Atteindre et tenir ses résolutions du nouvel an

Voici 6 points stratégiques à suivre pour tenir ses résolutions du nouvel an, et éviter de se fixer des objectifs irréalisables.

22 DÉC. 2016 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

Atteindre et tenir ses résolutions du nouvel an

Nous sommes maintenant proches du nouvel an, et il est temps de faire le compte-rendu de cette année écoulée, le positif comme le négatif. Repensez notamment aux objectifs et buts que vous vous étiez fixé l'année précédente, et si vous les avez réalisé ou non. Qu'en pensez-vous ? Quel est le bilan ? Ou peut-être êtes-vous de ceux qui ne prennent pas de résolutions pour ne pas avoir à se dire que vous n'y arriverez pas ? À partir de cette année, je peux vous certifier que vous fixer des résolutions deviendra plus facile tout en rendant votre vie meilleure et en vous permettant d'aller de l'avant !

Si vous vous êtes mis à penser ne serait-ce que 5 minutes sur les objectifs et résolutions que nous nous fixons chaque année à l'heure de la nouvelle année, nous nous rendons vite compte que ce sont plus ou moins chaque année les mêmes buts sur lesquels nous nous concentrons. Au risque de vous décevoir, nous sommes nombreux à les oublier, à ne pas en tenir compte ou à ne pas réussir à les atteindre. Arrêter de fumer, perdre du poids, faire plus de sport, obtenir une promotion, etc. sont autant de choses que nous nous promettons. Certes, ce sont des résolutions parfaitement valables mais nous ne pouvons pas tenir ces résolutions sur le long terme si nous ne savons pas comment procéder. Voilà, ce qui nous manque : une certaine organisation.

Aussi, nous vous proposons quelques conseils, en 6 points stratégiques, pour éviter les erreurs de parcours que nous commettons tous à l'heure d'établir nos objectifs et nos résolutions pour la nouvelle année :

1. Quand nous nous fixons des objectifs ou des résolutions, nous devons automatiquement les diviser en sous-objectifs. Ces sous-objectifs nous permettent d'atteindre notre objectif final, ils sont comme les barreaux d'une échelle, en nous permettant d'avancer pas à pas, pour que l'objectif paraisse atteignable. Cela permet aussi de mieux se rendre compte du chemin que nous devons parcourir pour arriver à l'objectif final. De plus, le changement sera moins brutal, avec une avancée pas-à-pas. Tout un cheminement pour mieux obtenir ce que nous souhaitons et que ce changement se fasse dans la durée.

shutterstock-337034906.jpg

2. Nous devons établir des objectifs à court terme. La principale erreur que nous faisons tous est de se mettre des objectifs à long terme, ce qui génère de la frustration et de l'anxiété à ne pas atteindre ce que nous souhaitons. Ainsi il est préférable de se mettre des objectifs à court terme et une fois accompli, on peut voir plus loin.

3. Du renforcement positif. De la même manière que nous nous culpabilisons quand nous n'atteignons pas un objectif ou que nous n'obtenons pas ce que nous souhaitons, il est très important de se féliciter quand nous nous rapprochons un peu plus de notre objectif. Notre motivation ira en augmentant.

4. De l'engagement. Il est clair que cet engagement nous le prenons avec nous-même, et que nous savons que nous pouvons l'atteindre à la condition de faire des efforts. Sur ce point un autre aspect a son importance, l'engagement externe, qui doit se faire avec un psychologue ou une personne très importante pour vous. Pour quelle raison ? Quand nous prenons un engagement externe nous nous sentons plus motivés, non seulement pour ne pas nous décevoir nous-même, mais pour ne pas décevoir l'autre. L'autre est également un bon moyen de se remotiver au fur et à mesure que vous avancez et vous pouvez partager cet objectif avec quelqu'un.

shutterstock-507250789.jpg

5. Des objectifs réalistes. Nous devons nous fixer des objectifs qui sont à notre portée et que nous sommes persuadés de pouvoir atteindre si nous faisons un effort suffisant pour cela. L'engagement externe est aussi important dans ce cas, car vous pouvez convenir ensemble de cet objectif en commun pour que celui-ci soit réalisable. Le mieux reste de ne pas établir de résolutions un jour où nous excessivement triste ou joyeux, parce que ce sont justement à ces moments que nous sommes le plus susceptible de déterminer des résolutions irréalistes.

6. De la constance. C'est un mot-clé pour arriver au bout de notre résolution mais aussi de la maintenir sur le long terme. Normalement le plus difficile n'est pas d'atteindre sa résolution mais de la tenir sur le temps, qu'elle fasse partie de notre manière de vivre. Nous devons donc être conscients que tout ne va pas toujours se passer aussi facilement que nous l'aurons cru, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut se rendre à la première déception. Il faut apprendre à augmenter sa tolérance face à la frustration, ou dit d'une autre manière : "Tombe sept fois, relève-toi huit fois" (proverbe chinois).

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur développement personnel