l'une des principales clés pour une bonne entente avec soi.

J'ai écrit un article sur le sujet qui s'intitule "je ne m'aime pas" dont voici le lien.

https://www.psychologue.net/articles/je-ne-maime-pas

En espérant vous avoir un peu aidé, recevez mes pensées chaleureuses.

David Helft Psy sur Paris

140 réponses

191 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,

Votre histoire me touche vraiment.
Les réseaux sociaux hélas ne sont pas le reflet de la réalité et ils font beaucoup de dégâts.
Surtout ne vous mutilez pas! Vous n'êtes peut-être pas la pop star des réseaux sociaux mais vous êtes Marie qui a une sœur et des parents qui vous aiment et vous avez une grande valeur pour eux.
Vous traversez un âge difficile où vous êtes en train de passer de l'adolescence à l'âge adulte.
C'est une étape de grande vulnérabilité.
C'est très difficile de se projeter dans l'avenir quand on ne sait pas de quoi il sera constitué!

Je vous conseille vraiment de ne pas garder cette souffrance pour vous toute seule.
Faites vous accompagner par un thérapeute en ligne.

Je suis à votre écoute avec toute ma bienveillance.
Faye Lemaire
Psychopraticienne
Consultations au Cabinet ou en Visio



Faye Lemaire Psy sur Saint-Martin-de-Crau

44 réponses

62 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,

Oui, il est tout à fait possible de faire des consultations en ligne, c’est d’ailleurs ce que je propose exclusivement.
Pour commencer, si vous entaillez votre visage, comment voulez-vous ensuite ne pas être stigmatisée et rejetée par les autres ?
Vous passez aussi votre temps sur les réseaux sociaux, mais il faut aussi prendre en compte que les photos sont pour la plupart retouchées (au moins par des filtres tous aussi moches les uns que les autres). Or ces réseaux donnent une mauvaise perception de la réalité. Ne croyez pas qu’il faille à tout prix ressembler à telle ou telle personne pour plaire.
Pour séduire, il faut généralement être soi et bien souvent bien loin justement des clichés que l’on voit partout. Pourquoi, parce que si tout le monde se ressemble, ce que l’on remarque en fin de compte, c’est la personne qui se distingue un peu, qui sort du lot.
Il est possible que vous ayez en réalité besoin d’apprendre à séduire. En effet, ce n’est malheureusement pas simple pour tout le monde. Je peux vous aider en cela.
Je propose également de travailler sur sa confiance en soi et son estime de soi à travers des séances, mais aussi à travers d’une thérapie par la photographie.
N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3481 réponses

3506 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,

Le collège est une période traumatisante, c’est la foire à la brutalité infantile et personne n’en sort indemne. Vous avez été bien plus profondément touché et vos blessures ne cicatrisent pas.

Aujourd’hui il est urgent d’entrer en thérapie et réapprendre à penser votre rapport au corps votre rapport au regard des autres. Dans votre cas, une thérapie cognitive et comportementale jointe à un travail sur l’anxiété sociale sera très pertinente dans un premier temps.

Vous semblez avoir déclenché un cercle vicieux dans lequel le mal-être dans un premier temps déclenché par les regards extérieurs se nourrit maintenant de votre propre regard et les mutilations qui, pour vous, font office de sanctions, ne feront qu’alimenter.

Réagissez vite, bien cordialement.
Jean-Michel Martin
https://www.psychologue.net/cabinets/martin-jean-michel
Thérapeute TCC, PNL, thérapie d’acceptation et d’engagement, analyse transactionnelle, relation de couple et coaching personnel.

Martin Jean-Michel Psy sur Santa-Lucia-di-Moriani

162 réponses

1159 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2022

Bonjour Marie,

Oui les consultations en ligne sont possibles, nous sommes nombreuses/nombreux à le proposer sur ce site.
Effectivement vous avez besoin d'être accompagnée dans votre souffrance, ce premier pas vers nous va vous permettre de vous en sortir.

Je reste à votre disposition.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1911 réponses

2138 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Confiance en soi

Voir plus de psy spécialisés en Confiance en soi

Autres questions sur Confiance en soi

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136350

réponses