Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comment se faire des amis ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Se faire des amis n'est pas toujours simple, mais on peut mettre toutes les chances de son côté pour qu'une relation devienne une belle amitié.

18 sept. 2018 · Lecture : min.
Comment se faire des amis ?

De nombreuses études le prouvent : une des clés du bonheur est notre relation avec les autres. Quel que soit notre statut social, notre métier ou encore notre situation financière, notre cercle social est l'un d'un piliers de notre vie, car nous ne serons jamais réellement heureux si nous ne nous sentons pas aimé ou valorisé.

Avoir des ami(e)s avec lesquel(le)s partager sa vie est très important, même si le mode de relations dépend des personnes : certaines ont besoin de leurs ami(e)s à tel point que le reste leur semble secondaire, alors que d'autres ont un cercle d'ami(e)s restreint, qu'elles voient peu tout en sachant qu'ils/elles sont présent(e)s et que c'est ce qui importe.

Cependant, certaines études révèlent que nous perdrions la moitié de nos relations amicales tous les 7 ans. Et si nous ne faisons rien pour remplacer cette perte, nous nous lèverons un jour et nous rendrons compte que nous n'avons plus de réel(le)s ami(e)s. Peut-être vous êtes-vous déjà trouvé(e) dans cette situation, pour une raison ou pour une autre. Et peut-être avez-vous déjà entendu "mais sors, vois des gens" ou encore "inscris-toi à des activités pour rencontrer du monde!".

Ces phrases, qui ne sont pas dites méchamment, passent pourtant à côté d'un point crucial : se faire des ami(e)s n'est pas si facile que cela.

Pourquoi est-il si difficile de se faire des ami(e)s ?

En premier lieu, se faire des ami(e)s peut être complexe car nous avons souvent tendance à penser qu'une amitié doit naître de façon naturelle pour qu'elle soit authentique. Mais la raison principale, en réalité, est le manque de continuité, tout simplement. Un contact régulier est l'un des piliers nécessaires pour créer une amitié. Vous souvenez-vous de votre enfance ? Vous voyiez vos camarades de classe presque chaque jour, mais maintenant que vous avec un travail et/ou une famille, c'est devenu presque impossible.

Dans cette logique, le lieu de travail peut être le meilleur endroit pour se faire des ami(e)s pour peu que nous souhaitons créer des liens qui vont au-delà de la relation professionnelle. Le cas échéant, il est vrai qu'il devient plus difficile de se faire des ami(e)s lorsque nous prenons de l'âge. Ainsi, même si nous parvenons à créer des relations cordiales avec d'autres personnes (collègues de travail, de loisirs, parents...), il est possible que nous ne parvenions pas à faire avancer cette relation et à aller plus loin que la simple courtoisie.

fghett4yhnb.jpg

5 étapes que nous enseigne la psychologie sociale pour se faire de nouveaux amis

La psychologie sociale a démontré que les relations amicales se construisent à partir de la similitude et de la proximité, et en a tiré les conclusions suivantes.

Restez proches de vos amis

Dans une étude réalisée dans une académie de police, les chercheurs ont découvert quelque chose de surprenant : la majorité des groupes d'amis avaient une chose en commun, l'initiale de leur nom de famille. Partager la première lettre de son nom de famille serait donc suffisant pour créer une amitié ?

Pas exactement. Les policiers étaient distribués dans des baraquements selon un ordre alphabétique. Mais le fait de passer beaucoup de temps ensemble a pu faire naître ces amitiés. La proximité physique est fondamentale pour solidifier une amitié : plus on a de contacts avec une personne, mieux on connaîtra sa personnalité, et meilleure sera la confiance. C'est pour cela qu'il est si habituel d'être ami avec ses voisins ou collègues de travail, ou avec ses camarades de classe lorsqu'on est à l'école.

La proximité fonctionne indépendamment de ce que l'on peut avoir en commun : c'est ce que l'on appelle "l'effet exposition", qui a été longuement étudié. Le simple fait de voir souvent une personne peut faire qu'on l'apprécie plus.

Ainsi, les meilleurs endroits pour se faire des amis sont ceux que l'on fréquente le plus. Si vous voulez vous rapprocher d'une personne, essayez de vous asseoir près d'elle au travail, pendant les repas ou les fêtes, et de coïncider régulièrement avec elle. Mais évidement, sans devenir harcelant !

Montrez votre vulnérabilité

Même si nous avons souvent tendance à penser qu'il ne faut pas trop s'ouvrir au début d'une relation ni montrer ses faiblesses, la vulnérabilité peut tout de même jouer en notre faveur, car elle va permettre de démontrer de la confiance et de l'assurance pour que les autres croient en nous.

La vulnérabilité est un pouvoir. Il a été démontré que partager des expériences personnelles, même avec des personnes que l'on vient de rencontrer, peut créer des liens aussi forts que des amitiés de longues date. Et effectivement, le lien le plus solide qui peut se former entre deux personnes est la confiance : lorsque nous exposons nos peurs ou doutes, nous offrons ainsi notre confiance.

Ouvrez-vous, révélez quelque chose de vous qui vous fait vous sentir vulnérable, car cette qualité fait partie des ingrédients de base pour créer une amitié. Il n'est pas nécessaire de révéler vos secrets, mais vous pouvez ajouter quelque chose de personnel à la conversation et voir ainsi comment réagit l'autre. Parlez de vos rêves d'enfance, de ce que vous avez appris d'une relation sentimentale passée, de ce que vous amélioreriez dans la relation à votre famille, de ce qui vous préoccupe ou de votre ressenti à ce moment précis de votre vie. L'autre personne semble intéressée ? Elle révèle elle-même quelque chose à son propos ? Vous êtes sur le bon chemin !

fvesjkimykjm6un.jpg

Trouvez ce que vous unit (même si cela semble simple)

Pour fortifier une amitié, l'objectif est de trouver des similitudes, car nous nous connectons mieux avec les personnes lorsque nous pensons qu'elles nous ressemblent.

Trouver ce qui nous unit peut être compliqué lorsqu'on ne se connaît pas encore beaucoup, mais cela peut se faire très facilement en s'intéressant plus à son interlocuteur et en parlant moins de soi. Si vous avez du mal à vous trouver des points communs, il est aussi possible de vous lier par les émotions. Imaginons que l'autre vous dise qu'il aime pêcher, mais que vous détestiez la mer. Demandez-lui ce qu'il aime dans la pêche : peut-être vous répondra-t-il que c'est sa manière de s'éloigner de la ville et de trouver le calme, auquel cas vous pourriez répondre que vous aimez le trekking pour les mêmes raisons. Et voilà, vous avez réussi à créer un lien émotionnel : ressentir la même chose en faisant deux activités différentes.

Toutes les personnes du monde sont capables de se connecter au niveau émotionnel, d'où l'importance suprême de la communication émotionnelle.

Approfondissez le lien en questionnant ses émotions

Maintenant que vous faites partie de l'entourage régulier de l'autre personne, qu'elle a confiance en vous car vous avez su montrer votre vulnérabilité et que vous avez des choses en commun, il vous faut approfondir la relation pour ne pas rester indéfiniment en zone de courtoisie, où les conversations sont superficielles.

Comment passer cette barrière ? Ici encore, pariez sur ce que vous avez en commun, mais de façon bien plus personnelle. Par exemple, si vous découvrez que vous êtes tou(te)s deux parents d'une fille, plutôt que de simplement célébrer cette similitude et de dire à quel point vos filles sont merveilleuses, demandez-lui comment il/elle a vécu cette nouvelle étape de vie : "comment gères-tu le fait d'être parent d'une fille pour la première fois?". La réponse vous apportera bien plus d'informations personnelles que ce que vous pourriez penser.

grhyoi7i9l7k.jpg

Sortez de la routine et faites quelque chose de passionnant

Amener une relation au niveau ultime, celui de l'amitié, suppose de la sortir du contexte dans lequel on a pu connaître l'autre personne.

Si vous êtes collègues de travail, ne vous limitez pas à vous voir à cet endroit ou vous resterez à jamais "le/la collègue de travail". Proposez une activité, idéalement en relation avec un lien que vous avez en commun, mais sortez de ce cadre. Le but de cette activité passionnante ou nouvelle ? Lorsque votre collègue aura fait des montagnes russes ou sera allé(e) dans un nouveau pays avec vous, il/elle associera ces émotions positives à votre personne.

L'être humain est très mauvais pour identifier la provenance de ses sentiments, et peut donc associer des émotions positives avec la personne qui l'accompagne, même si elle n'est pas la cause du bien-être.

Osez proposer des activités qui sortent de la routine et que vous pourriez tou(te)s deux aimer ! Si l'autre personne n'est pas disponible ou ne se sent pas prête, ne vous vexez pas et essayez plus tard, car une fois que vous aurez réussi une ou deux fois, l'autre ne vous considèrera plus comme une connaissance, mais bien comme un(e) ami(e).

Et si vous avez du mal à vaincre la timidité et à aller vers les autres, quelques séances avec un professionnel de la psychologie peuvent vous aider à briser vos barrières mentales et à vous ouvrir aux autres.

Photos : Unsplash

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail