J’ai du mal à quitter mes parents à 22 ans

Réalisée par Hftl · 20 juin 2023 Développement personnel

Bonjour
Alors voilà j’ai eu 22 ans il y a quelques mois et ça fait quelques années que je ne suis pas heureuse. Je n’ose rien faire pour moi par peur de laisser mes parents, de les abandonner et les laisser seuls. Sauf que aujourd’hui , je ne me sens plus bien dans ma vie, je suis perdue et j’ai l’impression de ne plus être au bon endroit. J’ai eu une proposition d’un membre de ma famille de partir le rejoindre à l’étranger quelques semaines, mois mais je n’ose pas parce que j’ai un travail (qui n’est pas le travail de mes rêves mais avec des avantages financiers), partir loin de mes parents, famille je n’y arrive pas. J’ai peur de faire le mauvais choix mais en restant je me perds et je reste dans un cercle vicieux.
Je me rappelle à l’époque, je vivais devant mon école primaire et mes parents partaient travailler et je restais tout le temps à la grille pour voir si je les voyais ne serait-ce que quelques secondes. Je sais pas si déjà à ce moment là ça voulait dire que quelque chose clochait. Mes parents ont aussi plutôt une relation de colocataire plutôt que de couple et ça me fait mal aussi. Je sais pas quoi faire ….

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 21 JUIN 2023

Bonjour,

Vos parents vous ont élevé jusqu'à ce que vous deveniez adulte. Et être adulte c'est aussi savoir prendre son envol.
Vos parents n'ont pas à vous retenir. En tant qu'adultes ils peuvent ou doivent savoir gérer leur propre problème et ne pas vous retenir. De votre côté vous n'avez aucune culpabilité à avoir. Il ne s'agit pas de se couper d'eux mais de faire votre vie.
Il est possible aussi que la vie vous fasse peur. C'est tout le problème des jeunes.
Vous auriez peut-être intérêt à suivre quelques séances psychothérapeutiques pour parler de tout cela. Cela vous ferait du bien et vous aiderait à prendre votre envol.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21134 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2023

Bonsoir,
Un enfant qui reste dans les jupes de sa mère , qui pleure à l'heure de la séparation pour aller à l'école par exemple, ne montre pas alors l'amour qu'il a pour sa mère, il montre juste sa peur qui l'empêche d'aller vers l'inconnu.
Le rôle des parents consiste alors à conforter l'enfant, à l'encourager, à le persuader qu'il est capable - seul - d'affronter l'inconnu.
Parfois, lorsque le parent est lui même peut confiant pour ce qui le concerne, se trouve dans l'incapacité de laisser partir son enfant, il souhaite tellement "qu'il ne lui arrive rien".
Qu'il ne lui arrive rien ! C'est terrible pour un être humain ! ..... Il doit nous arriver des choses: des bonnes et des moins bonnes , des victoires et des erreurs qui nous font réfléchir, qui nous font avancer.
Comment vos parents se sont ils comportés avec vous ? Vous ont ils encouragée dans vos moments de doute? Vous ont ils laissé la liberté de choix?
Une aide professionnelle vous serait précieuse pour tenter de répondre à ces questions et pour arriver à penser votre désir.
Je vous souhaite le meilleur pour la suite.
Bien à vous,
Christine Guérin-Monsimet

Christine Guerin Monsimet Psy sur Rennes

4 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2023

Bonjour,

Vous vous inquiétez pour vos parents mais ne serait-ce pas plutôt le rôle des parents de s'inquiéter pour leur enfant ?
Ne serait-il pas temps désormais de prendre soin de vous et de vous occuper de votre bonheur ? Ce n'est pas être égoïste, c'est alimenter son feu intérieur, le nourrir afin de pouvoir, le cas échéant, aider ses proches... comment les aider si vous n'êtes pas heureuse, si vos batteries sont vides ?

N'hésitez pas à vous faire accompagner pour trouver et redonner du sens à votre vie.
Je demeure à votre disposition, vous pouvez me contacter.

Bien cordialement,

Roxane BERNARD
Thérapie de la relation : individuelle, familiale, de couple
Psychopédagogie
En présentiel ou à distance par visio

Roxane Bernard Psy sur Bourges

49 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2023

Bonjour,
Votre message montre que vous êtes extrêmement lucide par rapport à votre situation mais à la fois vous vous sentez bloquée et impuissante. Je pense que vous pourriez vous faire le beau cadeau qu’est une thérapie. Vous êtes au début de votre vie et c’est le moment que vous pressentez : vous pourriez ainsi déplier ce que vous avez ébauché dans ce message, à savoir votre enfance, et ce rapport d’abandon. N’hésitez pas à me contacter dans ce sens

Myriam Lasry Psy sur Paris

572 réponses

239 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIN 2023

Bonjour,

A 22 ans prendre votre envole et s’éloigner de vos parents est tout à fait normal. C’est une étape importante, difficile, nécessaire afin de pouvoir vivre votre propre vie. Vos parents vont vivre la leur en fonction de leurs choix. L’important c’est que vous arriviez à vivre en fonction de vos envies, motivations. Posez-vous cette question : Vous avez peur de quoi en laissant vos parents ?

Dans ce que vous décrivez, je comprends que vous vous trouvez dans une impasse qui vous immobilise, vous empêche d’avancer et vous fait vous sentir de plus en plus mal.

Effectivement faire des choix comporte de l’inconfort et des risques. Vous êtes à la croisée d’un chemin, soit vous restez près de votre famille dans votre travail actuel ou un autre en continuant à vivre l’inconfort que vous connaissez actuellement soit vous vous éloignez de vos parents en expérimentant autre chose qui sera inconfortable car nouveau et amènera des peurs et des doutes.

Regardez ce qui vous convient le mieux en faisant des adaptations si nécessaire.

Je me tiens à votre disposition, en présentiel ou en visio, pour vous accompagner sur une partie de votre chemin.

Bien à vous,
Claire Correia
Thérapie Brève Systémique

Claire Correia Psy sur Bièvres

48 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIN 2023

Bonjour,
Vous éprouvez de la culpabilité à l'idée de vous éloigner, avec cette impression que vous allez "abandonner" vos parents. Cela vient du fait que vous êtes vous-même porteuse de la peur de l'abandon que vous avez contractée dans votre enfance, en fonction de ce que vous avez vu, entendu, vécu et de l'interprétation que la petite fille que vous étiez a faite. Un travail, étant accompagnée, vous permettrait de sortir de cette dépendance affective.Mais dès à présent, vous pouvez rééduquer votre mental qui vous fait croire que quitter le nid familial signifie abandonner. Non seulement il n'en est rien mais cela est tout à fait normal. Vos propres parents se sont aussi émancipés en leur temps. Et puis, on peut vivre près de quelqu'un sans en être réellement proche : c'est la qualité et l’intensité des moments passés ensemble qui compte, pas la quantité de temps...de plus, aujourd’hui, la technologie permet largement de rester en contact, autant qu'on le veut, notamment avec le système de la visioconférence. Si vos parents vous aiment de façon inconditionnelle, ils se réjouiront que vous preniez votre envol. Si vous vous sacrifiez, vous finirez par leur faire "payer", par de la mauvaise humeur, par votre mine aigrie.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous

Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4443 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
Je ne suis pas sûre que partir à l'étranger change quelque chose profondément pour vous.
Le plus simple serait dans un 1er temps de prendre votre indépendance mais pas besoin de partir à l'autre bout du monde...
Ce que vous évoquez comme souvenir de l'école primaire parle beaucoup de ce qui s'est impacté en vous.
Mon conseil est de consulter afin de travailler sur toutes vos peurs passées et actuelles.
Mon approche permet d'identifier tous vos schémas dysfonctionnels suivant des questionnaires cliniques ciblés (voir mon profil)..

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5333 réponses

30819 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour

Vous avez le souhait de quitter vos parents mais cela vous empêche de faire les choses pour vous. Alors vous souffrez de cette situation où vous ne pouvez vous libérer de cet attachement.

Au moment de partir du cocon familial il y a toujours un temps d'hésitation. D'une part se prendre en charge désormais complètement effraie, d'autre part l'amour filial nous donne le sentiment de les abandonner et d'être égoïste.

Mais n'oubliez pas que nous ne faisons pas des enfants pour nous. Ils doivent pouvoir grandir pour vivre leur propre vie. Vos parents qui sont sûrement très attachés à vous, il semble que vous soyez leur seule enfant, savent très bien que vous devez faire ce pas dans votre propre vie.
Alors qu'est ce qui vous retient tant? Vous évoquez votre enfance où vous guettiez à la grille pour les voir. Il y a très sûrement à aller voir cette peur probable d'abandon.

Je ne peux que vous conseiller de vous faire aider pour comprendre ce qui ce passe tout au fond de vous qui est ravivé par l'idée de les quitter.

Rappelez vous vous n'êtes pas gardienne de vos parents même en les aimant profondément. Vous avez à faire votre vie. Alors faites le pas nécessaire pour y parvenir.

Avec tous mes encouragements vers une vie toute neuve.

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---





Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

357 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,

Dans certains cas, la dépendance émotionnelle à la famille peut paralyser une personne à un certain stade de stagnation, dans une vie sans mouvement ni nouvelles. Avoir le soutien moral de la famille, bien que merveilleux, est aussi quelque chose qui peut limiter le développement. Ce changement est un progrès dans le développement personnel.

Vivre loin de chez ses parents implique de développer sa capacité à gérer sa propre vie, à résoudre ses propres problèmes, à se frustrer quand on ne réussit pas, mais aussi à se réjouir quand on réussit. Alors n'ayez pas peur et avancez, si vous aimez vraiment vos parents comme cela semble être le cas, le fait que vous vous éloigniez un peu n'y changera rien.

Je reste à disposition pour un accompagnement en présentiel ou par visio. Cordialement,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

501 réponses

4456 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Il semble que vous viviez une situation difficile où vous vous sentez déchiré entre votre propre bonheur et la responsabilité que vous avez envers vos parents. Il est courant de ressentir des émotions contradictoires dans de telles circonstances. Il est important de se rappeler que prendre soin de soi ne signifie pas abandonner ses parents. Trouver sa propre voie et poursuivre son propre bonheur peut en fin de compte conduire à une vie plus saine et plus épanouissante pour toutes les personnes concernées.

Explorer de nouvelles possibilités, comme la proposition de partir à l'étranger, peut être une expérience précieuse pour l'épanouissement personnel. Toutefois, il est essentiel de tenir compte de votre emploi et de l'impact qu'il peut avoir sur votre stabilité financière. Il peut être utile de peser les avantages et les inconvénients potentiels de chaque décision. Mais il est également vrai que ce type d'expérience à un jeune âge, comme la vôtre, est extrêmement précieux et nourrissant pour notre développement personnel et professionnel futur.

En ce qui concerne les souvenirs d'enfance, il est naturel de chercher du réconfort et de l'assurance auprès de nos parents. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement que quelque chose n'allait pas à l'époque. Nos expériences nous façonnent et le fait d'y réfléchir peut nous éclairer sur nos difficultés actuelles.

Compte tenu de la dynamique de la relation de vos parents, il est compréhensible qu'elle vous affecte émotionnellement. Rappelez-vous que leur relation est distincte de la vôtre et que vous avez le pouvoir de construire vos propres relations et de définir votre propre bonheur. Vous n'êtes pas responsable de leur relation, ni de la réparer. Vous devez, à ce moment de votre vie, utiliser votre énergie pour construire vos propres relations.

Dans les moments de confusion, il peut être utile de demander conseil à un thérapeute professionnel. Il peut vous apporter son soutien et vous aider à traverser ces émotions complexes et à prendre des décisions éclairées. Rappelez-vous que le fait de donner la priorité à votre bien-être ne vous rend pas égoïste, mais vous permet au contraire d'être plus efficacement présent pour les autres à long terme.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

795 réponses

2675 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,

En lisant vos mots, je remarque que vous utilisez les termes "abandonner" et "laisser seul" en parlant de vos parents. Vous soulignez également que déjà quand vous étiez enfant, vous restiez devant la grille de votre école pour essayer de voir vos parents alors qu'ils partaient au travail. Que ressentiez-vous à cette époque ? Comment viviez-vous la situation ? S'est-il produit un événement impliquant vos parents ou un membre de votre famille qui pourrait expliquer votre état d'alerte ?

À la lecture de votre témoignage, j'ai le sentiment que vous prenez la responsabilité de la vie de vos parents, au prix de la vôtre (peur de les abandonner, vous souffrez qu'il vivent plus comme des colocataires que des partenaires, vous vous interdisez de vivre les expériences qui vous attirent...). Que pourrait-il se produire selon vous si vous décidiez de faire des choix uniquement pour vous et pour votre vie ?

Concernant la possibilité de partir retrouver le membre de votre famille à l'étranger pendant quelque temps, qu'est ce que cela représenterait pour vous ? Vous expliquez avoir votre travail, que signifie le garder ? Le quitter ? Quel est le discours qui se répète en vous quand vous pensez à tout cela et qui vous empêchent de prendre les décisions qui vous semblent les plus justes pour vous-même?

D'autre part, avez-vous déjà pu échanger sur vos peurs et vos doutes avec vos parents ? Si ce n'est pas le cas, cela pourrait être intéressant d'en échanger avec eux, ne pensez-vous pas ?

Il s'agit d'un travail de vous plonger dans ce questionnement, et cela peut être parfois difficile de le faire seule.
N'hésitez pas à solliciter l'aider d'un professionnel, qui saura être à votre écoute avec neutralité, mais bienveillance. Il pourra vous accompagner dans votre réflexion et vous aider à prendre vos décisions. Par ailleurs, un thérapeute pourra également vous aider à communiquer avec vos parents si vous en ressentez le besoin.

Je vous souhaite de prendre soin de vous et de trouver une issue favorable aux difficultés que vous rencontrez.

Bien cordialement,

Justine ZULINI
Psychopraticienne certifiée

Justine Zulini Psy sur Saint-Denis-de-Gastines

19 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,

J’imagine que vous êtes l’enfant unique de vos parents.
Vous suggérez même que vous vivez comme si vous étiez le « trait d’union » entre eux, deux être qui vivent plus comme des colocataires que comme un couple amoureux.

Il y deux sujets différents dans votre message :
celui de votre difficulté de quitter vos parents, et celui de votre envie de changer tout, en quittant votre travail aussi.

En ce qui concerne vos parents, il faut vous accorder la permission de construire votre propre vie, en vivant d’abord seule, en toute autonomie.
C’est dans la nature des relations parents et enfants que ces derniers partent pour faire leur vie.
Et ceci n’est pas un abandon, mais s’inscrit dans la succession normale des phases de la vie de chacun.

Ensuite… est ce que la proposition de ce membre de votre famille ne vous tente pas justement parce qu’elle vous permet d’avoir une bonne « justification » pour partir de la maison ?
Quelles seront les conséquences pour votre carrière professionnelle ? Et pour votre vie ?
N’est pas plus une fuite qu’une opportunité réelle pour vous ?

Réfléchissez à tout ça…, et n’hésitez pas à aller parler de tous vos ressentis et soucis actuels à un-e thérapeute.

Je vous souhaite de comprendre et dépasser vos appréhensions et de prendre les bonnes décisions pour vous.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11741 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
Le fait de poser vos questions sur ce site est déjà un grand pas en avant et le début d'un travail sur vous. Il serait effectivement utile d'être accompagné par un professionnel qui vous aide à trouver le sens de votre questionnement. A 22 ans vous êtes jeune adulte, et c'est souvent un grand moment de questionnement, une nouvelle vie qui commence où tout peut être possible.
Pour comprendre vos schémas de fonctionnement (qui se répètent) et surtout vous proposer des outils pour vous aider à les modifier pour que vous vous sentiez capable de prendre les décisions que vous aurez choisi vous-même et surtout pour vous-même et pas pour les autres... même si ce sont vos proches.
Partir quelques temps à l'étranger peut vous permettre de faire une pause, surtout si c'est une période pas trop longue qui n'aurait pas d'impact sur votre travail ... vous verrez plus tard pour une période plus longue si la première s'est bien passée... il faut peut-être faire les choses progressivement...
Très bon courage à vous, vous avez toute la vie pour vous épanouir! Si vous le souhaitez, je vous accompagnerai avec une grande bienveillance en téléconsultation !

Martine Campagne Psy sur Paris

4 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour à vous

Je comprends que vous avez peur de "vivre pour vous" et avez la sensation d'abandonner vos parents. Je ressens, dans ce que vous décrivez que vous viviez quand vous étiez enfant, comme un état d'alerte. Est-ce qu'il pourrait arriver quelque chose à vos parents quand vous n'êtes pas là ?
Vous décrivez la relation de vos parents comme une relation de "colocataires". Se sont-ils parfois disputé ? fait du mal ?
Toutes ces questions sont des pistes de réflexion qu'il conviendrait de creuser.
Je vous invite à entamer un accompagnement thérapeutique qui vous permettra de déposer ce que vous ressentez dans un espace de confiance et d'apporter de la clarté dans ce que vous vivez. Ce que vous ressentez n'est pas là "par hasard". Cela parle de votre passé, de vos expériences douloureuses. En effet, par peur que ça se reproduise, notre inconscient nous conditionne, nous met en alerte et nous empêche "d'oser". Vous pouvez aujourd'hui comprendre ces mécanismes afin de leur redonner du sens. Vous reprendrez ainsi les rênes de votre vie et pourrez vous réaliser pleinement.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2358 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,

Est ce que vous vous imaginez à 25 ans être dans la même situation ? à 30 ans ? à 40 ans ?

C'est que quelques semaines.
C'est que un travail (qui ne vous plait pas en plus)

A priori on a qu'une vie. Vous avez 22 ans. C'est le moment de faire vos expérience de vie.

Votre relation avec vos parents est évidemment à travailler. Au moins pour vous rassurer car là vous vous empêchez de vivre.

Vos parents ils en disent quoi d'ailleurs ?

Je serai curieux de le savoir.
Ecrivez moi en privé si vous souhaitez en discuter

Cordialement,
Arnaud SOTO
Psychologue

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
Merci de votre témoignage, vous semblez vous sentir responsable des choses qui appartiennent à vos parents et ne vous appartiennent en aucun cas. C’est tout à fait compréhensible qu’à 22 ans, il soit difficile de quitter le cocon familial, cela représente toutes nos références, et franchir le pas a quelque chose d’effrayant. Dans le sens où, cela s’apparente à un saut dans le vide. Toutefois, en espagnol le destin, de toute personne, de partir pour construire sa vie. En quittant le nid, pensez que vous n’abandonnez pas vos parents, au contraire, vous acceptez de vivre la vie qu’il vous ont offert.
En outre, vos parents doivent aussi apprendre à vivre, sans avoir leur fille au milieu, car une fille de 22 ans n’est pas une fille de 14 ans… Je vous invite à ne pas vous mettre de pression, mais simplement apprivoiser l’idée que laisser la maison de vos parents est une chose très naturelle et saine.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

511 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour
Peut-être enfant vous souffrirez d’une angoisse de séparation qui est restée …
Et oui en effet de surcroît si vos parents se comportent en colocataire c’est que l’amour entre eux est parti et ce qui faisait le ciment de leur couple c’était vous.
Et ça vous le ressentez tellement fort que partir loin d’eux vous culpabilise et vous attriste.
Et pourtant c’est bien ce que vous devez faire ! On élève pas des enfants pour soi mais pour qu’ils prennent un jour leur autonomie et quittent le nid.
Vivez votre vie, vos parents trouveront un moyen de redonner du sens à la leur ensemble ou séparément. Mais cela ne vous concerne pas.
Si vraiment cela ne passe pas, suivez quelques séances de thérapie pour mieux conscientiser et vous détacher de ce problème .
Bien à vous,
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Spécialistes des Troubles de l’anxiété TAG/Phobie
Thérapie par Réalité Virtuelle

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour ,
Il vous faut apprendre à ne plus culpabiliser . Qui ne voulait vous pas quitter ? Votre père ou votre mère ?Vos parents devaient travailler autrefois ,comme vous aujourd'hui très certainement .
Partir à l'étranger pour quelques semaines ,si cela n'est pas au détriment de votre travail ,peut être bénéfique ,mais arrêter votre emploi pour partir est négatif .
Vos parents auraient peut-être besoin de se retrouver seuls ,certes au début c'est difficile mais si
vous les appeler de temps en temps ou leur écrivez ,ils verront qu'ils ne perdent pas leur enfant .
ceci dit le meilleur conseil serait d'aller voir un psychothérapeute pour vous aider .
Bien cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

653 réponses

390 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
Merci pour votre message, il est très touchant, j’ai envie de vous aider et je peux le faire si vous le souhaitez.
Il paraît évident que les rôles parentaux sont dysfonctionnels dans votre famille. Êtes-vous enfant unique ? Avez-vous l’impression de prendre en charge des choses qui vous pèsent ? Vous vous faites du souci pour vos parents, vous prenez soins d’eux alors que vous êtes leur enfant, ils ne prennent pas leur place de parents. Ce sont eux qui devraient prendre soin de vous et vous accompagner dans votre vie et ce, depuis votre naissance. Vous vous sentez mal parce que cette tension interne devient insupportable. Où est votre place ? Vous êtes perdue et c’est normal. Partir ne réglera pas ce conflit que vous ressentez, vous devez d’abord retrouver votre vraie place, celle d’une très jeune adulte qui commence à vivre pour elle, et non pour eux. N’hésitez pas à me contacter.
Isabelle Safré
Psychopraticienne Gestalt

Isabelle Safré Psy sur Sceaux

42 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
je lis avec attention votre message et je ressens votre désarroi à travers vos mots et vos lignes.
Je vous comprends et il m'en faudrait davantage pour pouvoir vous aider.
Ce que je peux vous dire c'est que chaque jour qui passe et qui vous éloigne de votre idéal diminue votre estime de soi. Cela génère de plus en plus de doutes sur votre capacité de réaliser vos rêves. Il est probable qu'entre vous et vos parents une relation fusionnelle ne vous incite pas à la rompre vous donnant une sensation de danger si vous le faites.
En effet, tout ce qui s'est passé dans votre enfance et la manière dont vous avez vécu les événements vous a déterminée et cela se passe encore aujourd'hui. Le travail que je peux vous proposer est d'en prendre conscience, de regarder les faits réels et de regarder la manière dont vous vous êtes construite sur base de ces faits. Vous pourrez petit à petit changer votre perception des choses, et vous donner la permission d'atteindre vos objectifs.
Si vous souhaitez faire ce travail avec moi, je suis disponible en présentiel ou en distanciel.
En tout esprit de service,
Xavier E, psychopraticien

Xavier Eloy Psy sur Bordeaux

218 réponses

94 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
Vous êtes jeune et avez toute la vie devant vous, cependant le temps passe vite.

Vous aimez vos parents et il semble que ça vous fasse de la peine de voir qu'ils ne forment plus un couple uni.
S'en plaignent-ils ?
Ils ont fait leur vie comme ils l'ont entendu, aujourd'hui c'est à vous de faire la vôtre comme vous le souhaitez, sans culpabilité et ça n'enlèvera rien à l'amour que vous leur portez.
Vous devez penser à vous.

C'est aujourd'hui, alors que vous êtes jeune et célibataire que vous pouvez bouger et partir faire des expériences à l'étranger.
Vous êtes entre le coeur et la raison...

Ayez de la compassion pour vos parents mais pas d'empathie, leur fardeau (s'il y en a un) leur appartient, il n'est pas le vôtre.
Être dans le discernement est très important, faites ce que votre coeur, ce que vous ressentez au plus profond de vous-même vous dicte.
Vous avez une belle opportunité, que vous offre ce membre de la famille.

Je vous souhaite une belle vie

Bien à vous

Sylvia Legrillon

Sylvia Legrillon Psy sur Rumilly

70 réponses

49 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,

Je suis vraiment désolé d'entendre parler de votre situation difficile. Il semble que vous traversiez une période très éprouvante de questionnements et de doutes. Il est tout à fait compréhensible que vous vous sentiez perdue et insatisfaite dans votre vie actuelle. Prendre le temps d'explorer vos sentiments et vos aspirations avec un professionnel ou un thérapeute peut être extrêmement bénéfique. Un professionnel qualifié peut vous aider à mieux comprendre vos peurs, vos préoccupations et vos dilemmes, tout en vous offrant un soutien émotionnel.

Il est important de vous rappeler que prendre soin de vous-même et chercher votre propre bonheur ne signifie pas abandonner ou laisser vos parents seuls. Il est normal de poursuivre votre propre chemin et de chercher votre épanouissement personnel. Avec un travail accompagné vous pouvez travail de détachement qui semble être difficile et activant pour vous. Vous méritez d'être heureuse et de trouver votre place dans la vie.

En ce qui concerne la proposition de partir à l'étranger, cela peut être une occasion de vous ouvrir à de nouvelles expériences et de vous éloigner temporairement de votre situation actuelle. Cependant, la décision vous revient et il est essentiel d'évaluer vos priorités et vos aspirations à long terme. Malheureusement il n’y a pas de solution ou conseil immédiat, J’insiste que la solution vous la trouverez avec un professionnel qui vous aidera à explorer ces aspects plus en profondeur et pour que vous puissiez prendre une décision éclairée.

N'oubliez pas que vous n'êtes pas seule dans cette situation. Vous pouvez bénéficier aussi du soutien de vos proches, de votre famille ou de vos amis proches pour vous accompagner dans votre cheminement. Avec le mêle courage et clarté que vous avez exposé vous pouvez aborder votre entourage pour chercher un soutien. Prendre soin de votre bien-être émotionnel est un pas important vers une vie plus épanouissante.

Sachez que vous avez le droit de prendre des décisions qui vous permettent de vous épanouir et de vous sentir épanouie. Prenez le temps de réfléchir à vos besoins, à vos aspirations et cherchez le soutien dont vous avez besoin pour vous aider dans votre démarche. Vous méritez de trouver votre propre bonheur et votre propre chemin vers l'épanouissement personnel.

Avec bienveillance,
rui alves da silva - gestalt-thérapie

Rui Alves da Silva Psy sur Paris

33 réponses

42 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Développement personnel

Voir plus de psy spécialisés en Développement personnel

Autres questions sur Développement personnel

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses