Mon ex-future belle mère a exigé à son fils de me quitter.

Réalisée par Oursblanc · 12 nov. 2020 Aide psychologique

J'ai rencontré C. il y a quelques mois. On a longuement appris à se connaître, à distance dans un premier temps, s'envoyant des messages à longueur de journées, passant des heures au téléphone... Peu à peu, les sentiments sont nés. Le jour où nous avons enfin pu nous voir, c'était l'évidence: nous étions sûrs de nous. Nous voulions construire notre avenir ensemble, ayant la même philosophie de vie, les mêmes attentes. Nous avions conscience que la vie n'était pas toujours rose et que nous allions devoir faire face à la réalité, mais nous étions prêts à affronter tout cela ensemble.
La prochaine étape essentiel dans notre relation était donc d'en parler autour de nous.
Fils unique de parents divorcés et pas en bons termes, il idéalise sa mère, entretient une relation très fusionnelle avec elle et m'a donc, à plusieurs reprises, fait comprendre à quel point il était nécessaire que nous nous entendions bien toutes les deux. Me faisant également comprendre que si ce n'était pas le cas, il était capable d'arrêter notre relation. Mais il se montrait également confiant: puisque j'étais si douce et honnête, il n'y avait pas d'inquiétude.
La première fois que nous avons parlé avec sa mère, c'était en visio puisqu'elle vit à l'étranger. Elle a parlé durant deux heures, sans s'arrêter... Les rares choses que je pouvais dire étaient aussitôt dénigrées, elle me rabaissait dans mes choix de vie, dans mes goûts. Tout cela avec le sourire. Étant de nature naïve, je n'ai pas tout de suite saisi son hypocrisie. Mais une fois que nous avons raccroché, je me suis sentie comme une moins que rien. J'en ai parlé à son fils, déclarant que je ne me sentais pas à la hauteur.
S'en est suivi une longue semaine, où il s'est montré un peu plus distant, me reprochant certaines choses qui n'avaient pas lui d'être... J'ai compris, quelques jours après, que sa mère était derrière tout ça. Il se battait, lui expliquant qu'il était bien avec moi. C'est elle qui a finit par m'appeler après un silence radio d'un jour de sa part. Elle m'a dit que nous n'étions pas compatible; je cite: "tu es diabétique (son fils l'est aussi), tu n'as pas assez d'énergie pour t'occuper de mon fils; tu es professeure, tes élèves vont t'épuiser à longueur de journée, qui va prendre soin de mon fils?" J'ai supplié pour répondre: elle m'avait mise en mute.
Quand elle a fini par remettre le son, j'ai déclaré qu'il s'agissait de ma vie, que c'était à moi de gérer ma vie: elle a répondu "c'est mon fils, c'est à moi de le gérer" et elle m'a raccroché au nez.
Je l'ai appelé lui, dans la foulée. Il m'a dit qu'il ne voulait pas en arriver là, mais qu'il ne pouvait pas aller à l'encontre de sa mère. Trois heures après, il m'a rappelée: il avait passé une heure au téléphone avec elle, lui expliquant que c'était sa vie, son choix, et qu'il voulait être avec moi.
Le lendemain matin, elle lui a envoyé un ultimatum: "soit c'est elle, soit c'est moi". Le soir même, il me quittait de nouveau, après qu'elle lui ait raconté que je lui avais raccroché au nez et d'autres mensonges.
Depuis, cela fait trois jours, je n'ai plus de nouvelles. J'ai conscience qu'il faut que je fuis cette relation, toxique au plus haut point entre lui et sa mère... Mais j'ai dû mal à me dire que je dois tourner la page sur une personne qui me correspondait tellement, sur tous les points. Mais son pire défaut, sa mère, est rédhibitoire. J'en ai conscience.
Je sais que c'est à lui, à elle de suivre une thérapie. Et j'envisage honnêtement de lui en parler...
J'ignore quoi faire de mon côté. Je suis juste épuisée.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 13 NOV. 2020

Bonjour,

Il doit être frustrant pour vous d'avoir cette ombre à un si beau tableau
Je vous aurais conseillé une thérapie de couple. Cela vous permettra de lui faire prendre conscience de la réalité de la situation, vous aussi pourrez peut être mieux le comprendre.
Ainsi, vous pourrez envisager un positionnement différent à celui d'aujourd'hui, qui vous permettra de construire une relation saine.
Il est également possible que cela emmène votre conjoint à consulter pour lui aussi trouver le positionnement adéquat par rapport à sa mère.
Je suis à votre disposition pour en discuter et pour vous aider.
Bien à vous,
Avraham Lahmi
Thérapeute de couple / Hypnothérapeute

Anonyme-381593 Psy sur Nogent-sur-Marne

144 réponses

133 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2020

Bonjour,
Votre ami est empêtré dans sa relation toxique avec sa mère. Il semble en avoir conscience mais l'emprise de celle-ci est telle qu'elle peut faire penser à un profil de pervers narcissique dont il est très difficile, mais pas impossible, de se libérer. Elle semble en réalité peu soucieuse du bonheur de son fils, la seule chose qui la préoccupe est de l'attacher à elle. L'histoire de cette femme explique bien sûr ses travers et cela remonte bien plus loin qu'à son divorce. Il y a très peu de chances qu'elle l'admette et je ne vous conseille pas de gaspiller votre énergie à essayer de lui faire entendre raison : toute femme qui approche son fils est pour elle une ennemie en puissance.
En revanche, il vous faudrait maintenant être très ferme avec votre compagnon : vous ne pouvez pas utilement lui demander de rompre dans la matière avec sa mère tant qu'il n'aura pas travaillé sur lui pour comprendre pourquoi il accepte cette emprise et comment il peut s'en libérer, avec l'aide d'un thérapeute.
Pour vous assurer de sa décision il serait préférable de faire un break : s'il vous aime réellement, il fera son choix et s'engagera sur le chemin de la guérison. Pendant ce temps, le temps qu'il faudra, prenez soin de vous.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4488 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2020

Bonjour Ours Blanc,
Votre vécu fait écho dans l'histoire de certains de mes patients masculins.
Récemment, l'un d'entre eux a perdu sa mère et elle avait choisi pour lui tout, alors qu'il a 50 ans et il regrette maintenant d'être seul et sans famille, car selon sa mère aucune femme ne méritait d'avoir son fils.
C'est bien triste, mais il aurait pu faire le choix de suivre une thérapie et de se faire accompagner pour briser cette fusion avec sa mère.
Dès lors, si votre ami fait le choix de sa mère, c'est dommageable pour construire sa vie à lui, mais c'est également sa décision.
Nous pouvons échanger ensemble en télé consultation si vous le souhaitez et je vous accompagnerai vers la prochaine étape de votre vie avec plaisir.
A bientôt
Belle journée à vous

Marjorie LUGARI - Psychanalyste - Sexothérapeute - Praticien en psychothérapie
Retrouvez moi sur Doctolib, Whatsapp ou ici même

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10852 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2020

Bonjour, oui bien sûr les deux sont dans une relation très complexe. Il est totalement vampirisé. C’est bien de le voir et de ne pas rentré dedans. Mais posons nous la question à l’envers. Je suis psychologue holistique et je pratique l’EMDR. Pourquoi avez vous rencontrer cet homme? Je pense que par notre chemin de vie nous devrions tous faire une thérapie. Quand il vous a dit « il faut que tu t’entendes avec ma mère » ça ne vous a pas mis la puce à l’oreille? En thérapie j’enseigne l’affirmation de soi. J’aide les gens travailler en profondeur pour comprendre ce qui les amène à vivre telle situation avec telle personne. Bien sûr ces gens ont une relation toxique mais votre âme vous a mené droit dans le piège. Bien sûr ils ont Besoin d’une bonne thérapie. Elle, faire le deuil de son petit garçon, il n’est pas un jouet. Et lui, rompre avec sa mère, il n’est pas son mec ni sa chose. Mais ça c’est leur problème à eux. On ne règle pas -même avec les meilleures intentions- les problèmes des gens! C’est parce que ça ne marche pas, ça ne marche jamais. En revanche votre problème « Cette situation avec cette personne » ça vous pouvez le régler de votre centre. On ne peut pas toujours dire c’est l’autre qui doit faire une thérapie -même si c’est vrai-

Laurence Goutelle Psy sur Marseille

140 réponses

182 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2020

Bonjour Oursblanc,

Effectivement cette mère à une emprise sur son fil assez extrême et si lui n'arrive pas à se libérer de cette dépendance votre relation va être impossible ou compliquée même si tout d'un coup il décide de passer outre l'injonction de sa mère.
J'imagine dans quelle tristesse vous devez être et en même temps colère envers l'attitude de cette femme.
Je ne sais pas comment on peut vous aider ? Je vous souhaite bon courage, bien cordialement.

Anne Auffret - Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

880 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2020

Bonjour Oursblanc,

L'hostilité de la mère de C. et sa manipulation témoigne d'une relation parentale dite toxique et en effet c'est à lui de faire le travail pour sortir de cette emprise. Bien qu'il ait exprimé ce qui était important pour lui sa mère n'a eu d'autre issue que le chantage. Le chemin qui l'attend ne sera donc pas simple et je lui souhaite de trouver le courage de se confronter à son histoire.

Peut-être pourriez-vous lui suggérer la lecture du livre "parents toxiques" de Suzan Forward qui est très éclairant, cela peut aussi être l'occasion pour vous de mettre davantage de lumière sur la situation.

Ces relations sont épuisantes car le psychisme se bat pour protéger son équilibre mis à mal.
Compte tenu du lien à la mère de C., comment projetiez-votre lien (couple) ?
Il s'est joué une triangulaire musclée, y aurait-il un écho à votre histoire personnelle ?

Restant à votre écoute,

Caroline Risser-Julien
Psycho-somatothérapeute à Aix-en-Provence
Consultation en cabinet et à distance

Caroline Risser-Julien Psy sur Aix-en-Provence

144 réponses

269 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2020

Bonjour,


merci pour votre témoignage. Vous êtes très lucide dans votre conclusion car effectivement cela n'est pas lié à vous directement car quelque soit la femme que son fils rencontrera et voudra lui présenter, sa mère ne la trouvera jamais a la hauteur. Il ne s'agit pas de vous personnellement (d'ailleurs elle ne vous connait pas si ce n'est lors d'un échange par visio) mais plutôt la menace que son fils la quitte pour une autre femme. Comme vous l'écrivez, c'est très fusionnel entre eux (probablement au moment du divorce elle a "perdu" son mari et ne souhaite pas "perdre" son fils).

Dans un premier temps, je vous inviterai à demander à C. de pouvoir échanger ensemble, de lui rappeler ce que vous avez déjà partagé, de lui expliquer de façon posée votre version des faits en parlant de vous, de ce que vous avez ressenti (sans "charger sa mère ou lui-même) et enfin de lui demander si sa mère a déjà accepté une de ses petites amies / compagnes.
Ensuite, si cela est possible, il serait bien que C. rassure sa mère sur le fait qu'il sera toujours son fils et qu'il sera toujours là pour elle mais qu'il a aussi besoin de vivre sa propre vie, d'être en couple et de fonder une famille (dont elle fera partie).

Il se peut que vous ayez besoin d'un "médiateur" pour pouvoir partager ensemble sur un terrain neutre et dans ce cas je vous invite à contacter un thérapeute (spécialisé en conjugo-thérapie) qui pourra vous aider.

Bon courage à vous et surtout prenez soin de vous

Chaleureusement

Valérie Duchaussoy
Psycho-somatothérapeute





Valérie Duchaussoy Psy sur Roncq

33 réponses

46 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135950

réponses