Suite

Réalisée par Mecnun01 · 30 nov. 2017 Thérapie brève

Bonjour


J'ai déjà suivie plusieurs séances avec différents thérapeutes et aussi fait de l'hypnose.Mais je trouve que c'est une perte de temps.Cela n'a aucun effet sur moi.

Quand j ai essayé d'exprimer ce que je ressens,j'ai tendance à en faire trop.Etre trop gentil,trop prévenant.Et généralement c'est à destination d'une femme qui me plaît. Récemment,j 'ai appris que cette gentillesse sera fausse.Car les femmes ressentiraient cela comme un chantage pour obtenir leurs faveures.Un spécialiste américain appelle cela "Le syndrome du chic type". Après avoir lu son bouquin j ai ressenti de la culpabilité et de la frustration.Comme si être gentil me rendais plus mauvais que les "salaud"que les femmes me préfèrent(dont je pensais mieux valoir).J'ai compris qu'être gentil est loin d'être une qualité.Et le peu d'échanges que j'ai eu avec les femmes qui mon dis que j'étais gentil,m'a conforté dans mon opinion,vue qu'aucunes n'a garder contact avec moi.




Cordialement.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 5 DÉC. 2017

Bonjour,
Les relations que l'on tisse avec l'Autre sont souvent le reflet de la perception et de l'interprétation que l'on fait de ce dont on a été témoins dans l'enfance et l'adolescence. Cette "fausse" gentillesse comme vous dîtes, n'est ni fausse ni vraie.. elle juste votre façon d'exprimer un désir que vous avez peut être du mal à identifier. Etre vrai dans la rencontre n'est jamais chose aisée.. Les conventions, les croyances internes, les doutes sur soi, les projections façonnent nos manières de rencontrer l'autre. l'Hypnose peut vous aider à toucher ce vrai "vous"... celui fait de bon et de mauvais.. celui qui demande à être entendu... des entretiens thérapeutiques orientés plus analytiques vous aideraient dans le même temps à comprendre ce qui se joue dans vos relations aux femmes. Gardez confiance en vous, le chemin qui mène à soi est parfois long. Bien à vous, Sabrina Tonati

Sabrina Tonati Psy sur L'Union

4 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 DÉC. 2017

Bonsoir
Ne soyez pas gentil soyez vous meme ! Être gentil c est se mettre dans une position infantile vis à vis de l autre. On attend alors de l amour de la reconnaissance de l affection certaines choses dont on a manque enfant. C est une beance que personne ne peut combler et pourtant lorsque vous changerez de comportement on saura voir en vous la bonne personne que vous êtes et on vous donnera le meilleur. N hésitez pas à vous faire accompagner vous avez tout à gagner et surtout ne renoncez jamais à donner le meilleur de vous en conscience. Que la force soit avec vous !

Sylvie Reincz Psy sur Avignon

13 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 DÉC. 2017

Est ce que la gentillesse est une ressource, un atout, une faiblesse, une faille, une fragilité? Cela dépend de l'interlocuteur (trice) , du contexte, de l'objectif, du but. Parfois, la gentillesse n'est pas le comportement adapté. Vous posez la question des limites de l'affirmation de soi, de la passivité, et de l'agressivité. L'affirmation de soi est la capacité de défendre un point de vue différent sans l'imposer à autrui tout en acceptant la différence. Cela s'apprend.
Elisabeth Grebot institut du burnout Saint Cloud

GREBOT Elisabeth Psy sur Saint-Cloud

2 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2017

Bonjour,
Visiblement, vous êtes dans une forme de déception vis-à-vis des femmes. Ces échecs sentimentaux ne s'expliquent pas uniquement par une attitude de gentillesse excessive, mais surtout par le fait de vouloir plaire à l'autre quitte à s'oublier soi-même.
Vos difficultés ont probablement à voir avec une certaine forme d'inhibition, et également de confiance et d'affirmation de soi.
Une thérapie brève centrée sur vos difficultés mais aussi objectifs pourraient vous aider dans votre quête actuelle.

Restant à votre disposition pour consultations, thérapies.
cordialement
S.Garnero DR Psychologie Sexologie

GARNERO Sebastien Psy sur Paris

163 réponses

679 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2017

Bonjour,
j'entends votre désarroi, votre déception. Quel est votre désir? Rencontrer une femme? Pour quoi? Pour vivre quoi?
La question n'est pas seulement dans la "séduction de l'autre" mais dans ce que je veux, je propose et dans cette disponibilité dans laquelle je prends le risque de me dévoiler peu à peu comme je suis et non pas comme l 'autre voudrait que je sois. Car ce que vous voulez, peut-être, c'est d'aimer et d'être aimé, non? Ou est-ce autre chose?
Pourquoi vouloir être que ce que vous êtes? Ne serait-ce pas tromper l'autre et vous-même?
Je ne suis pas sûr qu'on soit trop gentil. La question est plutôt comment je me sers de cette gentillesse? Ce qu'elle dit de moi, de ma relation à l'autre? Et vous avez aussi d'autres dimensions de votre être à développer peut-être.
Ce que vous dites des différentes thérapies et de l'hypnose pourrait-il résonner aussi dans votre "effort de relation avec les autres": une perte de temps, cela n'a pas d'effet sur moi? Qu'en dites-vous? L'autre peut-il faire un effet sur vous, vous atteindre, vous toucher, vous dévoiler? Je ne sais.
Parfois "mettre en échec une thérapie" c'est se conforter dans l'idée justement qu'il n'y a rien à faire, que les autres ne peuvent rien pour moi, y compris la femme à qui je pourrais donner de l'amour mais qui, elle aussi pourrait me donner de l'amour.
Gardez contact avec vous-même et peut-être trouverez vous un chemin dans nos différentes réponses qui ne sont que des pistes sans vous connaitre.
Je reste à votre disposition si besoin.
Cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

488 réponses

788 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2017

Bonjour Monsieur
Une carence en estime de vous même et donc une confiance en soi serait à travailler.
Mais le plus important étant de vouloir modifier certains éléments de votre vie, l extérieur et l intérieur de vous même. Inconsciemment vous le refusez.
Cela dit, vous avez déjà entrepris des démarches en consultant des thérapeutes, signifiant ainsi un bon début. Focalisez vous sur ce qui est positif plutôt que l inverse cela vous fera avancer.
Je reste à votre disposition pour de plus amples informations.
BONHOMME CHANTAL
PSYCHOLOGIE CLINIQUE et Hypnose

BONHOMME Chantal Psy sur Laragne-Montéglin

12 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2017

Bonjour,
le comportement de gentillesse n'est ni bon ni mauvais en soi, c'est juste une attitude
ce qui fera la différence c'est l'intention. est-ce que je suis gentil par "nature" ou est-ce que je le fais pour séduire ou obtenir quelque chose ou encore pour éviter autre chose (le conflit par exemple)
si votre nature est d'être gentil alors restez le, ne luttez pas contre vous. vous rencontrerez quelqu'un qui le reconnaitra à un moment.
bien à vous
Josie Laure Rubinstein

Josie Laure Rubinstein Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

215 réponses

798 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2017

tout n'est pas "tout blanc " ou "tout noir"
nous avons tous une boite à outils émotionnelle dans laquelle nous pouvons utiliser tel outils ou tel autre.
il est possible vous concernant que d'autres enjeux vous animent la question n'est pas doit on être gentil ? mais pourquoi je cherche à être gentil ? quel est mon attente (inconsciente ?)? mais aussi quelle est l'attente de l'autre...
il y a des enjeux relationnels qui vous "agitent comme une marionnette"
intéressez vous au triangle de karpman ....
et si cela vous parle... revenez vers moi
Christophe GOBIN

Christophe Gobin Psy sur Royan

68 réponses

401 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 NOV. 2017

Bonjour,
"Cela n'a aucun effet sur moi" ? Vous êtes vous vraiment engagé dans les différentes thérapies que vous avez tenté ... je vous brusque peut-être mais si vous voulez qu'une thérapie aboutisse, le thérapeute aura beau faire du mieux qu'il peut si le patient oppose des résistances, cela ne fonctionnera pas ...
Entendez-moi bien : ce sont - souvent - des résistances inconscientes qui nous maintiennent dans un état de réserve pour ne pas nous livrer vraiment et nous délivrer totalement de nos vieux schémas ...
En cela, je pense que l'analyse à laquelle nous sommes nous-même soumis, nous permet - en tant que psychanalystes - de concevoir le chemin par lequel nous allons conduire nos patients.
Bien que chacun de ceux qui nous consultent ont leur propre cheminement et que c'est en cela que notre métier est passionnant.
Alors, si vous êtes prêt à vous engager sur un autre chemin pourquoi ne pas passer par celui-ci ?
A votre écoute.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

439 réponses

623 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7800 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11450

psychologues

questions 7800

questions

réponses 41500

réponses