Je ne ressens plus mes sentiments comme avant

Réalisée par Bibou · 10 nov. 2020 Aide psychologique

Bonjour, je suis une fille de 13 ans et je commence à avoir peur de ce que je deviens. Il y a quelques mois, je dirais depuis le moi de mai, j’ai commencé à avoir de moins en moins d’empathie envers les gens, je me sentais vide la plus part du temps. Je me suis dit que c’était sûrement une phase et que ça allait passer. Peu de temps après j’ai commencé à me contredire sans cesse intérieurement et à me disputer avec moi même. Peut-être que d’autres personnes on ça mais je me fais peur de temps en tant. Par exemple je n’aime pas vraiment mon papy (il n’y a pas de raison à ça j’ai juste commencé à avoir un désintérêt pour lui) et celui ci a eu le Covid, il dormait beaucoup et je l’ai vu mal en point dans son lit, j’ai cru qu’il était mort. J’étais un peu contente mais cela à disparu quand je l’ai entendu ronfler. Je me dis souvent que ça serait bien qu’il meurt puis après je me reprends en me disant que ce n’est pas bien de penser comme ça. Je ne ressens plus d’attachement pour les gens que j’aimais tant avant, je dirais même que je les évite. Je me sens rarement coupable de penser comme ça, c’est juste que je n’étais pas comme ça avant et que ça me fait un peu peur. Quelques fois je dis des choses et ça créé un blanc, exemple : j’étais en voiture avec mon frère et un chat ( avec aucun instinct de survie je précise) est passé devant la voiture, mon frère a du faire une manœuvre pour l’éviter. Il a dit que ce chat était stupide et je lui ai répondu que de toute façon il aurait pus l’écraser ce ne serait pas grave. Il y a eu un silence et il a changé de sujet. Ce que je qui m’inquiète c’est que avant je n’aurais absolument pas toléré ça j’aimais beaucoup trop les animaux, maintenant ça m’est égal.
J’espère avoir été claire dans mes explications et que vous pourriez m’éclaircir sur tout ça.
Cordialement,
Une personne

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 NOV. 2020

Bonjour,
Je me permets de te tutoyer.
Ce que tu traverses est tout à fait normal, c'est la traversée de l'adolescence.
Tu réussis à observer cela avec finesse et maturité, bravo !
13ans, tu rentres dans cette période magnifique et si délicate. Ton cerveau est en plein chamboulement, réaménagement. Chaque période de réaménagement est assorti de régressions, d'où cette impression de manque d'empathie que tu décris. Ton cerveau est en chantier à 80% et certaines zones ne sont plus opérationnelles !!! comme la zone préfrontale responsable entre-autre de l'empathie!
Donc tout est normal !!!
tu traverses également un processus de détachement des figures primaires d'attachement: tes parents, grands parents... d'où cette sensation de ne plus ressentir d'attachement pour les personnes dont tu étais proche petite.
Tu dis ressentir une impression de contradiction intérieure: c'est normal ! tu traverses une phase de recherche d'identité!
C'est ça l'adolescence, une période du "qui suis-je ???" C'est la période où tu construis ta personnalité, et où tu te détache des attaches de l'enfance, pour établir de nouveaux rapports avec eux et découvrir enfin ta propre identité.
Voilà, en quelques lignes un éclaircissement de ce qui t 'arrives, qui est tout à fait normal! bravo encore d'avoir mettre des mots là-dessus. Je reste à ta disposition pour échanger sur les questions que tu te poses à ce sujet . Tu peux également lire des livres sur l'adolescence pour t'éclairer et comprendre ce qu'il t'arrive. Il y a un livre destiné aux parents, mais super aussi pour les ados d'Isabelle Filliozat "On ne se comprend plus" ...
je te souhaite de traverser cette période dans la paix et l'amour,
bien à toi

Marie Do , psycho-praticienne et également maman d'ados !

Marie-Do de Kerangat Psy sur Rambouillet

23 réponses

73 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2020

Bonsoir Bibou,

Je comprends que vous avez remarqué que depuis mai vous avez changé, une part de vous semble se désintéresser, se détacher émotionnellement des personnes que vous aimez. En même temps une part de vous s'inquiète de voir ce nouveau mode de fonctionnement et craint que cela dur. Par ailleurs vous avez une part très critique et vous sentez que ça se bagarre à l'intérieur de vous, est ce que c'est cela ?
Est ce que vous pensez que vous auriez besoin d'être accompagnée par un thérapeute qui pourra vous aider avec tout cela ? Peut-être qu'un événement a déclenché ce mode de protection intérieur.
Si vous voulez m'écrire à ce sujet, je suis disponible, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

879 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2020

Bonjour Bibou,
Vous êtes dans une phase complexe de votre vie, l'adolescence et ce n'est pas un moment évident à passer parfois, je comprends.
Vous pouvez vous faire accompagner dans différentes structures pour mineurs prévues à cet effet, si vous le souhaitez.
Bonne continuation
Cordialement

Marjorie LUGARI - Psychanalyste - Praticien en Psychothérapie - Sexothérapeute

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10837 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 NOV. 2020

Bonjour Bibou, et merci pour ton message,
on peut imaginer que ce que tu décris soit destabilisant.
Tu parles du mois de mai, cela correspond au deconfinement et donc au sortir du confinement. On peut imaginer que tu te sois retrouvée dans une forme d’apathie: lorsque nous avons trop d'appréhensions Et pas de solution, notre inconscient cherche une porte de sortie. De ce que tu décris tu cherches des ressentis, tu te fais des scenarii et ils semblent avoir un point commun: ils se finissent mal. C’est comme si tu cherchais à te préparer émotionnellement à ne rien ressentir: un proche meurt, bien, il vaut mieux que ce soit une bonne nouvelle pour moi, ça m’évite de souffrir inutilement. Un chat est écrasé : et si ça ne me touchait pas?
Selon moi, ton inconscient recherche des solutions pour faire face à la tempête qui risquerait de s’en venir ou qui probablement t’a déjà submergée. Il est vrai que le contexte n’est pas inspirant pour une jeune personne en devenir et en soif d’avenir comme l’a été tout jeune de 13 ans. Mais rien n’est perdu et certainement pas votre avenir. Il pourrait être intéressant pour toi de ne pas laisser cela en plan et d’avoir un espace où tu pourrais évoquer cela avec un adulte qui ne jugerait pas de ce qui est bon ou pas, mais qui t’aiderait a traverser ce vécu vis à vis de tes émotions, ou absence d’émotions.
Bien à toi,
Nolwenn Lethuillier, psychologue clinicienne

Lethuillier Nolwenn Psy sur La Jarne

18 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses