peur d'agacer mon psy et qu'il mette donc fin à la thérapie

Réalisée par Vanessa · 10 juil. 2018 Thérapie brève

Bonjour,
Je suis en thérapie depuis 1 an et 8 mois avec un psychiatre que j'apprécie vraiment beaucoup.

Mais je suis embêtée car depuis que j'ai commencé mon suivi, je ne fais que m'enfoncer du côté obscur de la force : un pas en avant un pas en arrière, parce qu'il m'arrive régulièrement des péripéties qui me déstabilisent.

J'ai peur que mon psychiatre se décourage, s'agace et n'ose pas me le dire ou qu'un jour il finisse par me dise "désolée mais vous êtes une patiente échec on va s'arrêter là"

PS : au cours de mon suivi j'ai été diagnostiquée borderline

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 11 JUIL. 2018

Bonjour Vanessa,

Les souffrances d'une personne qui a un fonctionnement de type "borderline" sont nombreuses, et cette oscillation entre "mieux" et "moins bien" ("le coté obscur de la force" des pulsions difficile à canaliser...) est naturelle..., et demande du temps pour diminuer. Ce le temps nécessaire aux changements profonds à venir, à la reconstruction psychique depuis une période de la plus tendre enfance.
Le psychiatre qui vous suit connait tout ça, et s'il a accepté de vous avoir comme patiente il sait qu'il a la patience nécessaire pour vous accompagner pas à pas, lors de toutes les "péripéties" et accidents sur la route de ce changement.

La peur que vous évoquer ici est à lier avec tous les abandons que vous avez vécu et qui ont fait le lit de votre souffrance psychique actuelle.
Il est donc important d'oser faire part de vos inquiétudes à ce médecin qui vous connaît et que vous appréciez pour son professionnalisme : lui il ne vous laissera pas tomber, soyez rassurée.

Je vous souhaite de continuer à avancer dans votre thérapie, en faisant confiance à votre psy, en étant de moins en moins déstabilisée, jusqu'à trouver une certaine sérénité et équilibre intérieur !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4354 réponses

11951 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIL. 2018

Bonjour Vanessa,

A la lecture de votre récit vous vous inquiétez pour le moral de votre psy, c’est-à-dire qu’il ne soit pas déçu de ce que vous pourriez lui dire ou rapporter de ce que vous faites dans votre vie parce que cela vous semble important de le partager avec lui. Si je comprends bien vous voulez être la patiente parfaite que son psychiatre aime bien, à la hauteur de ce que vous supposez de son désir. Ce qui veut dire que vous avez besoin de ne pas décevoir votre psychiatre voir même de vous faire apprécier par lui pour qu’il est plaisir à vous recevoir et que vous-même identifiez son plaisir et en conclure que votre psychiatre aime vous recevoir. Et bien je dirai que votre inquiétude reflète un bon travail de transfert nécessaire à la thérapie que vous vous offrez. Je vous suggère de lui poser directement la question que vous posez ici, cela fait partie de votre cure. Sa bienveillance que je suppose en éveil accueillera votre questionnement avec intérêt et il constatera votre approche de la distanciation nécessaire à votre parcours thérapeutique.

Alain Giraud
Psychothérapie Analytique

Alain Giraud Psy sur Avignon

234 réponses

599 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIL. 2018

Bonjour Vanessa,
Les difficultés dans les relations aux autres sont au cœur-même du trouble borderline, la peur du rejet est souvent présente.
De plus comme dans tout travail thérapeutique il est normal que vous ayez l’impression d'avancer puis parfois de stagner voire de régresser.
Il est important que vous preniez aussi conscience de vos réussites et continuiez à vous battre pour atténuer les différents symptômes qui seront bien souvent exacerbés lors "des péripéties qui vous déstabilisent" comme vous les évoquer. Cela est commun et naturel.
Essayer peut-être de faire part à votre psychiatre de vos craintes.
Je vous souhaite une belle journée et de courage dans votre progression.

Morgane carbou Psy sur Montpellier

9 réponses

23 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIL. 2018

Bonjour Vanessa,
Vous dites être suivie par un psychiatre que vous appréciez vraiment beaucoup, et en même temps ce que je comprends c'est que votre mal être se renforce.
Donc je me pose des questions sur le bénéfice de ses séances ?...

Prenez vous un traitement pour votre diagnostic de "borderline" ?

Parfois, il serait intéressant d'envisager une thérapie alternative très différente comme celle que je pratique qui vous permettrait de travailler avec des techniques différentes.
Les deux ne sont pas incompatibles.

Combien dure une séance avec votre psychiatre ?

N'hésitez pas à regarder mon profil,

Restant à votre écoute,

Nathalie Follmann - Hypnothérapeute clinique à Clichy

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5356 réponses

31222 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIL. 2018

Bonjour Vanessa,
Tu sens que tu ne fais que t'enfoncer depuis que tu es suivie par ce psychiatre, et tu as peur qu'il se décourage ou qu'il en vienne à te dire que tu es un échec et qu'il ne peut rien faire pour toi.
Je comprends que ça t'embête et que tu ressentes cette peur. Comme si, vu que tu ne fais que t'enfoncer, ça ne pouvait aller que vers la fin de cette thérapie, une fin en échec...
Te sens-tu découragée ? agacée ? Est-ce que ça te semble long ? Tu es déstabilisée par tous ces évènements. Comment le vis-tu toi ?
Peux-tu envisager exprimer ta peur à ton psychiatre ? J'entends que tu ne voudrais pas qu'il s'agace ou qu'il te dise que tu es un échec. Et que cela peut te faire peur de le lui exprimer.
A la fois, il te suit depuis 1 an et 8 mois. A-t-il montré des signes d'agacement ou de découragement ? Si c'est le cas, t'en souviens-tu ?
Je te pose beaucoup de questions ! Tu es libre d'y répondre ou non. Je cherche à en apprendre davantage sur la situation telle que tu la vis.
Bien cordialement,
Sébastien,
Accompagnant centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola Psy sur Le Peyrat

217 réponses

352 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIL. 2018

Bonjour Vanessa,
As tu peur qu il te lâche la main ?? Si tu as perçu un certain agacement, c'est humain, c'est à lui en tant que professionnel d être conscient des réactions induites par l'énergie qui se dégage de ses patients, ou d une personne en particulier. Si cela devient invivable pour lui, oui, il va chercher à se protéger de cela car une certaine équanimité est préférable et propice à un travail serein. Et si tu osais lui poser la question , simplement ???

Aléna Sindilaire Psy sur Toulon

258 réponses

462 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses